bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte ——

Les œuvres pour piano seul de Franz liszt

Franz Liszt : grand solo de concert

On se doit de faire une rapide mention de cette pièce connue aussi sous le nom de « Concerto pathétique » : grande par ses proportions (plus d’un quart d’heure), cette œuvre écrite en 1850 pour le concours du Conservatoire de Paris jouit d’une certaine notoriété, sans doute pour avoir été ensuite livrée dans une version avec orchestre puis une autre pour deux pianos. Il faut cependant le reconnaître : « Il s’agit là d’une pièce de démonstration du plus brillant effet ; mais la substance thématique en est mince, peu caractérisée. On n’en retient guère que l’endurance pianistique et, en sa creuse éloquence, les efforts qu’elle réclame pour obtenir l’attention. »54

Franz Liszt, grand solo de concert, par Nikolai Petrov, 2004.

Notes

Tranchefort François-René, Guide de la musique de piano et de clavecin, Fayard, Paris 1998, p. 466 [format epub] [format PDF].

plume Michel Rusquet
8 février 2021
© musicologie.org


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910.

 

bouquetin

Mardi 9 Février, 2021 0:55