musicologie

9 novembre 2021 —— Michaël Sebaoun.

Les quatre saisons de l'ermite Éric Penicaud

Éric Pénicaud, Les quatre saisons d’un musicien ermite. Quatuor vocal Unité (Christian Nadalet, dir.), Maitane Sebastien (violoncelle), Sébastien Llinares, Nicolas Lestoquoy, Timothée Vinour-Matta (guitare), Samuelito (guitare et percussions), Duo cordes et âmes : Sarah Chenal (violon), Olivier Pelmoine (guitare), Quatuor à cordes sine Qua Non. Paraty 2021.

Après des monographies sorties chez Quantum (Musique de chambre avec guitare et Guitare du XXIe siècle), le compositeur et guitariste français Éric Pénicaud (né en1952) publie un nouveau CD (Paraty) autour de la guitare, Les quatre saisons d’un musicien ermite. Un musicien devenu ermite au sens littéral, apprenons-nous dans une présentation du CD sur YouTube qui servira de notice.

Alternant pièces pour soliste et pièces de musique de chambre, le CD s’ouvre sur Jusqu’en notre exil tu murmures pour quatuor vocal, violoncelle et deux guitares. Ce dispositif instrumental rare sert un poème du compositeur, qui explique : « Ce n’est pas moi qui suis en exil, mais l’humanité tout entière, qui fait les plus mauvais choix depuis le début ». Mais heureusement, il y a ce « tu murmures », lumière d’espérance ancrée au fond de nous.

Rescapée du silence, cette partition vit de sons étirés, de tempos lents, de ponctuations de cordes ou d’improbables crescendos.

Par son statisme, mais dans un langage harmonique affirmé cette fois, Le nuage d’inconnaissance, pour quatuor à cordes et guitare, semble encore une variation sur l’exil, total dans sa forme en boucle.

Le processus d’écriture de Vertige de la Siguiriya est détaillé par le compositeur. Cinq guitares re-recording exposent un thème (une Falseta) avec un décalage rythmique d’un temps. S’ajoutent à chaque nouvelle exposition du thème une tonalité nouvelle et un nouveau mode. Sensation d’hypnose, de vertige ligetien (pensons à l’Étude polyphonique pour piano à quatre mains du compositeur hongrois) ; obsédantes percussions. Puis les guitares se retirent une à une, laissant la Falseta dans toute sa nudité originelle.

Improvisation XVII-XXI pour guitare seule est une rêverie sur des citations baroques, tandis que La parabole créole s’inspire d’une pièce de Léo Brouwer, dans un mi mineur iridescent.

Pour violon et guitare, Les quatre saisons d’un musicien ermite abordent une esthétique d’allure rhapsodique, propre au compositeur, où les deux instruments ont tour à tour « leur saison » en solo.

Se confiant en 2018 au musicologue et compositeur Pascal Arnault, Éric Pénicaud déplorait le peu de reconnaissance de la guitare dans le milieu de la musique contemporaine. On peut sans doute nuancer ce propos en écoutant le lancinant Nylon Music, de Pascal Zavaro, Le Miroir des Heures, un thème et variations recouvrant l’unité tonale de la suite baroque, de Karol Beffa, les micro-intervalles de Trans, pour deux guitares, de Pascal Criton, ou encore de Jacques Castérède (1926-2014) un Concerto en un mouvement pour guitare et orchestre, vaste fresque aux paysages changeants désormais disponible sur YouTube.

Une lueur d’espérance donc, pour la guitare d’aujourd’hui, tout comme la dernière pièce de notre CD, Puis le rayon vert, pour guitare seule.

Une pléiade d’interprètes brillent autour d’Éric Pénicaud, dans ce beau disque couleur d’automne.

  Michaël Sebaoun
9 novembre 2021.


Les précédents articles de Michaël Sebaoun

Anthony Girard : œuvres pour hautbois et pianoL'Ensemble Tic-Toc-Choc joue Michel de La BarreLes caprices violon piano d'Henri MarteauBéatrice Bellocq se divertit en compagnie de... Roger BourdinLes chemins de musique de Jean-Philippe Collard Michaël SebaounEntretien avec Philippe EntremontPhilippe Chamouard : Les oiseaux de solitude.

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

© musicologie.org
Mardi 9 Novembre, 2021 1:55