bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte —— La musique instrumentale de Beethoven à Schubert.

La sonate pour piano D 625 de Franz Schubert

L'œuvre instrumentale de Franz Schubert ; la musiqe de piano, les sonates ; D 157 ; D 279 ; D 459 ; D 164 ; D 537 ; D 557 ; D 566 ; D 567 ; D 568 ; D 571 ; D 575 ; D 613 ; D 625 ; D 664 ; D 784 ; D 840 ; D 845 ; D 850 ; D 894 ; D 958 ; D 959 ; D 960.

Schubert

Voici une œuvre sombre et passionnée, fiévreuse et inquiète, qui a d’ailleurs donné lieu à quelques rapprochements avec l’Appassionata de Beethoven. Ses trois mouvements (deux allegros, non totalement achevés, et un scherzo), auxquels on a raccroché l’adagio D 505, furent écrits à la fin du premier été que Schubert passa en Hongrie pour enseigner la musique aux filles du Comte Esterhazy. Malgré un charme indéniable, l’adagio, qu’on a intégré sur la foi d’indications laissées par un des frères du compositeur, n’apporte guère qu’une détente bienvenue au sein d’une œuvre dont la substance et l’intérêt se concentrent dans les trois mouvements écrits à Zseliz : un premier mouvement ambitieux et puissant dans lequel se manifeste « une expression tour à tour sauvage et véhémente ou, au contraire, d’une sombre solennité, dont l’ampleur de souffle et l’audace modulante annoncent les grands mouvements symphoniques brucknériens »19  ; un scherzo étonnamment rude, riche en méandres expressifs, et plein de surprises harmoniques lui aussi ; enfin, tempéré par un épisode central d’un envoûtant lyrisme, un allegro agité, tumultueux, habité d’une fièvre intérieure frisant la violence. Tout cela avec de grands moments d’inspiration, et une profondeur qui annonce les grandes réalisations de la maturité.

Franz Schubert, Sonate en fa mineur, D 625, I. Allegro, II. Scherzo, allegretto, III. Adagio (D 505), IV. Allegro, composée en septembre 1818, publiée en 1897 par Breitkopf und Härtel, par Sviatoslav Richter, enregistré en concert public, Moscou 1978.

 

plumeMichel Rusquet
4 mars 2020

© musicologie.org

musicologie.org
 rss

Notes

Harry Halbreich, dans Tranchefort François-René (dir.), « Guide de la musique de piano et de clavecin », Fayard, Paris 1998, p. 667.


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Mercredi 4 Mars, 2020 1:53