bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte —— La musique instrumentale de Beethoven à Schubert.

La sonate pour piano D 613 de Franz Schubert

Franz Schubert

L'œuvre instrumentale de Franz Schubert ; la musique de piano, les sonates ; D 157 ; D 279 ; D 459 ; D 164 ; D 537 ; D 557 ; D 566 ; D 567 ; D 568 ; D 571 ; D 575 ; D 613 ; D 625 ; D 664 ; D 784 ; D 840 ; D 845 ; D 850 ; D 894 ; D 958 ; D 959 ; D 960.

Encore une inachevée ! Entre les deux mouvements (moderato et allegretto) de D 613, eux-mêmes inachevés, on intercale l’adagio D 612 qui date du même mois d’avril 1818. « C’est une œuvre à la fois rossinienne et webérienne, vouée au bel canto et à la fioriture virtuose. Schubert a pourtant le loisir d’y montrer son propre profil. Cela ne va pas sans disparités, sans heurts, et les parties ne s’enchaînent pas avec la souplesse qu’on souhaiterait. »16  Même s’il comporte bien quelques marques de génie, c’est le moderato initial qui souffre le plus du côté stylistiquement hybride de cette sonate. L’adagio lui-même est « une page curieuse, inhabituelle chez Schubert par l’abondance de ses figures ornementales, sa recherche d’un style fleuri et son évident souci de virtuosité en contradiction avec la simplicité tranquille de son thème initial. »17 Sans échapper tout à fait à ces contradictions, l’allegretto conclusif nous fait retrouver un Schubert familier : c’est une « sicilienne animée et allègre toute pleine de chromatismes mélodiques en chaînes de doubles croches, où le compositeur joue à travers les tonalités avec la désinvolture d’un jeune chat. »18

Franz Schubert, Sonate en ut majeur, D 613, I. Moderato, II. Adagio, D. 612, I II. sans indication, composée en 1818, éditée en 1897, par Breitkopf und Härtel, par Paul Badura Skoda.

Franz Schubert, Sonate en ut majeur, D 613, II. Adagio.

 

plumeMichel Rusquet
29 février 2020

© musicologie.org

musicologie.org
 rss

Notes

16 .Sacre Guy, La Musique de piano, Robert Laffont, Paris 1998, p. 2480.

17. Massin Brigitte, Franz Schubert, Fayard, Paris 1977, p. 826.

18. Harry Halbreich, dans Tranchefort François-René (dir.), « Guide de la musique de piano et de clavecin », Fayard, Paris 1998, p. 666.


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

bouquetin

Samedi 29 Février, 2020 3:17