bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte —— La musique instrumentale de Beethoven à Schubert.

La musique instrumentale de François-Joseph Naderman (1781-1835)

Naderman

Le nom de cet élève de Krumpholtz, qui composa exclusivement pour son instrument (concertos, sonates et autres pièces), ne peut qu’être cher au cœur des harpistes. « Issu d’une célèbre famille de musiciens, luthiers et éditeurs, il fut un virtuose de grand talent et un remarquable pédagogue qui enseigna au Conservatoire de Paris de 1825 à sa mort.

Loin des grandes architectures musicales, ses sept sonates progressives, où passe de façon inattendue l’ombre de Mozart (Allegro maestoso de la sonate no 5), sont de véritables petits bijoux de grâce, d’esprit, de fraîcheur et de charme, qui permettent de se laisser aller au plaisir de la simple effusion sentimentale. »1

François-Joseph Naderman, Sonates Progressives opus 92.

Sonate no 1, en mi bémol, majeur par Annie Challan.

Sonate no 5, en fa majeur (allegro maestoso), par Annie Challan.

Sonate no 6, en mineur, par Maria Graf.

 

plumeMichel Rusquet
23 juillet 2020
© musicologie.org

musicologie.org
 rss

Notes

1. De Place Adélaïde, dans « Diapason » (444), janvier 1998.

 


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.
☎ 06 06 61 73 41 — ISNN 2269-9910.

 

bouquetin

Jeudi 23 Juillet, 2020 0:17