bandeau texte musicologie

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir . rss

Auditorium de Radio-France, 21 février 2019 —— Frédéric Norac.

Cori spezzati à la française : de Marc-Antoine Charpentier à Philippe Hersant

Philippe HersantPhilippe Hersant, Musique de chambre à Giverny, 19 août 2019. Photographie © musicologie.org.

La messe à quatre chœurs H4 de Marc-Antoine Charpentier, le plus italien des compositeurs français, est  un des rares exemples de composition d’église spatialisée du répertoire français, inspiré du style des œuvres romaines et vénitiennes du premier baroque.

Très rarement donnée, elle exige un effectif important, quatre chœurs — voix d’enfants et voix masculines — plus un ensemble instrumental assez fourni — cordes pincées et frottées, bois, vents et positifs. D‘une longueur respectable — 40 minutes en incluant un motet destiné à l’élévation et un chœur d’Action de grâce pour le salut du Roi. Sous ses airs archaïques, elle cache une grande recherche dramaturgique et harmonique.

Sous la direction d’Olivier Schneebeli, la maîtrise de Radio France associée aux forces du CMBV de Versailles où se distinguent singulièrement les solistes de l’ensemble des Pages, en donne une exécution impeccable où se distinguent les sopranos garçons et filles et les solistes ténors et barytons de la maîtrise.

Il n’est pas sûr toutefois que le dispositif essentiellement frontal du Grand auditorium soit en mesure de restituer les effets acoustiques voulus par le compositeur et qui exigeraient pour prendre toute leurs dimensions, l’espace d’une véritable église comme la chapelle royale de Versailles.

« Le Cantique des trois enfants dans la fournaise ardente », basé sur une paraphrase poétique du Livre de Daniel, due au poète religieux Antoine Godeau, a été composé par Philippe Hersant pour servir de pendant à la récréation de la messe de Charpentier. Si la pièce en reprend l’effectif exact et joue également sur l’idée de spatialisation de quatre groupes solistes, petit chœur et instrumentistes regroupés par pupitres — violes de gambe et hautbois face à face et trombones dans les hauteurs —, l’éclectisme post-moderne de son inspiration où se mêlent des réminiscences variées qui vont de la Damoiselle élue de Debussy aux Laudes d’Olivier Messiaen en passant le Fauré du Cantique de Jean Racine, nous emmène très loin de l’univers baroque. Les sonorités que le compositeur obtient de son effectif évoquent du reste plutôt la Renaissance que le XVIIe siècle. Le jeu ondoyant d’une litanie mélodique sans cesse reprise par les groupes d’instruments,  le motif récurrent des trois voix d’enfant s’élevant nimbé par les voix aiguës du chœur, que vient un bref moment troubler une montée dramatique en tutti, nous renvoient plutôt à l’univers d’un Arvo Pärt dans une sorte de spiritualité éthérée et, tout en ne refusant ni la tonalité ni la séduction mélodique, possède une réelle originalité. Il s’en dégage un climat de spiritualité douce et confiante qui convient bien au texte où les trois petits martyrs, jetés dans une fournaise ardente par le roi Nabuchodonosor dont ils n’avaient pas voulu saluer la statue et que vient sauver un ange, louent les beautés de la Création et chantent les louanges du Créateur, insensibles à la morsure du feu.

 

Frédéric Norac
Paris, 21 février 2019

 

Les derniers articles de Frédéric Norac :

Les Noces de Figaro pour les nuls... et pour les autres : « Vous qui savez ce qu'est l'amour » —— La Diva de Monte-Carlo : Raquel Camarinha et Yoan Hereau —— Les Troyens démythifiés —— L’après Pelléas de Debussy : La chute de la maison UsherPetits moyens pour un grand opéra : Amadigi de Händel.

Tous les articles de Frédéric Norac
norac@musicologie.org

 

 

 

À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

© musicologie.org 2019

bouquetin

Jeudi 7 Mars, 2019 2:28