bandeau texte

S'abonner au bulletin

 

Azimut d'Aurélien Bory avec le Groupe acrobatique de Tanger

 

 

Théâtre de Caen, 28 janvier 2015, par Alain Lambert ——

Dans ces temps de fanatisme arriéré et meurtrier, des airs soufis soufflent sur le théâtre de Caen à en faire vibrer les grilles et les rideaux.

Les jeunes Marocains du Groupe acrobatique de Tanger appartiennent à cette tradition où le chant et la danse sont les moyens d'atteindre l'extase, et où les jeunes femmes sont intégrées comme les autres au groupe.

Aurélien Bory leur a construit une scénographie onirique, aux lumières changeantes, parfois toute en ombres, pour mettre en valeur leur travail, dans une suite de tableaux surréalistes et chorégraphiques (qu'on pourrait appeler Tanger Dream, clin d'oeil au musicien du groupe Tangerine Dream, Edgar Froese, disparu récemment, et dont les œuvres électroniques ont ouvert la voie aux créations electros actuelles, dont celles de Joan Cambon,  parfaites dans ce spectacle).

La parade des roues est soufflante, car ces derviches tournent bien sûr verticalement, et non horizontalement comme leurs frères tourneurs. Et silencieusement. Après le ballet des sacs lourds, qui eux finissent par retomber bruyamment au sol.

Mais les autres tableaux sont saisissants aussi, dans leur recherche des chemins (azimut) de l'élévation spirituelle,  sous toutes les formes, de l'enfantement à la grappe humaine, l'escalade de la grille de multiples façons, la suspension aérienne et la marche au plafond. Le tout avec humour.

Entre les tableaux plutôt electros les musiciens viennent chanter leur poésie lointaine comme de vieux blues gwana, surtout quand le luth et le banjo l'accompagnent :

Ainsi est le monde
Chemin lointain vers le ciel gris
Ma lampe s'éteint dans le temps.

Ou encore :

Ton jour est venu
Toi le beau parleur
De te battre contre toi même.

Un spectacle court, acrobatie oblige, mais dense et magique, entre danse et nouveau cirque, pour tous ceux qui aiment s'élever par la musique et la danse.

À voir au théâtre de Caen jeudi et vendredi à 20h, et  samedi 31 à 17h.

Avant de partir en Australie, et de revenir au Havre et à Reims en février.

 

 

plume Alain Lambert
28 janvier 2015

 

À propos
Contact

Recherche dans le site
S'abonner au bulletin
Liste musicologie.org
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Articles et études
La bibliothèque

Analyses musicales
Colloques & conférences
Universités françaises

Soutenir musicologie.org

Actualités musicales
Nouveaux livres
Nouveaux cédés
Agenda

Petites annonces
Téléchargements
Presse internationale


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie

Vendredi 30 Janvier, 2015 11:38

bandeau

musicologie

Soutenir musicologie.org

Les derniers articles
d'Alain Lambert