/>

bandeau actu

 

Actualités musicales

dimanche 30 septembre 2012

violoncelle

30 septembre 2012Johny Clegg à Monte-Carlo

 

Sporting Monte-Carlo, dimanche 30 septembre à 18h00.

Dans le cadre de l'opération « A Touch Of Africa », une semaine hommage à l'Afrique du Sud, pays d'origine de la Princesse Charlène de Monaco, Johny Clegg se produira sur la scène du Sporting Monte-Carlo le 30 septembre prochain.

Accompagné de quatre zoulous dancers et de son bâton rituel, cet icône des années 90, réputé pour ses chorégraphies et ses danses tribales, interprètera des morceaux de son dernier album Human, sorti en 2010, mais aussi quelques-uns des hits, dont le tube légendaire Asimbonanga, qui l'ont fait connaître dans le monde entier tout au long de ses trente ans de carrière, tant en solo qu'au sein de ses formations « Juluka » et « Savuka ». Très heureux à l'idée de se produire en Principauté, Johnny Clegg confiait : « la musique est en crise en Afrique du Sud [...] Les concerts sont une excellente occasion de promouvoir les musiciens de notre pays ».

Il est, et restera, pour beaucoup le porte-voix des anti-apartheid en Afrique du Sud. Car Johnny Clegg a toujours perçu la musique comme un moyen universel de faire passer son message de tolérance et d'ouverture. Choqué par la ségrégation entre Noirs et Blancs qui avait cours dans sa patrie lorsqu'il était enfant, puis adolescent, il prend rapidement ses distances avec sa communauté d'origine dans laquelle il ne se reconnaît pas. Initié à la culture zoulou par le fils du chauffeur de la famille, puis aux secrets de la brousse par son beau-père, il se passionne littéralement pour l'Afrique, au point d'apprendre la langue zoulou auprès des populations des quartiers pauvres de Johannesburg, puis de s'y produire en duo avec un Noir en plein Apartheid, mêlant rock, folk et musique traditionnelle, d'où son surnom de « Zoulou blanc ».

L'apartheid est aujourd'hui abolie, mais l'égalité raciale en Afrique du Sud n'est pas encore acquise, selon lui . À presque 60 ans, il entend bien rester le pourfendeur des discriminations persistantes dans son pays. Un engagement qui visiblement conserve... Le chanteur n'a pas perdu sa fougue sur scène, ni son fameux pas traditionnel de danse zoulou qui réjouira assurément le public azuréen !

Tarif unique23,50 €. Renseignements & réservationsMonte-Carlo SBM : (377) 98 06 36 36.

 

30 septembre 2012Longtemps, je me suis levé de bonne heure, à l'abbaye de Noirlac avec le quatuor Béla

 

quatuor Béla
Le quatuor Béla

Dimanche 30 septembre , de l'aube au crépuscule à à l'Abbaye de Noirlac. Une proposition de l'Abbaye de Noirlac, de la Maison de la Culture de Bourges et du Quatuor Béla.

Le temps d'une journée, dans la somptueuse abbaye de Noirlac, le quatuor Béla, rassemble autour de lui sa famille : Fantazio, Noémi Boutin, Benjamin Colin, Jean-François Vrod, Basile Robert. Il invite aussi au partage de cette performance cistercienne, l'ensemble Musica Nova, les massages sonores de Thierry Madiot et Pascal Battus, et les Rêvolutions circassiennes d'Akosh S. et Jörg Müller.

Du haut de ses cent ans, John Cage distribue les cartes à Bach, Machaut, Ligeti, Scelsi, Sarhan, Britten, Hus, Ockegem dans les acoustiques si étranges de l'Abbaye.

Quelques Freaks musicaux (Nancarrow, Lachenmann, Ferneyhough…) écrits à mains nues rencontrent les créatures métalliques de Basile Robert.

Le flux poétique du rockeur punk Fantazio et sa contrebasse délurée croisent la Messe de Guillaume de Machaut. Benjamin Colin, persécussionniste poète et polysonnant invite dans le noir la virtuose Noémi Boutin qui plus loin avec son violoncelle bégaye et tonne les poèmes féroces de Daniil Harms, l'humour fou de Joëlle Léandre, quand Jean-François Vrod, convoque les pays imaginaires sortis de son violon populaire et nous mène sur les traces du Coissard Balbutant, volatile fantasque. Plus loin encore, l'acrobate Jörg Müller encercle d'incandescents tubes métalliques les accents profonds du saxophone d'Akosh S. À mi-chemin de cette journée dense et enchantée, un robuste repas et une sieste, pour savourer le silence de l'abbaye et pouvoir partager la performance jusqu'au bout !

Forfait journée : 20 € (incluant l'entrée à tous les concerts et le petit déjeuner). Tarif réduit : 14 € / Tarif enfant : 8 €. Réservation conseillée au 02 48 96 17 16. Restauration bio sur place en supplément. Un transport en autocar depuis Bourges sera proposé sur réservation au 02 48 67 74 70. Départ à 6h15 Place Séraucourt et retour vers 19h45 de l'abbaye. Tarifs 6 € / 4 €.

Le programme et les informations pratiques

30 septembre 2012Oscar Strasnoy, compositeur et chef d'orchestre

 

Oscar Strasnoy

Radio France lui a consacré le Festival Présences 2012, avec une rétrospective de ses œuvres au Théâtre du Châtelet en 14 concerts diffusés sur France Musique.

Le 7 octobre 2012, il créera Odyssée au Festival d'Île de France et les 26-29 novembre, l'opéra Slutchaï à l'Opéra national de Bordeaux, sous sa propre direction.

Compositeur, chef d'orchestre et pianiste franco-argentin, né en 1970, compositeur invité par Radio France pour l'édition 2012 du Festival Présences, avec 14 concerts au Théâtre du Châtelet retransmis sur France Musique, Oscar Strasnoy est actuellement compositeur associé au Théâtre de Cornouaille (Quimper) et à l'Orchestre National de Bretagne jusqu'en 2013.

En 2000, Luciano Berio lui a attribué le Premio Orpheus pour son opéra Midea produit par le Teatro Caio Melisso de Spolète (2000) et repris par l'Opéra de Rome (2001). Depuis ses œuvres n'ont cessé d'être jouées et représentées régulièrement, entre autres à la Philharmonie de Berlin, au Wigmore Hall de Londres, à Radio France, au Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence, à l'Opéra Comique de Paris, etc.

La saison 2012-2013 sera marquée par la création, sous sa direction musicale, de son nouvel opéra Slutchaï, commande de l'Opéra national de Bordeaux, commande de l'État, ainsi que par la création d'une cantate, Odyssée, au Festival d'Ile-de-France, en co-production avec Marseille 2013 et la reprise de ses opéras Geschichte/L'Histoire au Festival d'Automne de Varsovie, Le Bal au Prinzregententheater de Munich, Cachafaz à Buenos Aires, Malakoff et Amiens, Fabula à Salzbourg et Copenhague.

Parmi ses projets lyriques pour les saisons suivantes figurent une commande du Teatro Colon de Buenos Aires d'après Requiem pour une nonne de William Faulkner et une commande de Montpellier d'après Le Testament d'Olympe de Chantal Thomas.

Oscar Strasnoy a étudié le piano, la direction d'orchestre et la composition au Conservatoire de Buenos Aires, au Conservatoire de Paris et à la Musik Hochschule de Francfort avec Aldo Antognazzi, Guillermo Scarabino, Bernhard Kontarsky, John Carewe, Guy Reibel, Michaël Levinas, Gérard Grisey et Hans Zender. Au CNSM de Paris, il a obtenu le Premier prix à l'unanimité (première mention et prix des Anciens Élèves).

Il a bénéficié de nombreuses bourses et commandes de la part d'institutions européennes, nord et sud-américaines : État Français, bourse «Hors les murs» 1999, Mozarteum Argentino, Université Harvard (USA), Kulturstiftung des Bundes (Allemagne), Bourse _ Guggenheim, Fondation Nadia Boulanger...

Biographie

Oscar Strasnoy

Il a été artiste en résidence à la Herrenhaus-Edenkoben en Allemagne en 2000 sur l'invitation de Peter Eötvös, à l'Akademie Schloss Solitude à Stuttgart en 2001-2002 et à la Villa Kujoyama à Kyoto au Japon (gouvernement français, 2003).

Luciano Berio lui a attribué le Premio Orpheus en 2000 pour son opéra Midea (livret d'Irina Possamai) produit par le Teatro Caio Melisso de Spolète (septembre 2000) et repris par l'Opéra de Rome (mars 2001).

Ses compositions ont été jouées et représentées régulièrement (entre autres, Philharmonie de Berlin, IRCAM, Orchestre philharmonique de Radio France, Wigmore Hall de Londres, Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence, Opéra de Hambourg, Opéra Comique de Paris...). Compositeur en résidence à l'Ensemble 2e2m pour la saison 2005-2006 et au Festival des Arcs 2009, il était un des compositeurs invités du Centre Acanthes en 2011.

Comme chef d'orchestre, entre 1996 et 1998, Strasnoy a été directeur musical de l'Orchestre du CROUS de Paris. Il dirige aussi l'Ensemble 2e2m, l'Orchestre National d'Ile de France, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre Philharmonique de Nice...

En tant que pianiste, il est le fondateur du Quintette Ego Armand (avec le contre-ténor Daniel Gloger, le guitariste Pablo Márquez, le bassiste Eric Chalan et le percussionniste Gabriel Said) avec lequel il se produit en France (Musée du Louvre, Théâtre du Châtelet), Allemagne, Espagne, Japon, Argentine.

Compositeur invité du Festival Présences 2012 avec une retrospective de ses œuvres en quatorze concerts au Théâtre du Châtelet produits par Les concerts de Radio France et retransmis sur France Musique, il est actuellement compositeur associé au Théâtre de Cornouaille (Quimper) et à l'Orchestre National de Bretagne jusqu'en 2013.

La saison 2012-2013 sera marquée par la création, sous sa direction musicale, de son nouvel opéra Slutchaï, commande de l'Opéra national de Bordeaux, commande de l'État, ainsi que par la création d'une cantate, Odyssée, au Festival d'Ile-de-France, en co-production avec Marseille 2013 et la reprise de ses opéras Geschichte/L'Histoire au Festival d'Automne de Varsovie, Le Bal au Prinzregententheater de Munich, Cachafaz à Buenos Aires, Malakoff et Amiens, Fabula à Salzbourg et Copenhague.

Parmi ses projets lyriques pour les saisons suivantes figurent une commande du Teatro Colon de Buenos Aires d'après Requiem pour une nonne de Faulkner et une commande de Montpellier d'après Le Testament d'Olympe de Chantal Thomas. Il vit à Berlin.

créations lyriques et scéniques

2012, Dido and Aeneas, opéra de chambren, adaptation de l'opéra de Henry Purcell pour 7 chanteurs. Théâtre du Châtelet (Festival Présences 2012).

2010, El Regreso / Le Retour, pour 7 voix et 6 instruments. Festival International d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence.

2010, Cachafaz, pour 2 voix, comédien, chœur et ensemble instrumental. Théâtre de Cornouailles puis Opéra Comique Paris.

2009, Le Bal, pour 6 voix solistes avec orchestre. Création Opéra de Hambourg.

2005, Fabula, opéra de poche pour un contre-ténor et un altiste. Création Teatro San Martin Buenos Aires.

2004, Underground, film muet d'Anthony Asquith, UK 1928, avec musique en concert. Création Musée du Louvre.

2004, Geschichte, opérette a cappella pour 6 chanteurs. Création Theaterhaus Stuttgart.

2003, Opérette, Création opéra de Reims.

2000 (révision 2008), L'Instant, opéra pour contre-ténor, narrateur, chœur, maîtrise et orchestre. Création Créteil (2008).

2000 (révision 2005), Hochzeitsvorbereitungen (mit B und K), cantate profane sur des fragments du journal de Franz Kafka, en dialogue avec la Cantate de Mariage (« Weichet nur, betrübte Schatten ») BWV 202 de Bach. Céation de la 2e version Radio France Paris 2005 1996.

2000, Midea, opéra pour 3 solistes, narrateur, chœur et ensemble créé à Spoletto. Prix Premio Orpheus attribué par Luciano Berio.

 

30 septembre 2012À vos agendas

 

Scène nationale de Besançon : Musiques françaises avec l'Orchestre Victor Hugo le 9 octobre

Journées Sigebert de Gembloux (v. 1030-1112), à Bruxelles et à Gembloux, 5 et 6 octobre 2012 /d

David Stern et les chanteurs d'Opera Fuoco à la fondation Mona Bismark le 17 octobre / c

Marko Letonja, directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Strasbourg, sur Accent 4 radio le 1er octobre

 

30 septembre 2012Revue de presse musicale du 30 septembre 2012

 

(Cdmc) Eloge du musical, un livre de Denis Levaillant

(La Côte, Suisse) Les Suisses inscrivent la formation musicale dans la constitution

(Culturebox) Un piano design signé Peugeot au salon de l'auto

(Cultureebox) «La Flûte enchantées» expliquée par Daniel Mesguich, à Metz

(La Croix) Scintillement des cordes, miroitement des vagues pour des Nuits romantiques

(Canal Zoom) Sigebert de Gembloux (v. 1030-1112)

Qui sommes nous ? S'abonner au bulletin Liste de discussion

logo musicologie
© musicologie.org

  Septembre 2012 

L

M

M

J

V

S

D

 

 

 

 

 

  1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

Presse internationale

flux rss

 

reherche

 

 

rectangle

 

musicologie.org
56 rue de la Fédération
F - 93100 Montreuil
 06 06 61 41 73