rectangle

musicologie

Biographies musicales

rectangle_actu

rectangle

rectangle

bandeau bioS'abonner au bulletin

 

 

 

Sauguet Henri
Poupart Henri
1901-1989

 



 

Né à Bordeaux le 18 mai 1901; mort à Paris le 21 juin 1989.

Henri Sauguet est mis au piano très jeune. Il acquiert les premiers rudiments avec sa mère et des leçons privées. Il est choriste à l'église Sainte-Eulalie de Bordeaux.

Suite à la mobilisation de son père lors du premier conflit mondial, il ne peut suivre les cours du Conservatoire.

En 1916, il est organiste et chef de chœur à Floirac, près de Bordeaux, il prend des leçons d'orgue avec Paul Combes et de composition avec Marcel Lambert-Mouchague.

En 1919, il est employé à la préfecture à Montauban et prend des cours de composition avec Canteloube.

En 1920, avec Louis Emié — qui lui fait découvrir les œuvres poétiques de Jan-Cocteau et de Max Jacob —  et Jean-Marcel Lizotte, il fonde à Bordeaux le « Groupe des Trois ». Ils donnent leur premier concert le 12 décembre 1920, où ils font entendre des œuvres du Groupe des Six, d'Erik Satie et les leurs.

Invité à Paris par Darius Milhaud, il se lie avec le Groupe des Six, Jean Cocteau et fréquente Erik Satie.

Il s'installe à Paris en 1922, travaille la composition avec Koechlin, participe à la création de « L'École d'Arcueil », avec Roger Désormière, Maxime Jacob et Henri Cliquet-Pleyel.

En 1927, arrive la consécration quand Diaghilev lui commande un ballet, La Chatte, créé à Monte-Carlo avec Serge Lifar.

Dès lors, la renommée lui vaut des commandes répétées. Et c'est en 1945 que vient la gloire internationale avec un autre ballet, Les Forains, qui fait aussitôt le tour du monde. Il est la coqueluche du Tout-Paris pour son esprit, son humour, ses talents de comédien, sa gentillesse et sa fidélité envers ses amis.

Il assume diverses fonctions officielles au sein de sociétés telles que la SACD, la SACEM, la SDRM etc... En 1976, il est élu à l'Académie des Beaux-Arts.

Abordant tous les genres, non seulement l'opéra, l'orchestre, la musique de chambre et la mélodie, mais aussi la musique pour le cinéma, le théâtre, la radio ou la télévision, il ne s'arrête de composer qu'en 1987.

Catalogue des œuvres

  • 1921, Les animaux et leurs hommes, sur des poèmes de Paul Eluard, pour voix et piano.
  • 1921-1825, Îles, sur un poème de J. Cocteau, pour voix et piano.
  • 1922, Une carte postale, sur un poème de R. Radiguet, pour voix et piano.
  • 1922, Fausse alerte, sur un poème d'A. Copperie, pour voix et piano.
  • 1922, Plumes, sur des poèmes de G. Gabory, pour voix et piano.
  • 1923, 3 françaises, pour piano.
  • 1923, Danse de matelots, pour orchestre.
  • 1923, Halte, sur un poème de R. Radiguet, pour voix et piano.
  • 1923, Sonatine, pour flûte, violopn et piano.
  • 1924, Le plumet du colonel, opéra bouffe en 1 acte sur un livret d'Henri Sauguet, créé à Paris, théâtre des Champs- Élysées, le 27 février 1924.
  • 1924, Les roses, ballet sur un argument d'après « La valse » d'Olivier Métra, perdu.>
  • 1925, 3 nouvelles françaises, pour piano
  • 1925, Cirque, sur des poèmes de A. Copperie, pour voix et piano.
  • 1925, Viñes aux mains de fée, duo de piano (collaboration de Jacob)
  • 1926, Sonata en majeur, pour piano.
  • 1927, 6 sonnets Louise Labé, pour voix et piano.
  • 1927, La chatte, ballet sur un argument de B. A. Kochno.
  • 1927-1936, La chartreuse de Parme, opéra en 4 actes sur un livret d'A. Lunel, d'après Stendhal, créée à l'Opéra de Paris le 6 mars 1939.
  • 1928, 4 poèmes de F. von Schiller, pour voix et piano.
  • 1928, David, ballet sur un argument de Doderet.
  • 1929, 2 poèmes de W. Shakespeare, pour voix et piano.
  • 1929, Amour et sommeil, sur un poème d'Algernon Charles Swinburne (traducion par Mourey), pour voix et piano.
  • 1929, Feuillets d'album, pour piano.
  • 1929, La nuit, ballet sur un argument de Kochno.
  • 1929, Près du bal, ballet.
  • 1929, Près du bal, clarinette, basson et piano.
  • 1929, Romance en ut, pour piano.
  • 1930, 2 mélodies romantiques sur la rose, sur des poèmes de T. Gautier et A. M. L. de Lamartine, pour voix et piano.
  • 1930, Chant nuptial, pour orgue.
  • 1930, La contrebasse, opéra bouffe en 2 actes, sur un mivret d'Henri Troyat, d'après « Romance avec une contrebasse » de Chekhov, créée à Paris, théâtre de la Madeleine en 1930.
  • 1931, Divertissement de chambre, flûte, clarinette, basson, va, pour piano. 1931
  • 1931, Polymètres, sur des poèmes de Jean-Paul, pour voix et piano.
  • 1932, Énigme, sur un poème de H. Heine, pour soprano et orchestre.
  • 1932, Herbst, sur un poème de M. Rilke, pour voix et piano.
  • 1932, La voyante, sur un poème de Sauguet, cantate pour voix féminines et 10 instruments.
  • 1932, Les jeux de l'amour et du hasard, pour 2 pianos.
  • 1932, Les ondines, sur un poème de Heine (traduction par Gérard de Nerval), pour voix et piano.
  • 1933, 5 poèmes de F. Hölderlin (traduits par P. J. Jouve et B. Wendel), pour voix et piano.
  • 1933, Fastes, ballet sur un argument d'A. Derain.
  • 1933-1934, Pièces poétiques pour enfants, 2 séries, pour piano.
  • 1934, Aria d'Eduardo Poeta, sur un poème d'ed. James, pour voix et piano.
  • 1934, Concerto pour piano et orchestre n°1.
  • 1934, Petite messe pastorale, pour chœur féminin et orgue.
  • 1935, Suite, pour clarinette et piano.
  • 1936, Barcarolle, pour basson ou violoncelle et harpe ou piano.
  • 1937, 2 poèmes R. Tagore (traduits par André Gide), pour voix et piano.
  • 1937, Nuit coloniale sur les bords de la Seine, pour piano.
  • 1938, 6 mélodies sur les poèmes symbolistes de S. Mallarmé, J. Laforgue, C. Baudelaire, pour voix et piano.
  • 1938, Les ombres du jardin, sur un poème de J. Weterings), cantate pour soprano, ténor, baryton, basse, chœur masculin, vents.
  • 1939, 3 duos, sur des poèmes de Comtesse Murat, pour soprano, ténor et piano.
  • 1940, Cantique à saint Vincent, chœur à 3 voix et orgue.
  • 1940, Les bonnes occasions, sur des poèmes de G. Courteline, pour soprano ou alto, ténor et piano.
  • 1940, Pastorale de septembre, pour piano.
  • 1940, Virgo selutaris, pour violon et orgue.
  • 1941, 5 images pour saint Louis, flûte, hautbois, et clavecin.
  • 1941, Cartes postales, ballet.
  • 1941, La cigale et la fourmi, ballet sur un argument de J. Chernais d'après Jean de La Fontaine.
  • 1941, quatuor à cordes n° 1.
  • 1942, 6 interludes, pour orgue, guitare et tambourin.
  • 1942, La gageure imprévue, opéra comique en 1 acte sur un livret de P. Bertin, d'après M. J. Sedaine, créée à l'Opéra-Comique de Paris le 4 juillet 1944.
  • 1942, Madrigal, sur un poème de J. Aubry, soprano, flûte, trio à cordes et harpe.
  • 1942, Neiges, sur des poèmes d'A. d'Harcourt, pour voix et piano.
  • 1943, 3 mélodies, sur des poèmes d'A. Guichard, pour voix et piano.
  • 1943, Beauté, retirez-vous, sur un poème de G. Couturier, pour soprano, flûte, alto , violoncelle et clavecin ou harpe.
  • 1943, Force et faiblesse, sur des poèmes de Paul Eluard, pour voix et piano.
  • 1943, Fumée légère, sur un poème de H. D. Thoreau, pour voix et piano.
  • 1943, Je vous salue Marie, pour soprano et orgue.
  • 1943, Les mirages, ballet sur un argument de Serge Lifar.
  • 1943, Ma belle forêt, sur un poème de G. Pajot, chœur.
  • 1944, 5 poèmes sur « Les pénitents en maillot rose » de M. Jacob, pour voix et piano.
  • 1944, Bêtes et méchants, sur un poème de Paul Eluard, pour voix et piano.
  • 1944, Chant funébre pour nouveaux héros, sur un poème de Pierre Séghers, pour voix et piano.
  • 1944, Image à Paul et Virginie, ballet.
  • 1944, Le chèvrefeuille, sur un poème de G. Huguet, pour voix et piano.
  • 1944, Symphonie de la montagne, « Premier de cordée », 1944
  • 1945, Eaux-douces, sur un poème de G. Beaumont, pour voix et piano.
  • 1945, Le bois amical, sur un poème de Paul Valéry, pour voix et piano.
  • 1945, Les forains, ballet sur un argument de Kochno.
  • 1945, Symphonie expiatoire.
  • 1946, 6 poèmes d'A. de Richaud, pour voix et piano.
  • 1946, Bergerie, sur un poème de L. Chabrillac, pour voix et piano.
  • 1946, Les 4 saisons, pour chœur enfantin (d'après la secoinde symphonie).
  • 1946, Trio, pour hautbois, clarinette et basson.
  • 1947, 3 mélodies lyriques, sur des poème de J. Fernandez, S. Mallarmé, et anonyme,
  • 1948, Concerto pour piano et orchestre n° 2, « Rêverie concertante » (d'après le musique du film « Les amoureux sont seuls au monde ».
  • 1948, La rencontre, ballet sur un argument de Kochno.
  • 1948, Le châlet tyrolien, sur un poème de R. Chalupt,
  • 1948, Quatuor à cordes n° 2.
  • 1948, Stèle symphonique.
  • 1948, Visions infernales, sur des poèmes de Max Jacob, pour voix et piano.
  • 1949, Bocages, pour 10 instruments.
  • 1949, Mouvements de coeur, sur des poèmes de L. de Vilmorin, pour basse et piano.
  • 1949, Plainte, pour piano.
  • 1949, Symphonie n° 2, « Allégorique » (Les saisons), avec soprano et chœur d'enfants.
  • 1949, Valse brève, pour 2 pianos.
  • 1950, Espièglerie, pour piano.
  • 1950, Tableaux de Paris, suite symphonique.
  • 1951, La cornette, sur un poème de R. M. Rilke, pour basse ou baryton et orchestre.
  • 1951, Lente valse d'amour inquiet, pour piano.
  • 1951, Les saisons, ballet.
  • 1951, Pas de deux classique, ballet, perdu.
  • 1952, Cordelia, ballet sur un argument de Sauguet.
  • 1952, Le cardinal aux chats, ballet sur un argument de Sauguet.
  • 1952, Mouton-blanc, sur un poème de la princesse Bibesco, pour chœur.
  • 1952, Trésor et magie, ballet, perdu.
  • 1952, Variation sur un thème de Campra, pour orchestre.
  • 1953, Cinq mars, sur un poème d'A. Salmon,
  • 1953, Concerto d'Orphée, pour violon et orchestre.
  • 1954, La chambre de juin, sur un poème de Laporte, pour voix et piano.
  • 1954, L'armoire de campagne, sur un poème de R. Laporte, pour voix et piano.
  • 1954, Les 3 lys, pour orchestre.
  • 1954, Les caprices de Marianne, opéra en 2 actes sur un livret de J.-P. Grédy, d'après Alfred de Musset, créés à Aix-en-Provence, en 1954.
  • 1954, Requiem æternam, pour chœur et orgue.org, 1954
  • 1954, Sur une page d'album, sur un poème d'Honoré de Balzac, pour voix, et piano ou harpe.
  • 1954, Symphonie n° 3, « I N R ».
  • 1955, Spectacle Jean Tardieu, musique concrète.
  • 1955-1956, Le temps du verbe, musique concrète.
  • 1956, Image, sur un texte de Carême, pour voix et piano.
  • 1956, Le caméléopard, ballet sur un argument d'A. Vigot, d'après E. A. Poe.
  • 1956, Le manège, pour piano.
  • 1956, Sonate pour violoncelle.
  • 1956, Tombeau d'un berger, sur un poème de L. Jacques, pour 2 barytons et deux basses (perdu).
  • 1956, Variation en forme de berceuse, pour orchestre.
  • 1957, 1er aspect sentimental, musique concrète.
  • 1957, Le chant de l'oiseau qui n'existe pas, pour flûte.
  • 1957, Les 5 étages, ballet sur un argument de R. Liechtenhan, W. Orlikowsky et P. J. de Béranger.
  • 1957, Pie Jesu Domine, pour chœur et orgue.
  • 1957-1960, La dame aux camélias, ballet sur un argument de T. Gsovsky, d'après Alexandre Dumas.
  • 1958, 2 poèmes de R. Gaillard, pour voix et piano.
  • 1958, La solitude, ballet sur un argument de Sauguet et R. Cluzel.
  • 1958, La solitude, pour orchestre.
  • 1958, Le jardin secret, sur un poème de R. Faure, pour voix et piano.
  • 1958, Mon bien, sur des poèmes de G.E. Clancier, pour voix et piano.
  • 1958, Soliloque, pour guitare.
  • 1959, 3 élégies, sur des poèmes de M. Desbordes-Valmore, pour voix et piano.
  • 1959, Requiem aternam, libera me, Pie Jesu, Allelulia, pour chœur à 4 voix. (de la musique de film « Tu es Petrus »)
  • 1960, Ballade, pour violoncelle et piano.
  • 1960, Harmonies du soir, pour piano.
  • 1960, L'as de coeur, ballet sur un argument de C. Aveline.
  • 1960, L'oiseau a vu tout cela, sur un poème de J. Cayrol, cantate pour baryton et cordes.
  • 1960, Plus loin que la nuit et le jour, cantate-ballet sur un argument de L. Emié, avec ténor et chœur.
  • 1960, Plus loin que la nuit et le jour, sur un poème de L. Emié), cantate pour ténor et chœur.
  • 1961, Vie des campagnes, sur des poèmes de J. Follain, pour voix et piano.
  • 1961-1963, Concerto pour piano et orchestre n° 3, « Concert des mondes souterrains ».
  • 1962 Le rêve d'Isa, composition métaphonique, pour le film « Les Amants de Teruel », musique concrète.
  • 1962, Prière nuptiale, pour orgue ou harmonium.
  • 1962, Suite royale, pour clavecin.
  • 1963, Celui qui dort, sur un poème de Paul Eluard, pour voix et piano.
  • 1963, Golden Suite, Quintette à vent.
  • 1963, Mélodie concertante, violoncelle et orchestre.
  • 1964, 2 sonnets de Shakespeare, pour voix et piano.
  • 1964, Cantilène pour hautbois.
  • 1964, Hommage à Grevin, pour 8 instruments.
  • 1964, La chanson du soir, pour piano.
  • 1964, Oraison nuptiale, pour cordes.
  • 1964, Pâris, ballet sur un argument de Kochno.
  • 1964, Sonatine bucolique en la mineur, pour , saxophone et piano.
  • 1965, 5 chansons, sur des poèmes de Emié, à 4 voix.
  • 1965, À Jean Voilier, pour piano.
  • 1965, Ecce homo, pour chœur, 1965
  • 1965, Le prince et le mendiant, ballet-mimodrame sur un argument de Kochno.
  • 1965, L'espace du dedans, sur des poèmes d'Henri Michaux, basse et piano.
  • 1965, Toast, pour voix masculine.
  • 1965-19696, Le bestiaire du petit Noë, 10 pièces faciles pour piano.
  • 1966, 2 mouvements pour cordes.
  • 1966, Le souvenir... déjà, sur un poème de J. Gacon, pour 2 voix.
  • 1966, Max Jacob de Lenimper, pour hautbois cor anglais, clarinette et basson.
  • 1966, Prière dans le soir, sur un poème d'E. Pépin, pour voix et piano.
  • 1966, Symphonie des marches.
  • 1967, Chant pour une vieille meurtrie, sur un poème de M. A. Monfet, oratorio pour 6 voix solistes, chœur et orchestre.
  • 1967, Comme à la lumière de la lune, sur un poème de Marcel Proust, pour voix et piano.
  • 1967-1974, Le pain d'autrui, opéra en 2 actes, sur un livret d'E. Kinds, d'après I. S. Turguéniev.
  • 1968, Poèmes à l'autre moi, sur des poèmes d'A. Birot, pour voix et piano.
  • 1969, 3 chants d'ombre, sur des poèmes d'H. Jacqueton, pour baryton et piano.
  • 1969, 3 innocentines, sur des poèmes d'Obaldia, pour voix et piano.
  • 1969, 6 fanfares, pour 2 trompette et 4 trombones.
  • 1970, 3 préludes pour la guitare.
  • 1970, Garden's Concerto pour harmonica et orchestre de chambre.
  • 1970, Les jours se suivent, sur des poèmes de J. Baron, pour basse et piano.
  • 1971, 3 chants de contemplation, sur un poème de Lao-Tseu, pour voix et piano (plusieurs version instrumentales).
  • 1971, Sonatine aux bois, pour hautbois et piano.
  • 1971, Symphoinie n° 4, « Du troisième âge ».
  • 1971, Un soir à Saint-Emilion, pour basson et piano.
  • 1972, 3 pièces pour alto.
  • 1972, Cantate sylvestre, sur un poème de L. Dénoues, pour voix et piano.
  • 1972, Sonatine en 2 chants, pour clarinette et piano.
  • 1973, Bonjour Hèlène, Bonsoir Héléne, pour piano.
  • 1973, Choral varié, pour accordéon.
  • 1973, Je sais qu'il existe, sur des textes de Carême, pour basse et pour piano.
  • 1973, Musique pour Claudel I, II, pour guitare.1973
  • 1973, Petite valse du grand échiquier, pour piano.
  • 1974, Berceuse-valse, pour piano.
  • 1974, Élègie pour Alain, pour piano.
  • 1974, Hommageà Dmitri Chostakovich, pour piano.
  • 1974, Porte-bonheur, sur un poème de F. Ducaud-Bourget, pour voix et flûte.
  • 1974, Une valse pour Jeanne, pour piano.
  • 1975, 6 pièces faciles, pour flûte et guitare.
  • 1975, Pour regarder Watteau, pour clavecin.
  • 1975, Sonatine en deux chants et un intermède, pour clarinette et piano.
  • 1976, Alentours saxophoniques en la mineur, pour saxophone, vent et piano.
  • 1976, Chant de feu, sur un poème de L. Senghor, pour ténor et piano.
  • 1976, Concert à trois pour Fronsac, flûte, saxophone, harpe.
  • 1976, Elisabeth de Belgique, la reine aux cheveux d'or, sur un poème de M. Carême, pour soprano et 6 instruments.
  • 1976, Le jardin de Mamy, pour piano.
  • 1976, Love poem, sur un poème de W. Cliff, pour voix et piano.
  • 1976, Oraisons, pour 4 saxophones et orgue.
  • 1976, Pour Nicolas, sur un poème de M. Alix, pour voix et piano.
  • 1978, 7 chansons de l'alchimiste, sur des poèmes de Cluzel, pour voix et piano.
  • 1978, Boule de suif, comédie musicale, sur un livret d'A. Husson et J. Meyer, d'après Guy de Maupassant, créée au Théâtre des Célestins de décembre 1978.
  • 1979, Nec morietur in aeternam, trompette et orgue.
  • 1979, Quatuor à cordes n° 3.
  • 1979, Reflets sur feuilles, pour orchestre (d'après « Feuilles mortes » de Debussy).
  • 1980, Tistou, les-pouces-verts, opéra jeune public, sur un livret de J.-L. Tardieu, d'après Maurice Druon), 1980, créé au Jardin d'Acclimatation de Paris en 1981.
  • 1981, Imploration, sur un poème de D. Boulanger, pour voix et piano.
  • 1981, Oiseau-poème, pour voix et flûte.
  • 1981, Sonate crépusculaire, pour violon et piano.
  • 1982, 3 lieder de Jean Tardieu, pour voix et piano.
  • 1982, Par-delà les étoiles, sur un poème de J. L. Wallas, pour soprano, ténor, chœur, orgue, harpe, ondes martenot, celesta, glockenspiel.
  • 1982, Portrait-Souvenir de Virgil Thomson, pour piano.
  • 1982, Quelques trilles pour les treilles, pour flûte.
  • 1983, Le souvenir de Déodat, pour piano.
  • 1983, Méditation, pour quatuor à cordes.
  • 1983, Messe jubilatoire, pour basse, ténor et quintette à cordes.
  • 1984, Sonate d'église, pour orgue et cordes.
  • 1984, Un duo, flûte, pour piano.
  • 1984, Une fleur, pour saxophone et piano.
  • 1985, Cadence, pour guitare.
  • 1985, Introductions aux Méditations religieuses de Max Jacob, pour hautbois et piano.
  • 1985, J'habite le silence, sur un poème de M. Manoll, pour chœur masculin.
  • 1985, Révérence à J.S. Bach, pour guitare et violoncelle.
  • 1985, Valse anachronique, pour piano.
  • 1986, 90 notes, pour flûte.
  • 1986, Musique pour Cendrars, sur un poème de Cluzel, d'après B. Cendrars, pour baryton et violon alto.
  • 1986, Ombres sur Venise, pour piano.
  • 1987, Dans la maison de paix, sur un poème de Cluzel, pour voix et piano.

Bibliographie

  • Une page par sous la plume de Denis Harvard de la Montagne dans Musica et Memoria
  • Ancelin Pierre (éditeur), Henri Sauguet, l'homme et l'oeuvre. Paris, Richard-Masse v. 1983.
  • Académie des beaux-arts (France). Discours prononcés dans la séance publique tenue par l'Académie des beaux-arts le mercredi 14 janvier 1976 pour la réception de M. Henri Sauguet élu membre de la section de composition musicale en remplacement de Darius Milhaud. Paris, Institut de France, 1976.
  • Austin David L., Henri Sauguet : a bio-bibliography. New York, Greenwood Press 1991
  • Bril France Yvonne, Henri Sauguet. L'homme et son oeuvre, avec des écrits d'Henri Sauguet. Paris, Seghers 1967
  • Rochefort-Parisy HÉlÈne Henri Sauguet, un académicien autodidacte. Carré musique, Séguier, septembre 2000 [120 p., ISBN, 2840491834]
  • Roy Jean (1916-), Hommage rendu à Henri Sauguet : membre de la Section des créations artistiques dans le cinéma et l'audiovisuel. Paris, Institut de France 1989
  • Sauguet Henri, Difficulté d'être de la musique française : communication faite à la séance du mercredi 4 décembre 1985, Académie des beaux arts. Paris, Institut de France 1985
  • —, La musique, ma vie. Paris, Librairie Séguier 1990 [428 pages] ; Juillet 2001 [432 p., ISBN : 2840492377]
  • Schneider Maurice, Henri Sauguet. Paris 1959

 

Page révisée le 11 janvier 2005
Révision et catalogue des œuvres 7 mai 2012

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41

À propos - contact
S'abonner au Bulletin
Liste musicologie.org

Flux RSS

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Articles et études
La petite bibliothèque

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Nouveaux disques
Agenda

Petites annonces
Téléchargements

Presse internationale
Colloques & conférences
Universités françaises

Collaborations éditoriales

Soutenir musicologie.org


ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2014

musicologie.org

Lundi 5 Janvier, 2015 22:14