musicologie

Actualités  Encyclopédie  Articles / études  Bibliothèque   Livres  Disques  Agenda Recherche  

A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P     R   S   T   U   V   W   X   Y   Z

Francis Poulenc

1899-1963

Francis Poulenc

Né à Paris le 7 janvier 1899 — mort le 30 janvier 1963 à Paris.

Sa famille est fortunée. Son père, Jean-Marcel Poulenc, qui dirige avec ses deux frères un laboratoire pharmaceutique, s'associe en 1928 à la Société chimique des usines du Rhône, qui devient le géant industriel Rhône-Poulenc.

Sa mère, Jenny, pianiste, lui donne ses premières leçons. Il suit sa scolarité au lycée Condorcet de Paris.

De 1914 à 1917, il est l'élève du célèbre pianiste virtuose, Ricardo Viñes, à travers lequel, il aborde la musique de Gabriel Fauré, Claude Debussy, Maurice Ravel, Manuel de Falla. Ricardo Viñes le présente à Érik Satie, Georges Auric, Isaac Albéniz, mais encore à Debussy et Ravel.

Sa amère disparaît en 1915. Son père meurt en 1917, Il s'installe chez sa sœur, Jeanne. Il fréquente la librairie d'Adrienne Monnier, rencontre des poètes (Aragon, Éluard, Breton, Apollinaire). Le 11 décembre, il crée sa Rapsodie nègre, pour baryton et ensemble instrumental au théâtre du Vieux- Colombier.

En 1919, il crée son Bestiaire, sur des poèmes d'Apollinaire.

En 1920, il participe à la création du Groupe des Six, avec avec Georges Auric, Louis Durey, Arthur Honegger, Darius Milhaud et Germaine Tailleferre [voir : Groupe des Six].

Il étudie la composition avec Charles Koechlin, entre 1921 et 1924

Son ballet, Les Biches, commandé par Serge Diaghilev pour les Ballets russes, est accueilli en triomphe à Monte-Carlo, le 6 janvier 1924.

Led 3 mai 1929, la claveciniste Wanda Landowska, et l'orchestre symphonique de Paris, sous la direction de Pierre Monteux, créent le Concert champêtre.

Le 5 septembre 1932, Le Concerto pour deux pianos et orchestre, commandé par la princesse de Polignac, est créé au festival international de musique de Venise, avec l'orchestre de la Scala de Milan sous la direction de Désiré Defauw, avec Poulenc et Jacques Février dans les parties solistes.

Le duo Francis Poulenc au piano, et le baryton Pierre Bernac, donnent leur premier récital le 3 avril 1935, à l'École normale de musique de Paris, avec la création des Cinq Poèmes de Paul Éluard. Le duo se produira jusqu'à la mort de Francis Poulenc.

Il compose les Litanies à la Vierge noire, en 1936, la cantate Sécheresses, sur des poèmes d'Edward James, en 1937.

La même année, avec Pierre Bernac, il crée le cycle Tel jour, telle nuit, sur des poèmes de Paul Eluard, à la salle Gaveau de Paris.

En 1943, il compose Figure humaine, cantate sur un texte de Paul Éluard, créée en janvier 1945, à Londres en janvier 1945, dans une traduction en anglais de Rollo Myers, avec les chœurs de la B.B.C.

Son opéra bouffe, dont il écrit lui-même le livret, d'après Apollinaire, Les Mamelles de Tirésias, est créé à l'Opéra-Comique de Paris, sous la direction d'Albert Wolff, avec la soprano Denise Duval, dont le nom est indissociable de l'œuvre vocale de Poulenc, et le baryton Paul Payen

Le 13 décembre 1951 Le Stabat Mater, est créé sous la direction de Fritz Münch.,au festival de Strasbourg, avec la soprano Geneviève Moizan.

En 1954, avec Bernac, il effectue une tournée, qui les mène en Égypte, en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas.

Les Dialogues des Carmélites, sur un livret d'Emmet Lavery, d'après la pièce de Georges Bernanos, est créé, en italien, à la Scala de Milan, sous la direction de Nino Sanzogno, le 26 janvier 1957. L'œuvre est reprise à l'Opéra de Paris le 21 janvier, sous la direction de Pierre Dervaux, avec Denise Duval, Régine Crespin, Rita Gorr et Liliane Berton.

6 février 1959, La Voix humaine, tragédie lyrique en un acte sur un livret de Jean Cocteau, est créée à l'Opéra-Comique de Paris, sous la direction de Georges Prêtre, avec Denise Duval.

Il compose encore la Sonate pour hautbois et piano, qui est créée par Pierre Pierlot et Jacques Février, et la Sonate pour clarinette et piano, créée par Benny Goodman et Leonard Bernstein.

Catalogue des œuvres

Bibliographie

Discographie

Danielle Laval, Œuvres pour piano de Francis Poulenc, Lontano 2010.

1-8. Huit Nocturnes, FP 56 (1929-1938) -  9-10..  Deux Novelettes, FP 47 (1927-1928) - 11.  Novelette n° 3, sur un thème de Manuel de Falla, FP 173 (1959) - 12. Presto en si bémol majeur, FP 70 (1934) - 13-15. Trois mouvement perpétuels, FP 14 (1918) - 16-18. Trois Pièces, pour le piano Pastorale ; Toccata ; Hymne), FP 48 (1928) - 19-28. Dix Improvisations (n° 10 : Éloge des gammes), FP 63 (1932-1934) - 29-30. Deux Improvisations (n° 12 : Hommage à Schubert, FP 113 [1941) - 31-32. Deux improvisation (n° 13 et 14), FP 170 (1958) - 33. Improvisation n° 15, « Hommage à Édith Piaf », FP 176  - 34. Pastourelle, « L'éventail de Jeanne », FP 45 (1927)

Lire une présentation détaillée

Nuit d'étoiles
Mélodies françaises
Véronique Gens, soprano
Roger Vignoles, piano
Virgin Classics
2000, DDD
Gabriel Fauré : 01 / Après un rêve ; 02 / Sylvie ; 03 / Au bord de l'eau ; 04 / Lydia ; 05 / Le papillon et la fleur ; 06 / Mandoline ; 07 / Clair de lune  ; 08 / Les berceaux  ; Claude Debussy :  09-11 / 3 Chansons de Bilitis ; 12-14 / Fêtes galantes ; 15 / Nuit d'étoiles ; 16 / Beau soir ; 17 / Fleur des blés ; 18 / La Belle au bois dormant ; 19 / Noël des enfant qui n'ont plus de maison ; Francis Poulenc :  20-24 / Banalités ; 25-26 / 2 Mélodies de Guillaume Apollinaire ; 2 / Les chemins de l'amour

Francis Poulenc
Les Animaux modèles
Les biches
Les Mariés de la Tour Eiffel
Deux marches et Intermède
Südwestfunk Symphonie Orchestra
Baden-Baden
Marcello Viotti dir.
Enregistré en janvier 1989-juillet 1990

Disques Claves, 50 911
Suite de Les Animaux modèles : 01. Le petit jour - Le lion amoureux ; 02. L'homme entre deux âges et ses deux maîtresses ; 03. La Mort et le bûcheron ; 04. Les deux coqs - Le Repas de midi. Suite de Les biches : 05. Rondeau, très lent - subito allegro molto ; 06. Adagietto ; 07. Rag-Mazurka, presto ; 08. Andantino ; 09. Final, presto. Les Mariés de la Tour Eiffel (extraits) ; 10. Discours du général ; 11. La Baigneuse de Trouville. Deux marches et un intermède : 12. Marche 1889 ; 13. Intermède champêtre  ;14. Marche 1937

03 / 48
Poulenc
Quatre motets pour le temps de Noël
Litanies à la Vierge Noire
Quatre petites prières de saint Françoi-d'Assises
Ave verum corpus
Messe en sol majeur
Salve Regina
Exultate Deo
Quatre motets pour un temps de pénitence

Choeur de chambre Accentus
Denis Comtet, orgue
Laurence Equilbey, dir.
Enregistré en décembre 1996, chapelle de l'Institut Sainte-Marie à Antony
Disques ACCORD 205892
Quatre motets pour le temps de Noël : 01. Magnum Mysterium ; 02. Quem vidistis pastores dicite ; 03. Videntes stellam ; 04. Hodie Christus natus est. 05. Litanies à la Vierge Noire. 06-09. Quatre petites  prières de saint Françoi-d'Assises. 10. Ave verum corpus. Messe en sol majeur : 11. Kyrie ; 12. Gloria ; 13. Sanctus ; 14. Benedictus ;15. Agnus. 16. Salve Regina. 17. Exultate Deo. Quatre motets pour un temps de pénitence : 18. Timor et tremor ; 19. Vinea et tremor ; 20. Tenebrae facta sunt ; 21. Tristis est 

4 / 49
Poulenc
The complete music for piano duo
Seta Tanyel & Jeremy Brown
Chandos digital 8549, 1987
Sonate pour 4 mains : 01. Prélude
02. Rustique ; 03. Final. 04. Capriccio (d'après Le Bal Masqué). 05. Elégie. 06.L'Embarquement Pour Cythère. Sonate pour 2 pianos : 07. Prologue ; 08. Allegro Molto ; 09. Andante Lyrico ; 10. Épilogue

05 / 49
Francis Poulenc
Stabat mater pour soprano, chœur et orchestre
Litanies à la vierge noire
Michèle Lagrange, soprano
Choeurs et orchestre nationale de Lyon
Serge Baudo, dir.
Harmonia Mundi 905 149 (1985)
1. Stabat Mater Dolorosa ; 2. Cujus Animam Gementem ; 3. O Quam Tristis Et Afflicta ; 4. Quae Moerebat Et Dolebat ; 5. Quis Et Horno, Qui Non Fleret ; 6. Vidit Suum Dulcem Natum ; 7. Eja Mater, Fons Amoris ; 8. Fac Ut Ardeat Cor Meum ; 9. Sancta Mater, Istud Agas ; 10. Fac Ut Portem Christi Mortem ; 11. Inflammatus Et Accensus ; 12. Quando Corpus Morietur ; 13. Salve Regina ; 14. Litanies à La Vierge Noire

 

06 / 49
Le Dialogue des Carmélites
Opéra en 3 actes et douze tableaux
Texte de Georges Bernanos
Créé à la Scala de Milan en 1957
Xavier Depraz ; Paul Finel ; Denise Duval ; Denise Scharley ; Liliane Berton ; Rita Gorr ; Régine Crespin.
Orchestre et chœur de l'Opéra de Paris, Pierre Dervaux dir.
Enregistré en 1958. EMI 7493322 (2 volumes)
Disque 1  : Acte 1. 01. Premier tableau (Bibliothèque du marquis de La Force) ; 02. Interlude ; 03. Deuxième tableau (Le Parloir, carmel de Compiègne) ; 04. Interlude ; 05. Troisième tableau (La Tour à l'intérieur du couvent) ; 06. Interlude ; 07. Quatrième tableau (Cellule de l'infirmerie). Acte 2. 08. Premier tableau ((La chapelle des religieuses)
09. Interlude ; 10. Deuxième tableau (La salle du chapitre). Disque 2 : 01. Interlude devant le rideau ; 02. Prélude ; 03. Troisième tableau (Le Parloir) ; 04. Quatrième tableau (La sacristie du carmel) ; Acte 3. 05. Premier tableau (La chapelle entièrerement dévastée) ; 06. Interlude devant le rideau ; 07. Deuxième tableau (BIbliothèque du marquis de La Force) ; 08. Interlude devant le rideau ; 09. Troisième tableau (Une cellule à la conciergerie) ; 10. Interlude devant le rideau ; 11. Quatrième tableau (Place de la Révolution)

07 / 49
Poulenc
Oeuvre intégrale pour le piano
Éric Lesage, Piano
BMG 743212, 1998 (3volumes)
Disque 1 : 01. Presto en si bémol / Presto possible (1931) ; Mouvements perpétuels (1918) (A Valentine Gros)
02. Assez modéré ; 03. Très modéré
04. Alerte ; 05.  Mélancolie (1940) (A Raymond Destouches. Très modéré ; Les soirées de Nazelles (esquissé en 1931, Terminé à Noisay le 1er octobre 1936) - Suite pour piano
06. Préumbule / Extrêmement animé et décidé. Variations : 07. Le comble de la distinction / vif et gai ; 08. Le coeur sur la main / Modéré ; 09. La désinvolture et la discrétion / Presto ; 10. La suite dans les idées / très large ; 11. Le charme enjôleur / Très allant ; 12. Le contentement de soi / Très vite 1 ; 13. Le goût du malheur / Lent et mélancolique ; 14. L'alerte vieillesse / Très rapide et bien sec ; 15. Cadence / Très large et très librement ; 16. Finale / Follement vite mais très précis ; 17. Humoresque (A Walter Gieseking) Prestissimo molto staccato(1933) ; 18. Française d'après Claude Gervaise(XVle siècle) Modéré (1939) (A Luigi Rognoni) ; Suite Française pour piano d'après Claude Gervaise (XVIe siècle) (1935) (A Edouard Bourdet) ; 19. Bransle de Bourgogne / Gai, mais sans hâte ; 20. Pavane / Grave et mélancolique ; 21. Petite marche militaire / Mouvement de pas redoublé ; 22. Complainte / Calme et mélancolique ; 23. Bransle de champagne / Modéré mais sans lenteur ; 24. Sicilienne /Très doucement ; 25. Carillon / Très animé - très gai ; 26. Pastourelle (1929). Extrait de « L'Eventail de Jeanne » - Modéré ; 27. Intermède en ré mineur (1932). Trois Novelettes : 28. Ut majeur / Modéré sans lenteur (1927) ; 29. Si bémol mineur / Très rapide et rythmé (1928) ; 30. Mi mineur / Sur un thème de Falla / Andantino tranquillo (1959). Trois pièces (1930) (A Ricardo Vines). 31. Pastorale / Calme et mystérieux (1918-1928). 32. Hymne / Modéré (1928). 33. Toccata / Très animé (1928). 34. Bourrée, au pavillon d'Auvergne (A Marguerite Long). Modéré. Tirée de l'œuvre collective : A l'Exposition, 1937 ; Disque 2. 15 Improvisations (1932 à 1959) : 01. Improvisation en si mineur / Presto ritmico ; 02. Improvisation en la bémol majeur / Assez animé ; 03. Improvisation en si mineur / Presto très sec ; 04. Improvisation en la bémol majeur / Presto con fueco ; 05. Improvisation en la mineur / Modéré mais sans lenteur ; 06. Improvisation en si bémol majeur / A toute vitesse ; 07. Improvisation en ut majeur / Modéré sans lenteur ; 08. Improvisation en la mineur / Presto ; 09. Improvisation en ré majeur / Presto possible ; 10. Improvisation en fa  majeur (Éloge des gammes) / Modéré sans traîner ; 11. Improvisation en sol mineur / Assez animé ; 12. Improvisation en mi bémol majeur (Hommage à Schubert) - Mouvement de valse ; 13. Improvisation en la mineur / Allegro commodo ; 14. Improvisation en ré bémol majeur / Allegretto  ;15. Improvisation en ut mineur (hommage à Edith Piaf) / Très vite. Trois Intermezzi : 16. Intermezzo en ut majeur - Presto con fueco (1934) (Au Docteur Raymond Maltes) ; 17. Intermezzo en ré bémol majeur  Assez modéré mais sans lenteur (1934) (À la Comtesse Jean de Polignac) ; 18. Intermezzo en la bémol majeur (1943). 19. Badinage  assez animé (1934). 20. Valse Improvisation sur le nom de Bach (1932)  (A Vladimir Horowitz). Napoli (1922-1925) - Suite pour le piano (À la mémoire de Juliette Meerovich) : 21. Barcarolle / Assez animé ; 22.Nocturne / Lent
23. Caprice Italien / Presto. Feuillets d'album (1933) : 24. Ariette / Décidé (A Yvonne Martin) ; 25. Rêve / Allegretto (A Madame Bessan) ; 26. Gigue / Prestissimo (A Martin Meyer). 5 Impromptus (A Mancelle Meyer) : 27. Très agité ; 28. Allegro vivace ; 29. Très modéré ; 30. Violent ; 31. Andante. Suite (1920, A Ricardo Viñes) : 32. Presto ; 33. Andante ; 34, Vif. Thème varié (1951, A Geneviève Sienkiewicz) :  35. Thème (Très calmement et sans hâte) ; 36. Variation 1 - Joyeuse - Allegro molto ; 37. Variation Il - Noble - Lent ; 38. Variation III - Pastorale - Allegretto ; 39. Variation IV - Sarcastique Allegro molto, très violent ;  40. Variation V - Mélancolique - Très calme ; 41. Variation VI - Ironique - Allegretto ; 42. Variation VII - Elégiaque - Excessivement lent ; 43. Variation VIII - Volubile -Presto ; 44. Variation IX - Fantasque -Allegro molto ; 45. Variation X - Sybilline - Bien lent ; 46. Variation XI - Finale - Allegro molto. Disque 3. Nocturnes :  01. ler Nocturne (ut majeur) (1929) ; 02. 2e Nocturne - Bal de jeunes filles (la majeur) (1933) ; 03. 3e Nocturne - Les cloches de Malines (fa majeur) (1934) ; 04. 4e Nocturne - Bal fantôme (ut mineur) (1934) ; 05. 5e Nocturne - Phalènes (ré mineur) ; 06. 6e Nocturne en sol majeur (1934) ; 07. 7e Nocturne en mi bémol majeur (1935) ; 08. 8e Nocturne en soi majeur (pour servir de Coda au Cycle) (1938). 9. Valse /  Assez vif (1919) Extrait de « l'Album des six ». 10. Pièce brève sur le nom d'Albert Roussel / Très animé (1929). Villageoises - Petites pièces enfantines (1933) : 11. Valse tyrolienne / Gai ; 12. Staccato / Pas vite ; 13. Rustique / Vif et gai
14. Polka / Sans hâte ; 15. Petite ronde / assez animé - très rythmé ; 16.Coda / Tempo. Promenades, (1921, révisé en 1952 par le compositeur) (A Arthur Rubinstein) : 17. A pied / Nonchalant ; 18. En auto / Très agité ; 19. A cheval / Modéré ; 20. En bateau / Agité
21. En avion / Lent ; 22. En autobus / Trépident ; 23. En voiture / frès lent ; 24. En chemin de fer / Vif ; 25. A bicyclette / Vite ; 26. En diligence / Lent. Histoire de Babar, le petit éléphant. Texte de Jean de Brunhoff Récitant : Frédéric LODEON Musique de Francis Poulenc : 27. Dans la grande forêt ; 28. Tout à coup, un vilain chasseur ; 29. Babar et la vieille dame ; 30. Babar fait de la gymnastique ; 31. Babar se promène en auto ; 32. Babar est bien triste ; 33. Arthur et Céleste ; 34. Babar, Arthur et Céleste chez le pâtissier ; 35. Les mamans sont inquiètes ; 36. Babar et ses amis retournent dans la forêt ; 37. Un grand malheur est arrivé ; 38. Babar devint Roi ; 39. Un magnifique événement se prépare ; 40. Mariage et couronnement ; 41. La fête est finie.

Jean-Marc Warszawski
Révision 24 septembre 2008
Refonte du miroir de page 2 déc. 2015
Idem, 4 août 2016

 

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
▉ À propos - contact
▉ S'abonner au Bulletin
▉ Analyses musicales
▉ Cours d'écriture en ligne
▉ Petites annonces
▉ Téléchargements
▉ Presse internationale
▉ Universités françaises
▉ Collaborations éditoriales
▉ Soutenir musicologie.org

ISSN 2269-9910

Références / musicologie.org 2016

<

Vendredi 5 Août, 2016 2:03