musicologie.org —— 21e année,

Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire . ?...

La Gazette musicale

Les troubadours et leurs chansonsLes troubadours et leurs chansons selon Gérard Le Vot : entretien

Propos recueillis par Jean-Marc Warszawski —— Suite à la sortie de son ouvrage sur les troubadours, fruit d'une recherche de presque toute une vie et qui s'impose comme une référence, Gérad Le Vot s'est entretenu avec nous.
Jean-Marc Warszawski : Bonjour Gérard Le Vot, rocker médiéviste,

Brèves & revue presse & +

La sonate pour piano D 557 de Franz Schubert
8e Concours international d'orgue Pierre de Manchicourt, 29 sept-3 oct. 2020
Le charme de l'émeute, Pièce chorégraphique de Thomas Chopin, pour 5 danseurs
Narrating Musicology: Fachge-schichte(n) der Musikwissens-chaft, 1.-4. Oktober 2020, Bern

Brèves & revue presse & +

Les (con)figurations formelles du repentir, 26-28 mai 2020, Paris
◆(France musique) Les sœurs Camille et Julie Berthollet dénon-cent les agressions sexuelles dans le milieu musical
◆(France bleu) Les conservatoi-res entrent dans la danse de la contestation sociale
Ben Glassberg, prochain Directeur Musical à l'Opéra de Rouen

La sonate pour piano D 537 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— Chère au cœur de tous les schubertiens fervents, cette « petite » sonate en trois mouvements, la première des trois que le musicien écrivit dans la tonalité de la mineur, est « une œuvre à la fois très romantique et très intime, la première du genre où l’univers nocturne de Schubert trouve une expression adéquate. »7 On savoure évidemment la délicieuse fraîcheur de l’allegretto quasi andantino central, dont on retrouvera le thème principal, plus élaboré, dans le finale de l’avant-dernière sonate (D 959 en la majeur), mais ce sont les deux allegros qui, par la force de leur inspiration poétique, suscitent le plus grand étonnement. Ils baignent l’un et l’autre dans un climat d’inquiétude nocturne et fantastique, et si la forme sonate y est traitée avec une grande fantaisie, c’est que,

Une femme sans ombre pour un triomphe sans réserve : Die Frau ohne Schatten de Richard Strauss

Frédéric Norac —— Créée à Dresde au lendemain de la Grande Guerre après une gestation de près de trois ans, La Femme sans ombre est un opéra atypique dans l'œuvre de Strauss, une sorte de conte initiatique

Brèves & revue de presse & +

Manuel Legris, futur directeur de la danse à la Scala de Milan
◆(France info) Une violoniste joue pendant son opération du cerveau pour éviter de perdre l'usage de sa main gauche
Racialised Performance in Western Classical Music in Euro-pe and the UK, 22/6 2020, London
Performance Practice and Sound Production at the Core of Medieval Music Research, June 29-July 1, 2020, Lleida
Responses in Music to Climate Change, 21-23/4 2020, New York

La sonate pour piano D 459 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— Datée de 1816-1817, et sous-titrée Fünf Klavierstücke par son premier éditeur, la présente sonate a été longtemps la source d’un vrai casse-tête musicologique, mais on a à peu près admis aujourd’hui que ses cinq morceaux forment bien un tout, ce qui ferait d’elle la première sonate complète de Schubert. Particulièrement remarquables, entre autres par leurs richesses harmoniques, sont les deux premiers mouvements : « Plus modeste et plus intime que ceux des sonates précédentes, plus concis aussi, le premier mouvement, allegro moderato, déroule les trésors de son invention dans une atmosphère paisible et lumineuse : les échos lointains de Beethoven y sont comme apprivoisés par la tendresse schubertienne. »

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

 

Saint-Saëns, Quatuor à cordes no 1, opus 112, quintette avec piano opus 14, Quatuor Girard, Guillaume Bellom (piano). B-Records 2019 (LBM 018).

 

Sept paraphrases et transcriptions d'opéras de Franz Liszt par Aurélien Pontier

Jean-Marc Warszawski —— Entré à l'âge de 13  ans, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jean-Francois Heisser et de Rena Cherechevskaia, Aurélien Pontier y obtient ses premiers Prix de piano et de musique de chambre. Il y ajoute quelques lauriers de concours internationaux et se produit sur les scènes françaises et au-delà de nos frontières en soliste et chambriste. Il est professeur de piano

La sonate pour piano D 279 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— De 1815, cette sonate s’arrête comme la première à la fin du menuetto, mais on a pris l’habitude de la compléter par un allegretto (D 346 en ut majeur) à peu près contemporain. Ainsi constituée en quatre mouvements, elle affiche plus d’ambitions que sa devancière, notamment dans le mouvement initial où le jeune musicien semble avoir sacrifié au type spectaculaire de la grande sonate, mais sans en avoir réellement les moyens : on y trouve en effet bien des naïvetés, et des traits assez creux qui sentent le remplissage virtuose. Comme dans la première, ce sont les deux mouvements suivants que l’on retient surtout : entre rêve et agitation, l’andante, d’une grande liberté de facture, et en même temps très concentré, nous livre une des plus belles inspirations du jeune Schubert ; et, au sein du sombre menuetto, on découvre un trio d’une grâce extrême qui, avec son arc-en-ciel de modulations, est un pur joyau. Après quoi vient un

Graeme Allwright (1926-2020)

 

 

Alex Tassel 4tet Tout l'art du bugle !

Alain Lambert —— Des foyers du théâtre de Caen encore combles, pour ce quartet tout en subtilités mélodiques et rythmiques. Pierre de Bethmann au piano, Victor Nyberg à la contrebasse, Julien Charlet à la batterie et Alex Tassel au bugle et aux compositions, sauf deux standards dont un magnifique My Funny Valentine, où l'on entend presque Chet Baker fredonner en écho... Le cédé a été enregistré avec le pianiste anglais Jason Rebello. Son remplaçant est tout à fait à l'aise ici et prend de jolis soli tout en contre point  avec la gravité méditative de ceux du bugle.

Franz SchuberLa sonate pour piano D. 157 de Franz Schubert

Michel Rusquet —— Écrite en février 1815, cette première sonate se limite à trois mouvements, Schubert l’ayant abandonnée à la fin du Menuetto. On ne s’arrêtera guère à l’allegro initial, assez banal avec son enchaînement d’arpèges et de gammes, mais bien plutôt aux autres mouvements : un andante tout de grâce nonchalante et rêveuse, avec de discrètes touches de mélancolie, marqué déjà par une sensibilité harmonique très personnelle ; et, en guise de menuet, un joyeux et vigoureux allegro vivace, un scherzo en fait, agrémenté d’un ravissant trio où les subtilités de l’harmonie apportent leur petit lot de mystère.

Deborah Tanguy et Annette Banneville, deux belles voix pour les 40 ans du Caen Jazz Action

Alain Lambert —— En première partie dans l'auditorium du conservatoire d'Hérouville, Déborah Tanguy avec Emmanuel Duprey au piano, Rénald Fleury à la contrebasse et Jean-Benoît Culot à la batterie. Une voix grave et profonde, un scat puissant et pas mal d'humour pour présenter les standards peu connus ou les morceaux retenus de ses aventures musicales en Afrique du Sud. Deborah est passée par

cécile GalloisPic de sensibilité sur la Canebière pour Eugène Onéguine

Jean-Luc Vannier —— « Je me mettrais volontiers à la composition de tout opéra dans lequel, même à défaut d’effets saisissants et inattendus, des êtres semblables à moi éprouvent des sentiments que j’ai moi-même éprouvés et que je comprends ». écrit Piotr Ilitch

Les cédés

Franz Liszt, Transcriptions et paraphrases, Aurélien Pontier (piano). Ilona Records 2019 (LIR 91774223).

Les Siècles, Quintette de Cuivres, Fabien Norbert, Emmanuel Alamy, Matthieu Siegrist, Damien Prado, Sylvain Mino, œuvres de Paul Dukas, Claude Debussy, G., Antoine Simon, Victor Ewald. NoMadMusic 2019 (NMM 063).

Noëls français, Danie Meylan, orgue de la basilique de Saint-Maximin, œuvres de Jean-François Dandrieu, Louis-Claude Daquin, Michel Corrette, Claude Balbastre, Daniel Meylan. Hortus 2019 (HORTUS 173).

Maroussia GentetSaison Blüthner : la pianiste Maroussia Gentet à l'institut Goethe de Paris

Jean-Marc Warszawski —— La pianiste Maroussia Gentet est passée par le Conservatoire national supérieur de Lyon, sa ville natale, l’École normale de Paris et le Conservatoire national supérieur de Paris. Elle s'est frottée à de nombreux concours, s’est produite tant en France qu’au-delà de nos frontières, s’est fait remarquer sur des scènes importantes ou prescriptives, aussi avec un cédé consacré aux  œuvres d’Henri Dutilleux et de Karol Szymanowski

Marco Masciari, lauréat multiple de la 48e édition du Prix de Lausanne

Jean-Luc Vannier —— Lors de la 48e édition du Prix de Lausanne qui a eu lieu cette année du 2 au 9 février 2020, Marco Masciari, âgé de 17 ans et jeune élève italien au sein de l’Académie Princesse Grace, a remporté le Premier Prix — la Médaille d’or et le Prix d’Interprétation contemporaine. Lors du dernier gala annuel de l’Académie Princesse Grace le 23 juin 2019 à Monaco, nous avions déjà souligné son « incroyable présence scénique: rare intensité dans l’expressivité corporelle et psychique , symbiose réussie entre précision technique et profondeur de l’émotion ».
C’est la troisième année consécutive qu’un des élèves de l’Académie

Les œuvres instrumentales de Kreutzer, Kalkbrenner, Bärmann, Witt

Michel Rusquet —— Faisons également mention de quelques figures secondaires de l’époque : Conradin Kreutzer (1780-1849), qui n’a rien à voir avec le grand violoniste français (Rodolphe) auquel Beethoven dédia sa célèbre sonate pour violon et piano, et dont quelques œuvres de chambre (notamment le septuor opus 62 et le quatuor avec clarinette) réémergent parfois, à juste titre, des brumes épaisses de l’oubli.

 

Petites annonces

Musicienne amatrice Paris 13e cherche comparses
Cherche (Ardèche) chanteurs et instrumentistes pour former un ensemble baroque
Coaching pour musiciens Paris
Masterclass lyrique de l'Académie Vincenzo Bellini à Vendôme
Perpignan, cherche organiste pour programme chants sacrés orgue et voix de basse
Piano Hyundai à vendre à Orliénas (69)
Stage de chant au Manoir de la baronnie (Orne)
Cours particuliers de piano à Clamart
Le groupe Witch (76 Yquebeuf) cherche batteur
Auteur compositeur, recherche musicien ou musicienne

recangle_textes

Bosseur Jean-Yves, Mu-sique et contestation. « Musi-que ouverte », Minerve, Paris 2019 [228 p. ; ISBN 2-86931-153-4 ; 22,00 €]

Agenda

⏪⏪février 2020 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

2016.. 2017.. 2018.. 2019

       

rectangle_actu

rectangle

rectangle

Les livres

Szpirglas Jacques, Dic-tionnaire des musiciens de la cour d’Henri IV et des mai-sons princières. « Musicolo-gie  (7), Classiques Garnier, Paris 2019 [573 p. ; ISBN 978-2-406-07331-4 ; 68,00 €]

Zeina Abirached, Le piano oriental. Casterman 2019 [+ CD ; 232 p. ISBN 978-2-203-20410-2 ; 39,00 €].

signorile

Signorile Patricia (direction), Droit, musique et numérique : considérations croisées. Presses universitai-res d'Aix-Marseille 2019 [138 p. ; ISBN 978-2-7314-1118-8 ; 12,00€].

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2019 : 851 657 lecteurs (1 522 439 pages lues). Classement Alexa ; 9 765 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 322 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)