musicologie.org —— 19e anné,   

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

Roberta MentegnaLe souffle puissant de I Masnadieri à l’opéra de Monte-Carlo

Par Jean-Luc Vannier —— Fin de saison lyrique brillante et réussie pour l’opéra de Monte-Carlo avec la première, jeudi 19 avril Salle Garnier, du I Masnadieri dans une production du Teatro Regio de Parme. Inspiré par Die Raüber de Friedrich von Schiller et créé au Her Majesty’s Theater de Londres le 22 juillet 1847, ce premier ouvrage composé pour l’étranger par Giuseppe Verdi, injustement dénigré, distille bien au-delà des apparences d’un drame

La soprano Julie Fuchs enceinte de quatre mois, privée de scène à Hamburg
François Delagoutte, nouveau directeur de la Cité de la Voix (Vézelay)
◆ (La Croix) Serge Dorny : « Nous aimons l’audace, mais l’audace réfléchie »
◆ (Le Monde) Stéphane Roth, nouveau directeur général de Musica
◆ (Le Progrès) Opéra de Lyon : annulation de la première du Ballet ce jeudi en raison d'une grève

Le trio Messiaen emporte le 14e Concours de Lyon
◆(La Media) Kendrick Lamar : Un Pulitzer pour le dernier Black Panther ?
◆(Globe Newswire) Jessye Nor-man reçoit le Douzième Prix Glenn-Gould
◆(AFP) Malaise à l'Opéra: des danseurs dénoncent harcèlement et absence de dialogue
◆(Danses avec la plume) Nouvelle crise à la direction du Ballet de l’Opéra de Paris

Les suites de Bach et One8 Les suites de Bach et One8 de Cage, les chorals du violoncelliste Julius Berger

Par Jean-Marc Warszawski —— Après avoir étudié à l’Académie de musique de München avec Walter Reichardt et Fritz Kiskalt, au Mozarteum de Salzburg avec Antonio Janigro (dont il fut l’assistant dans les années 1980), à l’Université de Cincinnati avec Zara Nelsova, le violoncelliste Julius Berger est nommé, à l’âge de vingt-huit ans, professeur en l’Académie de musique de Würzburg. Il enseigne par la suite à Saarbrücken, Mainz, Augsburg où il dirige, en 1992, une académie d’été

Michel CorretteMichel Corrette (1707-1795)

Il  est le fils de Gaspard Corrette, né à Delft, organiste et compositeur à Rouen.
À partir de 1726, il est organiste à l'église Sainte-Marie-Madeleine-en-la Cité à Paris. Il conserve ce poste jusqu'en 1790.
Entre 1732 ert 1739, il dirige la musique et compose à la Foire Saint-Germain et à la Foire Saint

◆(Libération) Harcèlement : le ballet de l’Opéra secoué par un sondage
◆(LaCroix) Opéra de Paris : « Les danseurs attendent du souffle et du sens »
◆(La Croix) Emmanuel Ceysson, harpiste virtuose aux doigts d’or
◆(Le Parisien) Colette Maze sort son album de piano à 103 ans !
◆(AFP) Gergiev, maestro infatigable, las des questions sur Poutine
◆(AFP) Disquaire Day: le vinyle continue de creuser son (micro)sillon

Carl Philipp Emmanuel Bach (1714-1788)

Dit le Bach de Berlin et de Hambourg, il est le deuxième fils de Johann Sebastian et de Maria Barbara Bach.
Ses parrains sont Georg Philip Telemann et Adam Emanuel Weldig, musicien à la cour. En 1717, la famille déménage à Cöthen où son père est maître de chapelle à la cour, en 1722 son père épouse Anna Magdalena, et en 1723 la famille s'installe à Leipzig.
Il suit les cours de à la maîtrise de Saint-Thomas de Leipzig

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

*

Jacques Offenbach, Mélodies, Mariam Sarkissian (mezzo-soprano), Fanny Crouet (soprano), Daniel Propper (piano). Brillant Classics 2018 (95641).

Nicolas SimonVarèse, Feldmann et Bee-thoven par l'Orchestre de Caen dirigé par Nicolas Si-mon : un concert venté, boisé et campagnard

Par Alain Lambert —— Plutôt venté Octandre, d'Edgar Varèse, malgré la contrebasse, où l'amorce de mélodies, entre grave et médium dans chacun des trois mouvements, très vite se perd dans l'intensité de la stridence, avec un flûtiau au paroxysme. Chacun des huit instruments passe du solo à l'orphéon exacerbé, et les sirènes du New York de 1924 ne sont jamais très loin dans cet univers

PergolesiGiovanni Battista Pergolesi (1710-1736)

De son vrai nom Draghi. Le grand-père, cordonnier, originaire du village de Pergola s'installe à Jesi en 1630,  il s'y marie à la cathédrale en 1663.  Le père, Francesco Andrea Draghi semble avoir été géomètre au service de Cardolo Maria Pianetti. architect de Charles VI.
Pergolesi reçoit ses premiers cours de violon d'un Francesco Mondini, et de théorie élémentaire avec le maître de chapelle de la cathédrale de Jesi, Francesco Santi.
Peut-être auteur des plans du Palais Pianetti de Jesi, Cardolo Maria est le neveu de l'évêque et juriste réputé de Todi  Giuseppe Pianetti, dont il hérite (1710) la riche bibliothèque qu'il ouvrira au public de Jesi. Il semble que sa protection, ou son

trompetteLa trompette

Instrument aérophone en bois ou en cuivre (en terre, en os, en or etc.), à embouchure, avec un tuyau cylindrique incurvé s'élargissant et se terminant en pavillon.
Ce type d'instrument, dans desédans l'antiquité. La trompette romaine du XIe siècle se termine par une ouverture conique. Les trompettes médiévales

La Française : trois compositeurs au service de la duchesse du Maine

Par Jean-Marc Warszawski —— L'ensemble La  Française a été créé en 2013 par quatre musiciennes et musiciens issus du Conservatoire national supérieur de Lyon, une ayant bifurqué par le Conservatoire royal de Bruxelles, une par Chicago. Ils ont fait leurs classes dans de bons ensembles avant de se réunir sous la

Le Clavier bien tempéré de Johann Sebastian Bach

Par Michel Rusquet —— On peut légitimement parler d' « œuvre-culte » à propos de ces deux livres pour clavier, contenant chacun vingt-quatre préludes et fugues (BWV 846 à 869 et BWV 870 à 893), que le compositeur acheva respectivement en 1722 et en 1744.  Si l'on en fait si volontiers l'« Ancien Testament de la musique », c'est que, depuis toujours, les plus grands musiciens l'ont adopté comme référence suprême, au point parfois d'en faire leur nourriture quotidienne. On sait le choc que représenta pour Mozart la découverte tardive de ces préludes et fugues. De même, on rappelle à l'envi  que Chopin ne commençait pas une journée sans en revoir un ou plusieurs. Et si Schumann, qui en faisait également son pain quotidien, a écrit « La musique doit à Jean-Sébastien Bach autant qu'une religion à son fondateur », c'est à coup sûr en pensant avant tout au Clavier bien tempéré qu'il fit cette déclaration de foi.

FlûteLes Flûtes

Le Principe de la flûte est simple : un souffle d'air, coupé et dévié par une arrête est projeté en partie dans une cavité. Ainsi dans le cas d'une flûte dite «à bec», on souffle l'air dans le conduit du bec (a). La lame d'air est coupée par le biseau. Un partie de l'air est projetée dans le tuyau, l'autre est déviée vers l'extérieur (c'est un sifflet).

Charpentier GustaveCharpentier Gustave (1860-1956)

Son père, boulanger à Dieuze le pousse à apprendre la musique. À la guerre de 1870 la famille refuse de vivre sous un gouvernement allemand et se réfugie dans le Nord de la France, à Tourcoing, sur la frontière belge.
Il prend des cours de violon et en 1876 entre à

Les cédés

Cyprien Katsaris, Transcrip-tions pour le piano de Karol A. Penson. Piano 21 2017 (P21 058N).

Mobius Ring Trio, La raison du plus faible, Emmanuel Forster (contrebasse), Kevin Luccetti (batterie), Pascal Mabit (saxophone, compositions). Petit Label 2018 (PL Kraft 057).

Marche arrière, field-recor-ding, Thibault Jehanne, Nicolas Talbot, Basile Chas-saing, Chistiane Bopp (trombone), Hélène Bres-chand (harpe) . Petit Label 2018 (PL Bruits 001).

Gardel CarlosGardel Carlos (1890-1935)

Il est né à l'Hospice Saint-Joseph de la Grave à Toulouse. En 1893, sa mère, Marie Berthe (Berta) Gardès (1865-1943), émigre à Buenos Aires, ville en pleine expansion et d'un grand attrait migratoire (enfant, elle avait vécu un temps au Vénézuela). Ils y arrivent le 11 mars. Berthe Gardès travaille dans l'atelier de repassage (elle était déjà repasseuse) de son amie Anaïs Beaux qui les attendait. Gardel et sa mère habitent alors 162 rue d'Uruguay, destination de l'émigration à l'époque. Le père qui n'a pas reconnu l'enfant, homme

 

Lionel SuarezQuarteto Gardel, Florent Gac 6tet,  Kurt Elling : une Nuit du jazz printanière

Par Alain Lambert —— Une nuit du jazz sans thématique particulière mais qui traverse les deux Amériques, celle des tangos et celle des crooners sur une seule scène, avec dans les foyers pour l'entracte, et le bœuf final, le sextet normand de l'organiste Florent Gac, très funky, avec Julien Ecrépont à la trompette, Rémi Biet aux saxs, Thierry Lhiver au trombone, Franck Enouf à la batterie et Jean-Baptiste Gaudray à la guitare.

Thomas-Louis Bourgeois Thomas-Louis Bourgeois (1676-1751)

De 1703 à 1706, il est maître de chapelle à la cathédrale se Strasbourg. Il chante à l'Opéra de Paris de 1718 à 1711. Il est plus tard maître de chapelle à Toul et de 1715 à 1721, surintendant de la musique du duc de Bourbon.
Ses ballets et divertissements Les amours déguisés et Les plaisirs de la paix, sont joués à l'Opéra de Paris, respectivement en 1713 et 1715. Il livre le divertissement Le comte de Gabalis pour les Nuits de Sceaux, organisées par la duchesse du Maine.

 Petites annonces 

Petit ensemble de chant grégorien en Puy-de-Dôme cherche chef de chœur
Cours particuliers de piano jazz et variété à Savigny-sur-Org )
Vends piano 1/4 de queue Pleyel/Schimmel, modèle Vendôme au Perreux (94)
Océane, soprano en Alsace, cherche à intégrer groupe
Stage de polyphonie populaire en Dordogne (juillet)
Masterclasse de chant dans le bas Quercy (juillet)
Le trio de violoncelles TuttiCelli (92) pour tous vos événements
Stage d’été de direction de chœur dans le Haut-Rhin
Le madrigal de paris recrute des choristes confirmés
Stage de Gospel en août dans l'Aveyron

rectangle_actu

John coltrane

Guillon Roland, L'univers de John Coltrane. « Univers Musical », L'Harmattan 2017 [82 p. ; ISBN 78-2-343-12353-0 ; 11,50 €]

 ⏩

⏪⏪ avril 2018 ⏩⏩

L M M J V S D
01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30

      2017                       2019

 Agenda 

recangle_textes

rectangle

rectangle

trait Les livres trait

Tubeuf André, Bach ou le meilleur des mondes. Le Passeur, Paris 2017 [254 p. ; ISBN 978-2-36890-507-4, 19,50 €]

Le rire en musique

Joubert Muriel et Le Touzé Denis (direction), Le rire en musique. « méloto-nia », Presses universitaires de Lyon, Lyon 2017 [328 p. ; ISBN 978-2-7297-0918-1 ; 20 €].

Houbart François-Henri, Histoire de l'orgue en Orléanais et dans le Loiret : inventaire des orgues, fac-teurs, organistes, composi-teurs. Delatour France Samp-zon 2016 [480 p. ; ISBN 978-2-7521-0302-4 ; 59 €]

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2017 : 887 548 lecteurs. Classement Alexa ; 7 883 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 229 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)