18e année,

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

 

trait Actus à la Une trait

Ouvrez la tête : la thèse de David Christoffel sur Satie

Par Jean-Marc Warszawski —— Voici un livre fort bien écrit, bourré d’idées et d’explorations jusqu’aux marges et au tréfonds des mots, une exception dans la production paramusicienne, y compris universitaire,  actuelle.
Les musiciens qui jouent des pièces d’Erik Satie sont étonnés ou amusés, par les indications hors les normes parsemées dans, ou introduisant ses

▉ Law and (dis)order : The forty-fourth annual Sawanee Medieval Colloquium, 13-14 avril 2018
▉ Opéra sans frontières? Musicians and migration in a globalised world, 12 septembre 2017, Oxford Brookez University
▉ Annual Meeting of the American Society for Eighteenth-Century Studies Orlando, 22–25 mars 2018, Orlando
▉ Ex umbra in solem: On musical works that have been lost, rediscovered or deserve reassessment, 2-5 novembre 2017, Lvov

◆ (RTBF) Nadine Sierra, une nouvelle tête d'affiche à l'opéra qui garde «les pieds sur terre»
◆ (France musique) Disparition de la mezzo-soprano Barbara Smith Conrad
◆ (Les Échos) A Moscou, les maisons d'opéra misent sur les talents français pour se régénérer
◆ (RTBF) La Finale du Concours Reine Elisabeth en son 3D
◆ (Radio France Internationale) L’industrie musicale ouest-africai ne est en plein boom

Erik Satie (1866-1925)

Il passe son enfance à Honfleur. Après le décès de sa mère, il est élevé par ses grands-parents.
Il prend des cours d'orgue avec un oncle. En 1879-1886, il rejoint son père, courtier maritime, à Paris.
Il entre au conservatoire de Paris et suit les cours de Descombes, Taudou, Mathias, peut-être de Lavignac.
En 1886, il compose Ogives, pour le piano. À partir de 1887, il adopte la vie Montmartroise. Les Trois Gymnopédies datent de 1888, les Trois Gnossiennes de 1890.

Kurt WeillKurt Weill (1900-1950)

Kurt Julian Weill naît à Dessau. Il est le troisième des quatre enfants d'Emma Ackermann et d'Albert Weill, cantor à la synagogue de Dessau, (de 1899 à à 1919) et compositeur, essentiellement de musique liturgique.
De 1919 à 1918, il accomplit sa scolarité à l'école ducale Friedrich.

◆ (France musique) Quelle place pour la musique classique dans le cinéma de la Nouvelle Vague ?
◆ (La Croix) Les opéras s’ouv rent aux familles
◆ (Opéra de Paris) Vente excep tionnelle de costumes
◆ (La Croix) De la Corée à la France, Youn Sun Nah célèbre le jazz vocal
◆ (La Libre Belgique) Concours Reine Elisabeth: Un concerto peut en cacher un autre
▉ Invisible Republic: Music, Let trism, Avant-Gardes, 25-27 octo bre 2017, Lisbonne
▉ Biennial Meeting of the Ameri can Bach Society, 26-28 avril 2018, Yale University

Khalifa BelouzaaJean Jacques Lion  «Crème fraiche-Harissa» Khalifa entre Caen, Oran, Naplouse et Kingston

Par Alain Lambert —— Khalifa Belouzaa, vous l'avez vu et entendu sur le Grand Journal de Canal il y a tout juste dix ans. Il s'était fait repérer pour une chanson reggae humoristique sur l'élection présidentielle d'alors « Ségolène et Nicolas ». Il était hier soir au Sillon, la salle de spectacle de la MJC du Chemin Vert, le quartier de Caen où il est né au début des années soixante-dix, où il a grandi, commencé la vidéo et la musique

Toutes les chroniques

Eusebius
Frédéric Norac
Alain Lambert
Jean-Luc Vannier
Strapontin au Paradis
L'ouvreuse


Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonce

Antoine Galvani, Suite astrale. Baptiste Castets (batterie), Illyes Ferfera (sax), Antoine Galvani (piano), Arthur Henn (contrebasse). Label Collectif Pince-Oreilles, Inouïe Distribution 2017.

Juliana SteinbachLa pianiste Juliana Steinbach clôt avec exubérance la saison Blüthner

Par Jean-Marc Warszawski —— Un programme très romantique, Goethe du Goethe Institut de Paris oblige, offert au récital de clôture de la saison Blüthner, le 23 mai dernier : les deux rhapsodies opus 79, composées en 18… 79 par Johannes Brahms, et la fantaisie opus 17 de Robert Schumann, composée entre 1836 et 1838.
Quinze ans plus tard, à Düsseldorf, Robert Schumann se pâma

Heitor Villa-LobosHeitor Villa-Lobos (1887-1959)

Son père, Raul Villa Lobos est professeur et fonctionnaire à la Bibliothèque nationale de Rio de Janeiro, il est l'auteur de livres d'histoire et de cosmographie. Il est aussi musicien. Il enseigne la clarinette et le violoncelle à son fils.
Sa mère voulait qu'il devienne médecin et lui interdit les études de piano. Villa Lobos : il apprend à jouer la guitare en cachette.
Son père meurt en 1899. Villa-Lobos joue dans les Choros, groupes de musique populaire. Il achève ses études au monastère de São Bento et s'inscrit en préparation de la Faculté de Médecine.
A 16 ans il vit auprès d'une de ses tantes et exerce comme musicien indépendant. Il se produit avec

Monteverdi in the Spirit of JazzMonteverdi in the Spirit of Jazz : un hommage superbement réussi !

Par Alain Lambert —— Il se trouve que les musiciens enregistrant sur la marque ACT, dont l'emblème est « the Spirit of Jazz », ont plusieurs fois improvisé autour de thèmes du compositeur italien né il y a 450 ans. Une bonne raison de réaliser ce cédé qui est plus qu'une compilation par l'esprit commun qui s'en dégage.

Pejman MemarzadehEntretien exclusif : Pejman Memarzadeh et l’orchestre symphonique de Téhéran

Par Jean-Luc Vannier —— Composé de 75 musiciens dont 25 femmes, l’orchestre symphonique de Téhéran, interdit d’activité de 2011 à 2014, a invité cette année le maestro franco-iranien Pejman Memarzadeh. Avant de lui donner la parole dans un entretien exclusif

Jazz sous les pommiers36e Jazz sous les pommiers : Jazz du monde et trio Ponty

Par Alain Lambert —— En ouverture du Festival de jazz de Coutances ce samedi, des musiques cousines sont proposées, comme le fado et le choro, avant les stars du soir : Jean Luc Ponty et Biréli Lagrène et Kyle Eastwood.
António Zambujo à la guitare et au chant, Bernardo Couto, virtuose de la guitare portugaise, du fado majuscule, un peu bossa, un peu saudade, et toujours cette musicalité chuintante et prenante. Le tout bien arrangé, un peu jazz parfois, par le contrebassiste Ricardo Cruz avec les clarinettes de José Conde et la trompette de Joao Moreira, en variant les formes entre le chanteur en solo jusqu'au quintette au complet. Un accident d'avion percutant

MozartLes Quatuors dédiés à Haydn de Wolfgang Amadeus Mozart

Par Michel Rusquet —— On connaît le texte – historique entre tous – de la lettre de dédicace à Haydn que Mozart porta en tête de lédition de ces six quatuors : en les présentant comme ses fils et en les confiant avec affection au parrainage de son grand aîné, il avoue que ces quatuors ont été « le

Félix MendelssohnFélix Mendelssohn (1809-1847)

Son grand-père Moses Mendelssohn, un des philosophes de l'Aufklärung, a gagné, grâce à sa notoriété, les droits civils pour lui et sa descendance, alors refusés aux juifs, par une lettre royale en 1787.
Il s'allie à une famille de banquiers prospères (les Litzig). Les Mendessohn sont riches (mais Moses a

 

Les cédés

Sofia Falkovitch, Chants hébraïques et d'amour, orchestre Les illuminations, sous la direction de Gabriel Bougoin. Calioppe 2017 (CAL 1742).

 

Giromamo Frescobaldi, Intavolatura di cimbalo, Yoann Moulin, Clavecin et virginal. L'Encelade 2017 (ECL 1601).

 

Raul Midón, Bad Ass and Blind, Mack Avenue Records, Artistry Music 2017 (ART7050 ).

L'étoffe des héros : Ajax de Marianne Pousseur

Par Frédéric Norac —— « Ajax » est le troisième volet de la Trilogie des éléments conçue par Marianne Pousseur et Enrico Bagnoli. Le héros grec y est associé au vent, sans doute à cause de sa puissance dévastatrice. Mais dans le poème de Yannis Ritsos, il s'agit d'un homme abattu, replié sur lui-même, hanté par le souvenir de ses folies meurtrières et de ses échecs.
La musique est moins présente dans ce monodrame qu'elle ne l'était dans Ismene sinon dans une bande-son faite de chants populaires

Éliane Reyes et Jean Claude Vanden Heynden : du romantisme à Brahms en deux pianos

Par Jean-Marc Warszazwski —— Pour ce cédé et leurs deux pianos, ils ont choisi le romantisme, si on veut bien donner un sens musical à ce terme, qui peut évoquer une filiation esthétique du dernier Beethoven à Brahms, en réaction à l’héritage du classicisme italianisant de l’école dite à juste titre de Vienne, avec entre autres Schubert, Clara et Robert Schumann, Fanny et Felix Mendelssohn, Liszt, Wagner. Il s’agit en fait d’une

Fred Pellerin : « Il faut prendre le taureau par les contes »... Et en chansons !

Par Alain Lambert — La scène de la Renaissance ressemble à un cabaret de Greenwich village des années 60, ou à une boîte à chansons de Québec ou Montréal, avec juste une lampe de chevet, ou de veillée, une guitare, un siège, une table pour la musique à bouche et le verre. Plus un micro inclinable car il chante assis et conte debout, Fred Pellerin.
C'est la seconde fois  en moins de deux ans qu'il vient ici, « chez toi, Mondeville », pour un public déjà conquis. Tout droit revenu de son village de Saint-Élie de Caxton, en Mauricie, au Québec, pour une suite de portraits pas piqués des hannetons, concernant ses notables. Entre poétique et un peu cru. Même la belle Lurette n'est pas

trait Petites annonces trait

◆ Ensemble dijonnais, cherche pianiste accompagnateur-répétiteur
◆ Associations grenobloises cherchent choristes pour spectacle musical
◆ cours particuliers de piano à Lisieux dans le Calvados
◆ Chœur mixte lyonnais recherche chef de chœur
◆ Jeune choriste dans les Hauts-de-Seine cherche à intégrer ensemble
◆ Claveciniste dans la Drôme cherche à intégrer ensemble
◆ Dans le Rhône, cherche petit ensemble gospel pour mariage laïc
◆ L'Ensemble musical de Perrigny-lès-Dijon (21), cherche instrumentistes tous pupitres
◆ Dijon, offre matériel de sonorisation et batterie
◆ Aggglo lilloise, recherche chef de choeur pour mise en place chorale d'entreprise

rectangle_actu

Musiques électroacoustiques : analyses ↔ écoutes (Textes réunis, traduits et introduits par Nicolas Marty, préface de François Delalande). « Pen sée Musicales », Éditions Delatour France Samzon 2016 [232 p. ; ISBN 978-2-7521-0280-5 ; 32 €].

 

mai 2017

L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31          

 Agenda 

recangle_textes

rectangle

rectangle

 

trait Les livres trait

Gossec François-Joseph, La Marseillaise (or chestre et chœurs), édition par Louis Castelain. Cahier 285, Éditions du Centre de musique baroque de Ver sailles, 2016 [72 p. ; ISMN 979-0-56016-285-0 ; 51€].

 

Duron Jean et Gétreau Florence (direction), L'or chestre à cordes sous Louis xiv : Instruments, répertoi res, singularités. « Musicolo gies », Vrin, Paris 2016 [472 p. ; ISBN978-2-7116-2619-9 ; 29 €].

 

Elena Vassilieva, Vocali ses minute, pour voix et piano. Éditions Lemoine, Paris 2017 (6 cahiers 29241-29245 H.L.)

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales

Articles et documents
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir muscologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

Janvier 2017 : 108 468 visiteurs, 162 102 pages lues [année 2016 : 1 059 391 visiteurs]. Classement Alexa : 18 342 (France), 348 892 (monde); 579 (liens). 7 053 pages indexées dans le moteur de recherche. 3 139 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)