musicologie.org —— 19e année,

    Biographies musicales . Encyclopédie . S'abonner au bulletin . Annonces . Textes . Recherche et annuaire

La Gazette musicale

John SerneeMusique de chambre et mélodies : les Dialogues musicaux de John Sernee

Jean-Marc Warszawski —— Né en 1948, John Sernee, tromboniste et compositeur néerlandais formé à Amsterdam, semble être plus apprécié en France, dans un cercle confidentiel que dans son pays d’origine.  Son nom apparaît ici et là, en 2008, programmé par « L’heure musicale au Marais », à église Sainte-Croix-des-Arméniens, dans la mise en musique de fables d’Oscar Mandel, en 2009, au théâtre Théâtre des Amants, en Avignon, dans le festival off, pour une reprise

◆(Le Parisien) Jean-Michel Jarre : «Les Gilets jaunes sont un électrochoc pour le monde»
◆(La Montagne) Un violon Vuil-laume et un archet de F-X Tourte adjugés 230.000 et 262.000 €
◆(Le Temps, Suisse) David Léo-nard Wiedmer, le luthier aux mains d’or
◆(Le Monde) Des musiciens rejouent la musique d’Auschwitz
Tournée germanique de l'Orchestre philharmonique de Radio France
Le janvier 2019 de l'Orchestre régional Avignon-Provence

Concert de l'orchestre EDF pour le téléthon
◆(RFI Afrique) Sénégal: le luthier de Thiaroye et les secrets du piano à pouces
◆(Lyon Capitale) Nikolaj Szeps-Znaider, nouveau directeur de l'Orchestre national de Lyon
◆(France musique) Les membres de l’orchestre de l’Opéra de Paris souhaitereient être consultés dans le choix de leur futur directeur musical
◆(France musique) Daniele Gatti nommé directeur musical de l'Opéra de Rome

hommage à NijinskiMaillot, Verbruggen, Goecke et Inger rendent un vibrant hommage à Nijinski aux Ballets de Monte-Carlo

Jean-Luc Vannier —— En écho au Centenaire des Ballets Russes célébré en 2009, les Ballets de Monte-Carlo présentaient samedi 8 décembre salle Garnier En compagnie de Nijinski : une soirée chorégraphique d’une richesse rendue plus exceptionnelle encore par la présence de l’orchestre philharmonique de Monte-Carlo — en très grande forme faut-il le souligner — placé sous une direction, là aussi magistrale, de

Johannes BrahmsJohannes Brahms clair et net clarinette

Jean-Marc Warszaw-ski —— En 1890, Johannes Brahms décide de poser la plume et de ranger son papier réglé. Il annonce à son éditeur Simrockn que son quintette à cordes en sol majeur, opus 111, sera sa dernière œuvre. Mais la rencontre, l’année suivante, avec Richard Mühlfeld (1806-1907)

◆(RTS, suisse) L'orchestre Sinfonietta à Lausanne menacé par les coupes budgétaires
◆(France musique) Maria Callas revient sur scène, 41 ans après sa mort, grâce à un hologramme
◆(France bleu) Un Opérabus sillonne les petits vil-lages d'Indre-et-Loire pour faire découvrir la musique baroque
◆(RTS, Suisse) Hommage au maestro Claudio Scimone
◆(RCF) Les derniers enregistrements du pianiste Dinu Lipatti
◆(France Culture) Le reggae patrimoine immatériel de l'humanité, une réappropriation culturelle

Trudelies Leonhardt, son piano Seidner 1815, Beethoven et Schubert

Jean-Marc Warszawski —— Née dans la Banlieue d’Amsterdam, Trudelies Leonhardt est issue d’une famille musicienne. Sa mère est violoniste, son père flûtiste, son frère ainé hautboïste, son frère puiné, Gustav (1928-2012) était un célèbre claveciniste. Dès l’âge de 5 ans, elle bénéficie de cours de piano, puis de violon. Son premier professeur de piano est Johannes Röntgen, un ami de la famille, Anthon van der Horst lui enseigne le solfège.

Toutes les chroniques

Frédéric Norac
Alain Lambert
Michel Rusquet
Jean-Luc Vannier
Jean-Marc Warszawski

Biographies musicales
Encyclopédie
Articles et études
Annonces

 

Max Reger, Intégrale de l'œuvre pour orgue (5), Jean-Baptiste Dupont (orgue), sonates, chorals, préludes et fugues. Hortus 2018 (HORTUS 163-164).

Ohad Naharin Decadance Ohad Naharin Decadance : un kaléidoscope musical et dansé passionnant

Alain Lambert —— En remarque préliminaire tout d'abord, le programme musical est entièrement détaillé sur la feuille distribuée à l'entrée, même si on est loin de tout connaître et de s'y repérer. C'est tellement rare qu'il faut le souligner, tant la danse sans sans les musiques ne serait plus la même.
Quand le public s'installe, un danseur est déjà sur scène et improvise sur un fond jazzy durant une bonne vingtaine de minutes, de toutes

Max RegerJean-Baptiste Dupont : 5e et double album des œuvres d'orgue de Max Reger

Jean-Marc Warszawski —— Jean-Baptiste Dupont est un organiste bio, un pur produit toulousain, depuis ses premiers cours de piano, puis d’orgue à  l'Institut de musique sacrée, au Conservatoire national de région, au Centre d’études supérieures de musique et danse.
Interprète et improvisateur il voyage à travers l’Europe et au-delà des mers, de salles à tribunes, pas des moindres. Depuis 2014, il est titulaire des grandes orgues de la cathédrale de Bordeaux , pour la reconstruction desquelles il a consacré un cédé « à bénéfices » en 2016. Inauguration prévue en 2023, à la condition de réunir 2 millions d’euros.
Jean-Baptiste Dupont est aussi adjoint aux grandes orgues Cavaillé-Coll de la Basilique Saint-Sernin

Élisabeth Jacquet de La Guerre La musique instrumentale d'Élisabeth Jacquet de La Guerre (v.1664-1729)

Michel Rusquet —— Élisabeth-Claude Jacquet, qui devait par la suite enrichir son nom en épousant l'organiste Marin de La Guerre, « signe la première vraie success story de l'histoire de la création musicale au féminin. Mlle Jacquet est à

Élisabeth Jacquet de La Guerre (1665-1729)

Élisabeth Jacquet est issue d'une dynastie de maçons et de musiciens. Son grand-père Jehan Jacquet est facteur de clavecins à Paris, son père, Claude, également facteur de clavecins, est titulaire des orgues de l’église Saint-Louis-en-lIe. Ses deux frères et sa sœur sont musiciens.
Vers l'âge de huit ans, elle est introduite à la cour de Louis xiv, où elle égaie les salons en chantant et en jouant le clavecin. Elle reste quelques années au service de Madame de Montespan, l'amante du roi

Marie Van Rhijn interprète Élisabeth Jacquet de la Guerre

Jean-Marc Warszawski —— Marie Van Rhijn a étudié le clavecin au Consevatoire de Calais, puis au  Conservatoire national supérieur de Paris avec  Olivier Baumont, Blandine Rannou et Kenneth Weiss, a suivi la classe de chef de chant au Conservatoire de Paris, a étudié l’orgue sous l’autorité de Jean-François Hatton puis  celle d’Éric Lebrun, le clavicorde avec Ilton Wjuniski, le pianoforte avec Knüt Jacques. Soliste et continuiste (les Arts Florissants, Amarillis, les Musiciens de Saint-Julien), elle a posé son instrument sur bien des scènes du monde entier, elle anime nombre de classes magistrales. Elle est professeure de clavecin et de basse continue au conservatoire de Cergy depuis 2014.

Vannina SantoniVioletta et son double : La Traviata

Frédéric Norac —— L’opéra commence dans une ambiance funèbre. Le chœur massé en fond de scène contemple le double de Violetta errant en camisole parmi des lits d’hôpital, tandis qu’à l’avant-scène sous un drap se cache un cadavre, le sien. Il va bondir en robe de tulle rouge pour la pre-

 

4e Symphonie « Le vagabond des nuages» et autres pièces de Philippe Chamouard

Jean-Marc Warszawski —— Né en 1952, Philippe Chamouard a été formé au piano par Guy Lasson et à la composition par Roger Boutry. Il obtient un doctorat avec une thèse sur l’orchestration des œuvres de Gustav Mahler

Les cédés

Élisabeth Jacquet de La Guerre, L'inconstante, Marie Van Rhijn (clavecin). Évidence 2018 (EVCD 047).

Philippe Chamouard, Le Vagabond des nuages, symphonie no 4, Madrigal d'été, orchestre philharmoni-que de Plovdiv, Salve Regi-na, Madrigal de Paris, sous la direction de Pierre Calmelet. Indesens ! 2018 (INDE 112).

L'art d'Aldo Ciccolini, Œuvres pour piano de Scarlatti, Schubert, Liszt, Schumann, Grieg, Debussy. VEG-Gallo 2018 (8 CD, VEL 1530).

Saint-Louis des Invalides Concerts et hommages musicaux à la cathédrale Saint-Louis des Invalides de Paris

Jean-Marc Warszawski —— Le musée des armées, caserné à l’hôtel des Invalides de Paris, offre en plus de ses collections permanentes et expositions temporaires une saison musicale remarquable dans les très beaux lieux  que sont le Grand Salon et la Cathédrale Saint-Louis, à raison de cinq à sept concerts par mois, concerts parfois couplés à des commémorations maison.
Le 27 novembre la cathédrale accueillait l’orchestre de Picardie

Aldo CiccoliniL'art d’Aldo Ciccolini en coffret de huit cédés : une réédition chez VDE-Gallo

Jean-Marc Warszawski —— Mort en 2015 à l’âge de quatre-vingt-neuf ans, Aldo Ciccolini a été un monstre sacré du piano aux sonorités  d’une rondeur unique, préférant les pianos Fazioli aux Steinway consacrés, et traduisait sa vertigineuse dextérité  lisztienne d’une élégante simplicité qu’on aimait comparer à l’exubérance déployée de Cziffra, autre monstre sacré.
Né le 15 août  1925 à Naples, Aldo Ciccolini étudie le piano au

Emmanuelle Bertrand Emmanuelle Bertrand et Francis Perrin : le violoncelle de guerre ou le retour du « poilu »

Alain Lambert —— Le conservatoire de Caen accueillait, en ce dernier mardi de novembre du centenaire, Emmanuelle Bertrand et Francis Perrin pour un double hommage à Maurice Maréchal, jeune violoncelliste mobilisé en 1914 à à l'âge de 22 ans. Hommage au musicien et aussi au témoin qui a laissé un journal en neuf carnets,  en plus de sa correspondance, dont de larges extraits sont lus par Francis Perrin. Emmanuelle Bertrand est au violoncelle

 Petites annonces 

Cours de percussions afro-cubaines à Paris 10e
Ensemble vocal de Strasbourg recrute
Cours particuliers de guitare dans les Yvelines
L’ensemble Dodéka de Nemours recherche violoniste
Petit ensemble vocal baroque d'Ardèche recrute choristes
Chef de chœur expérimenté, cherche à diriger une formation vocale le Vaucluse
Cours particuliers de piano à Carcassonne
Paris, Cherche orchestrateur pour œuvres chorales et instrumentales
Chœur amateur dans la Marne cherche chef de chœur
Chorale chants marins de Marseille recherche un(e) chef

rectangle_actu

Sultan Sophie, Devy Erlih, portrait d'un violoniste pionnier (1928-2012). Éditions du Robec 2018 [220 p. ; ISBN 978-2-9564338-0-4 ; 21,00€]

⏪⏪ décembre 2018 ⏩⏩

L M M J V S D
01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31

2017                         2019

 Agenda 

 

rectangle

 

rectangle

 

recangle_textes
trait Les livres trait

Leonard Bernstein, La question sans réponse : six conférences données à Harvard (préface par Renaud Machart). « musique ouverte », Minerve, Paris 2018 (Robert Laffont 1982) [312 p. ; ISBN 978-2-86931-151-0 ; 25 €]

Sébastien de Brossard, Les Motets imprimés (édition par Jean Duron). « Monumentales » (iii. 9), Centre de musique baroque de Versailles 2017 [CXXXVI-324 p. ; ISMN 979-0-707034-72-9 ; 140 €]

Philippe Lechermeier, The Amazing Keystone Big Band, La voix d'Ella, Livre-cédé, Gautier-Langue-reau 2018.

 

 

Qui sommes nous ?
Bulletin d'information
Recherchedans le site et +
Presse internationale

Petites annonces
Téléchargements

Biographies de musiciens
Encyclopédie musicale
Analyses musicales
Cours d'harmonie et d'écriture

Articles et documents
Bibliohèque
Nouveaux livres
Nouveaux disques

Colloques & conférences
Universités en France

Soutenir musicologie.org

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil.

☎ 06 06 61 73 41

@Contact

SIRET 533 035 408 00012 - Enregistrement à la CNIL no 1122478

ISSN 2269-9910

2017 : 887 548 lecteurs. Classement Alexa ; 8 286 pages publiques indexées dans le moteur de recherche. 3 229 abonnés au bulletin. Les compteurs Xiti sont homologués par Diffusion et Contrôle (OJD)