bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte.

La partita pour flûte seule de Johann Sebastian Bach

Seule et unique contribution connue de Bach au répertoire pour flûte solo, et de plus restée longtemps ignorée, cette partita en la mineur BWV 1013 se rattache vraisemblablement à l'époque de Coethen.

« Pleine de sensibilité expressive, elle abonde en effets décoratifs des plus heureux. Elle est construite comme une suite en quatre mouvements d'une remarquable beauté, avec une curieuse bourrée anglaise en guise de conclusion ».99  L'oeuvre exige énormément de l'interprète, ce qui parfois conduit à se demander si elle n'aurait pas été pensée pour le violon. Elle n'en est pas moins magnifique, et figure à juste titre en bonne place parmi les joyaux du répertoire pour flûte seule.

Johann Sebastian Bach, partita pour flûte BWV 1013 (II. Courante), par Emmanuel Pahud.


Notes

99. De Place Adelaïde, Dans Francois-René Ttranchefort (dir.), Guide de la musique de chambre, Fayard 1998, p. 19.

Michel Rusquet
musicologie.org



logoÀ propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

cul_de_lampe

Samedi 22 Janvier, 2022