bandeau texte musicologie

Michel Rusquet, Trois siècles de musique instrumentale : un parcours découverte.

Le xviie siècle baroque : Allemagne et Pays-Bas

Allemagne & Pays-Bas - Italie - France - Angleterre - Espagne

La musique d'orgue de Nicolaus Bruhns (1665-1697)

Élève favori de Buxtehude, il fut tout à la fois organiste, violoniste et gambiste, et on rapporte qu'il se faisait un plaisir de jouer du violon à la tribune de son église tout en s'accompagnant lui-même au pédalier de l'orgue. En dehors de quelques (très belles) œuvres vocales, il ne nous reste de lui – hélas - qu'une pincée d'œuvres pour orgue, cinq au total, mais d'une telle richesse qu'on se prend à imaginer la place qui aurait pu être la sienne dans la grande galerie des musiciens si simplement il lui avait été donné de vivre plus longtemps. Aux côtés de Buxtehude et de Reinken, il incarne au plus haut niveau  ce stylus phantasticus qui s'imposa à l'époque en Allemagne du Nord.

Nicolaus Bruhns, Praeludium en mi mineur (no 1), par Martin Luecker.

 

Nicolaus Bruhns, Praeludium en mi mineur (no 2), par Gustav Leonhardt, Jacobskirche, Amburgo.


À propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

cul_de_lampe

Samedi 26 Décembre, 2020