À propos du site

S'abonner au bulletin
Collaborations éditoriales

Biographies
Encyclopédie musicale
Discographies
Articles et études
Textes de référence

Analyses musicales
Cours d'écriture en ligne

Nouveaux livres
Périodiques

Petites annonces
Téléchargements

Vu et lu sur la Toile
Presse internationale
Forums et listes

Colloques & conférences
Universités françaises
Quelques bibliothèques
Quelques Institutions
Quelques éditeurs

Bulletin Officiel
Journal Officiel
Bibliothèque de France
Library of Congress
British Library
ICCU (Opac Italie)
München (BSB)
Deutsche Nationalbib.
BN Madrid
SUDOC
Pages jaunes
Presse internationale


S'abonner au bulletin

Emmanuel de Fonscolombe
Messe brève

Emmanuel de Fonscolombe, Messe brève. Catherine Manandazza (soprano) ; Felicitas Bergmann (mezzo-soprano) ; Patrick Garayt (ténor) ; Mario Hacquard (baryton) ; Carolyn Shuster Fournier (orgue). Enregistré en août 2010 en l'église Saint-Jean-Baptiste de Marseille. Voice of Lyrics, Media Sound Art, 2010 (IC 21).

  1. Tout l'univers est plein de sa magnificence (cantique de Jean Racine)
  2. Messe brève (Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, Agnus Dei)
  3. Ave Maria
  4. Panis Angelicus

Enregistré en août 2010 à l'église Saint-Jean-Baptiste de Marseille avec le soutien de l'Association des Amis d'Emmanuel de Fonscolombe, du Baron de Fonscolombe de la Mole et de la Succession Saint-Exupéry - d'Agay [normal, c'est l'arrière grand-père de Saint-Ex., donc l'arrière arrière du Petit Prince]

Comme l'écrivit le distingué Fétis en son non moins distingué « Dictionnaire des musiciens », Emmanuel de Fonscolombe est un amateur distingué de musique. En effet, ce magistrat argenté est un « honnête homme compositeur », assez passionné par la chose pour avoir laissé un catalogue tout aussi honnête que lui-même, et avoir exercé comme maître de chapelle. On peut penser que son extraction sociale et les relations qui vont avec en cadeau, n'a pas été sans influence, notamment pour la création de son opéra Le Prisonnier en Crimée,  à Marseille.

Fonscolombe n'est donc pas en rupture de ban, ni d'autre chose, la tradition lui sourit, il lui rend la pareille. C'est une musique bien dans ses tons et ses bassequettes, qui a tout l'intérêt du goût réel des gens de goût de l'époque et du milieu. Elle a aussi tout pour plaire encore aujourd'hui et ailleurs.

Pour la messe brève, le choix s'est porté sur une interprétation à trois solistes et orgue, les parties du chœur à trois voix posant de sérieux problèmes d'exécution.

Les chanteuses et chanteurs sont à leur aise, qui foulent les planches d'opéras, battent le pavé des églises d'oratorios et autres solennités, fréquentent les salles de récital. Ils ont derrière eux (et encore devant eux je suppose) une solide discographie. L'organiste Carolyn Shuster Fournier, titulaire à l'église de la Trinité de Paris, en impose par ses titres et réalisations.

Bref, un CD d'hygiène quotidienne.

Emmanuel de Fonscolombe (compositeur)
Catherine Manandaza (soprano)
Felicitas Bergmann (mezzo-soprano)
Patrick Garayt (ténor)
Mario Hacquard (baryton)
Carolyn Shuster Fournier (orgue)

Jean-Marc Warszawski
16 janvier 2011


Références / musicologie.org 2010