bandeau texte musicologie

Claude Charlier, Bach en couleurs

Analyse de la dixième fugue (BWV 855/2) du premier livre du Clavier bien tempéré : genèse d'une analyse contrapuntique

Analyse traditionnelle

Citations

D. Tovey :

H. Keller :

Discussion

D. Tovey et H. Keller s'accordent pour affirmer que cette oeuvre serait la seule fugue à deux voix du Clavier bien Tempéré et constatent qu'elle est bâtie sur deux sections d'égale longueur. D. Tovey remarque- avec justesse- que cette fugue ressemble à de nombreux Préludes et Inventions à deux voix de Bach.

Il parle d'une œuvre dense -construite entièrement en contrepoint double- avec l'apparition de deux nouvelles figures à la mesure 15 alors que H. Keller, en revanche, insiste plus sur l'absence du sujet, dans une fugue à deux voix et met plutôt l'accent sur les nombreux divertissements qu'elle renfermerait. Les divertissements pour H. Keller seraient issus soit du sujet ou du contresujet. Pour D. Tovey il s'agirait d'épisodes, le premier bâti sur le contresujet et le second réalisé avec du matériel neuf.

L'analyse de D. Tovey est la plus crédible. Basée plus sur le contrepoint, il parle d'une oeuvre dense et admet qu'un épisode ferait appel à deux nouvelles figures.

La lecture de H. Keller se base uniquement sur le principe de la fugue d'école dans laquelle tout ce qui n'est pas sujet consisterait en des épisodes ou des divertissements de peu d'intérêt. C'est encore ce type d'analyse qui est reproduit dans les deux dernières récentes études qui concernent le Clavier bien Tempéré.

Mais en est-il bien ainsi ?

Analyse polythématique

Fiche technique

Tonalité : mi mineur
Type d'exposition : A + B
                                        + 5 contrepoints
Type de contrepoint : simple, double renversable
Structure : permutation des thèmes, aucune strette

Légende des couleurs

Vert foncé : sujet 1
Rouge foncé : sujet 2
Orange : contrepoint 3
Gris : contrepoint 4
Brun : contrepoint 5
Prune : contrepoint 6
Pêche : contrepoint 7
Noir : contrepoint de passage

Commentaire

Contrairement à ce qu'affirment D. Tovey et H. Keller, il existe une seconde fugue à deux voix dans le Clavier bien Tempéré. Il s'agit du prélude vingt (BWV 889/1) du second Livre. Les deux sujets sont encore introduits ensemble, simultanément, à la manière ancienne. J.-S. Bach utilise encore souvent cette technique pour introduire les deux premiers sujets dans les Inventions à deux et trois voix ( BWV 776, 777, 780, 782, 783, 795, 801). Dans la fugue qui nous concerne, J.-S. Bach utilise pour introduire les deux premiers sujets la technique moderne qui lui vient de D. Buxtehude. F. W. Marpurg précise clairement ce mode d'exposition des différents sujets :

Après l'exposition des deux premiers sujets, le compositeur énonce à deux reprises — à la basse — le second sujet. Cette technique lui est familière car nous la retrouvons dans les fugues BWV 874/2, mes. 2, 3, 4, 5 ou encore dans la fugue BWV 888/2, mes. 3 et 4. du second Livre. Au- dessus du second sujet le compositeur introduit alors un troisième sujet — encore selon la technique moderne — en sucession de ce même second thème. J.-S. Bach introduit le plus souvent les sujets en sucession et sans aucun silence. Ensuite à la mesure 9, le compositeur introduit à nouveau deux autres sujets cette fois à l'ancienne manière et il reproduit le même processus à la mesure 15 en introduisant à nouveau deux nouveaux contresujets. La mesure 19 sert de transition car elle reprend le contrepoint 6 pour le traiter en contrepoint simple ordinaire avant de renverser la totalité des propositions thématiques.

Si on considère l'ensemble de ce qu'on appelle les épisodes ou divertissements on doit bien constater — si on fait preuve d'un peu de bonne foi — qu'il sont mieux représentés que le sujet lui-même dont on fait si grand cas dans les analyses. Le fait qu'il soient présentés en renversement et non en contrepoint simple en font des sujets à part entière. En outre, on remarque que le contresujet n'accompagne pas nécessairement le sujet et est traité plus souvent que son « Maître ». C'est un sujet autonome.

On le comprend bien l'analyse à un sujet conduit à une multitude de divertissements. L'analyse polythématique — en revanche — propose une œuvre plus cohérente, plus dense, plus proche de l'esprit de l'Art de la Fugue.

En fait : Une simple histoire de fromages !

Directement en relation avec ce contexte d'analyse thématique, je pense avoir décelé dans cette œuvre une petite inversion de deux notes à la mesure 39. Toutes les éditions reprennent la même graphie y compris le manuscrit original. Je pense qu'il s'agit là d'une faute d'inattention du Maître. Ce faux pas intervient à la fin de l'oeuvre et cela n'est peut être pas un hasard ; la fatigue peut-être ? Cela pourrait aussi peut- être témoigner de la vitesse à laquelle J.-S. Bach composait ? En effet il n'y a aucune raison logique — dans une musique aussi contrainte — qu'il eût à apporter ce petit changement. Les propositions thématiques dans ses œuvres sont toujours reproduites le plus souvent « à l'identique ». Nous ne sommes pas ici dans le contexte d' œuvres romantiques pour piano ou plusieurs redites sont agrémentées de légères variantes.

Prélude et fugue en mi mineur BWV 855, en couleurs avec les analyses de Claude Charlier. Format PDF en très haute définition, 5 €, ou voir ici.


 

-2-

-3-

-4-

-5-

-6-

-7-

 

© musicologie.org



Les publications en Français de Claude Charlier

Le clavier bien tempréré, livre I. Edition en couleurs raisonnée et argumentée en fonction des critères d'analyse utilisés au dix-huitième siècle Analyse structurelle par Claude Charlier. En cahiers séparés.

Le clavier bien tempréré, livre II. Edition en couleurs raisonnée et argumentée en fonction des critères d'analyse utilisés au dix-huitième siècle Analyse structurelle par Claude Charlier. En cahiers séparés.

Les Inventions à 2 voix de Jean-Sébastien Bach : édition musicale analytique entièrement colorée. « Bach en couleur », Éditions Jacquart, Godarville, juin 2009 (commentaires en français et en anglais).

Les Sinfoniae à 3 voix de Jean-Sébastien Bach : édition musicale analytique entièrement colorée. « Bach en couleur », Éditions Jacquart, Godarville, septembre 2009 (commentaires en français et en anglais).

Transcription de sept fugues du Clavier bien Tempéré de J.-S. Bach pour orgue (BWV 859, 861, 863, 867, 871, 874, 878). Éditions Jacquart, Godarville 2009.

L'Art de la fugue, transcription des Contrepoints à quatre parties, à l'usage de l'orgue. Éditions BEC F 2016, Claude Charlier.

L'Art de la fugue, transcription des Contrepoints à quatre parties à l'usage de deux pianos. Éditions BEC F 2016, Claude Charlier.

Transcription pour orgue de sept fugues du Clavier bien tempéré de J.-S. Bach (série II). BWV 849, 857, 865, 869, 876, 886, 891. Édition musicologie.org 2014.

L'Art de la fugue (BWV 1080) : transcription des contrepoints à quatre parties, réalisée à l'aide des clés de sol deuxième ligne et de fa quatrième ligne, « pour l'esprit et pour les yeux ». Analyse structurelle. Édition Bach en Couleur 2018.

Jean-Philippe Rameau, Six concerts transcrits en sextuors.

Claude Charlier's English publications

J.- S. Bach In Colour : The Well-Tempered Clavier I, BWV 846-869. A coloured edition, analysed and defended according to the criteria that were in use during the eighteenth century. Structural analysis.

J.- S. Bach In Colour : The Well-Tempered Clavier II, BWV 870-893. A coloured edition, analysed and defended according to the criteria that were in use during the eighteenth century. Structural analysis.

The Inventions BWV 772 - 786. « Bach en couleur », Éditions Jacquart, Godarville, juin 2009 (commentaires en français et en anglais.

Les Sinfoniae à 3 voix de Jean-Sébastien Bach : édition musicale analytique entièrement colorée. « Bach en couleur », Éditions Jacquart, Godarville, septembre 2009 (commentaires en français et en anglais).

The Art of the Fugue (BWV 1080), Transcription of the Four-Part Counterpoints using treble and bass Clefs, for the organ, by Claude Charlier.

The Art of Fugue (BWV 1080), Transcriptions of the Conterpoints for two Pianos or Piano four hands, by Claude Chartier.

The Art of Fugue (BWV 1080), Transcription of the four-part Counterpoints, using treble and bass clefs, "For the mind and for the eyes". Structural analysis. Éditions Bach en Couleur 2018.

Die deutschen Publikationen von Claude Charlier

J. S. Bach in Farben : Inventionen BWV 772 - 786. Éditions Jacquart, Ausgabe in Farbe analysiert und kommentiert Anhand der im 18. Jahrhundert angewandten Analysekriterien. Strukturelle Analyse. Éditions Jacquart, Godarville 2012.

Accès libre et gratuit

La dernière fugue inachevée de l’Art de la Fugue (BWV 1080/19). Musicologie.org, 23 octobre 2018.

J.-S. Bach, le père de la fugue à un seul sujet ! ou Des chiffres et des lettres sans aucun symbole. Musicologie.org, 8 février 2013.

Analyse de la dernière fugue pour orgue (BWV 547/2) de J.-S. Bach : De l'augmentation. Musicologie.org, Montreuil 6 février 2012.

Analyse de la vingtième fugue (BWV 865/2) du Clavier bien Tempéré de J.-S. Bach : Du canon. Musicologie.org, Montreuil 26 décembre 2012.

Une analyse très libre du premier prélude en do majeur (BWV 870/1) du second Livre du Clavier bien tempéré de J.-S. Bach. Musicologie.org, Montreuil 12 décembre 2011

Un hommage du grand J.-S. Bach à François Couperin le Grand : Ou une analyse stylistique de la seconde partie de la Fantaisie pour orgue en sol majeur (BWV 572) de J.-S. Bach. Musicologie.org, Montreuil 27 novembre 2011.

Bach en Couleurs : Analyse de la seizième fugue (BWV 885/2) du second Livre du Clavier bien Tempéré de J.-S. Bach : De l'équivalence entre sujet et contresujet. Musicologie.org, Montreuil 23 octobre 2011

Bach en couleurs : Analyse de la quatrième fugue ( BWV 849/2)  du Clavier bien Tempéré de J.-S. Bach. Musicologie.org, Montreuil 13 octobre 2011

Bach en couleurs : Analyse de la quatorzième fugue (BWV 883/2)  du Second Livre du Clavier bien Tempéré  de J.-S. Bach. Musicologie.org, Montreuil 13 octobre 2011.

Bach en couleurs : Analyse de la dixième fugue (BWV 855/2) du premier livre du Clavier bien Tempéré de J.-S. Bach. Genèse d'une analyse contrapuntique. Musicologie.org, Montreuil 28 septembre 2011.

Bach en couleurs : Analyse de la seconde fugue (BWV 871/2) du second livre du « Clavier bien tempéré » de J.-S. Bach. Musicologie.org, Montreuil 30 août 2011.

Analyse de la première fugue (BWV 846/2)  du « Clavier bien Tempéré  de Jean-Sébastien Bach. Musicologie.org, Montreuil 23 août 2011.

Introduction à une analyse polythématique des fugues du Clavier bien Tempéré de J.-S. Bach. Musicologie.org, Montreuil 23 août 2011.

Une analyse alternative de la dix-huitième fugue (BWV 863/2) du premier Livre du « Clavier bien Tempéré » de J.-S. Bach. Musicologie.org, Montreuil 16 août 2011.

Une analyse de la dernière Invention à trois voix ( BWV 801) de J.-S. Bach selon les critères du xviiie siècle. 15 août 2011

 


À propos - contact S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
☎ 06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

 

cul_de_lampe

Mardi 24 Mars, 2020