Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

La Monte Young
né en 1935

 

La Monte Young

Né à Bern, Idaho, en 1935.

Dès l'âge de 5 ans, il suit des cours de saxophone, et à 15 ans il entre dans une école de jazz à Los Angeles.

Il joue ensuite avec Billy Higgins, Don Cherry, Ornette Coleman et Terry Jennings et étudie la composition sous la direction d'Eric Dolphy avec lequel il joue de la clarinette dans un ensemble de musique classique.

Avec Leonard Stein au Los Angeles City College il découvre les musiques de Debussy, Bartók et Webern. Il compose alors ses premières pièces dodécaphoniques vers les années 1958. En 1959, il prend connaissance des expériences de John Cage au séminaire de Karlheinz Stockhausen à Darmstadt.

Il étudie deux années à Berkeley sous la direction notamment de Richard Maxfield qui enseigne la composition de musiques purement électroniques. Il abandonne la technique sérielle pour se rapprocher de l'esthétique de John Cage

En 1960 il donne une série de concerts dans le loft de Yoko Ono et en 1961 il participe aux soirées organisées par Georges Maciunas dans sa galerie new-yorkaise. C'est ainsi que naît Fluxus, mouvement influencé par John Cage qui réunit dans des happenings diverses pratiques artistiques, où on rencontre Georg Brecht, Yoko Ono, Hal Hansen, le Living Theatre, Henry Flynt, Walter De Maria, Nam Jun Paik etc.

En 1962 il compose The Four Dreams of China, et cherche à composer des œuvres qui pourraient durer indéfiniment.

En 1965 il rencontre et épouse Marianne Zazeela avec laquelle il crée des installations visuelles et sonores : les Dreams Houses. À partir de 1967, ils sont très influencés par Pandit Prân Nath, joueur de raga indien. Les Dream Houses sont présentées à travers le monde, pour des durées de plusieurs jours à plusieurs années. Une Dream House joue en permanence à la MELA Foundation à New York depuis 1993.

La Monte Young, The Theatre of Eternal Music, blues en si♭dorien, Angus MacLise, John Cale, LaMonte Young, Marion Zazeela, Terry Jennings, Tony Conrad (1963).

Au milieu des années 1960, avec Marianne Zazeela, Tony Conrad, John Cale et Angus MacLise il crée The Theater of Eternal Music ou Dream Syndicate qui devient le creuset de la musique minimaliste. ON y retrouve Dennis Johnson, Terry Riley, Jon Gibson, Jon Hassell, Lee Konitz, David Rosenboom (en 1964 Tony Conrad, John Cale et Angus MacLise se joignent au groupe pop produit par Andy Wahrol : le Velvet Underground)

En 1964, il commence The Tortoise, His Dreams and Journeys, œuvre infinie. En 1974 il donne à Rome The Well Tuned Piano, concert de 5 heures sur un piano accordé « juste ».

En 1980, il travaille avec le guitariste et compositeur Michael J. Schumacher.

En 1980-1990, The Theatre of Eternal Music, cuivres et String, donne The Melodic Version (1984) et The Four Dreams of China (1962), aux États-Unis et en Europe.

musicologie.org
 rss

En 1990 il forme le « Forever Bad Blues Band » dans lequel il tient les synthétiseurs avec Jon Catler, Brad Catler, Jonathan Kane, et Marianne Zazeela aux lumières.

 



Catalogue des œuvres

Bibliographie

Dave Smith, Following a Straight Line : La Monte Young. Dans « Contact (18) hiver 1977-1978, p. 4-9 [réédité dans « An Online Journal of Experimental Music Studies (JEMS) » (Jems Reprints Series), accessible le 17 mai 2010.

https://neospheres.free.fr/minimal/young.htm

Jean-Marc Warszawksi
2003
Révision 17 mai 2010
Corrections, refonte du miroir de page, 19 janvier 2013

© Musicologie.org


À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

Vendredi 27 Décembre, 2019