Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Wissmer Pierre
1915-1992

Né à Genève, 30 octobre 1915, mort à Valcros (Var), 3 novembre 1992.

Fils d'un couple de médecins, Alexandre Louis Wissmer et Xenia Kowarsky, il accomplit sa scolarité à Genève, où il suit également des cours de piano au Conservatoire, comme tout enfant de la bourgeoisie. Après son baccalauréat, il s'inscrit en droit à l'Université, mais décide d'engager une carrière de pianiste.

Il gagne Paris en 1935, pour y préparer l'entrée au Conservatoire national supérieur. Il suit les cours de piano de Jacqueline Blancard et Jules Gentil à la Schola Cantorum, mais échoue au concours.

Il suit en auditeur libre les cours de composition de Roger Ducasse au Conservatoire national de Paris, ceux de fugue et de contrepoint de Jean-Yves Daniel-Lesur à Schola Cantorum, puis de direction d'orchestre avec Charles Munch à l'École normale de musique de Paris.

Il se fait connaître avec son premier concerto pour piano, créé par Jacqueline Blancard sous la direction d’Henri Tomasi, retransmis par la radio le 10 octobre 1937.

Après avoir été mobilisé dans l'amée français, en 1940, il retourne vivre en Suisse. De 1944 à 1948, Il y enseigne la composition au Conservatoire de Genève. En 1944, il est directeur de la musique de chambre à la radio de Genève.

Son Histoire d’un concerto est récompensée par le Grand Prix suisse de la radio.

Le 6 février 1948; il épouse Laure-Anne Étienne, une élève de Marguerite Long au Conservatoire de Paris.

De 1952 à 1957, il est directeur adjoint des programmes de Radio-Luxembourg avant d'être nommé directeur des programmes de Télé-Luxembourg.

Il est de nouveau à Paris en 1957, où il est directeur adjoint, et où il enseigne la composition et l'orchestration à la Schola Cantorum. Il obtient la nationalité française en 1958. Il est directeur de l'institution en 1962 et en 1963.

En 1965, son oratorio Le quatrième mage, est gratifié du grand Prix Paul Gilson de la communauté radiophonique des programmes de langue française.

En 1967, le grand Prix de la Ville de Paris pour Quadrige, quatuor pour flûte, violon, violoncelle et piano. La même année, Il anime un cours d’orchestration et d’analyse au Pavillon de la musique de l’Exposition universelle de Montréal. Son ballet Christina et les Chimères reçoit le Grand Prix du Ballet contemporain à New-York.

De 1969 à 1980, il dirige l'École nationale de musique du Mans. Parallèlement il est professeur de composition et d'orchestration au Consevatoire de Genève à partir de 1973.

En 1983, il est récipiendaire du grand Prix musical de la Ville de Genève.

 

Catalogue des œuvres

1936, Suite en trio, pour 2 violons et 1 alto, créée aux Concerts de la Spirale à Paris, 12 mars 1937.

1937, 1er Concerto pour piano et orchestre, créé par Jacqueline Blancard, sous la direction d'Henri Tomasi, Exposition de Paris,10 octobre 1937.

1937, Mouvement pour cordes, créé sous la direction de Jean Maylan, Genève, 25 février 1938.

1937, 1er quatuor à cordes, Concerts de la Schola Cantorum à Paris, 20 mars 1938.

1937, Canon en forme de gigue, pour alto et violoncelle.

1938, Pastorale, pour orgue, créée par William Montillet, à Radio-Genève, pour le dimanche des Rameaux.

1938, 1re Symphonie, créée par le Musikkollegium de WInterthour, sous la direction de'Hermann Scherchen.

1938, Divertissement sur un choral, pour flûte, hautbois, clarinette, basson, trompette, harpe, piano, et quatuor à cordes, créé sous la direction d'Ernest Ansermet, Radio-Genève, 8 décembre 1939.

1939, Le beau dimanche, ballet en 1 acte, d'après P. Guérin, dans une chorégraphie de W. et D. Flay, créé à Genève, 20 mars 1944.

1939, musique pour Ivan le terrible, Drame de Jean Goudal, créé au théâtre municipal de Lausanne, 5 décembre 1940.

1939, Deux Hymnes pour chœur mixte et orgue : 1. God the Father, 2. The New Life in Christ.

1939, Trois sonnets de Pontus de Thiard, pour voix et piano : 1. Au maniement de ses deux mains marbrines, 2. Tant dextrement ses pas elle compasse ; 3. Je vois chacun préparé en délices [aussi version orchestrale], créés (version orchestrale) à Radio-Genève, 8 novembre 1939.

1939, Le beau dimanche, suite pour orchestre, créée par l' Orchestre de la Suisse romande, sous la direction d'Ernest Ansermet à Genève, 19 novembre 1939.

Sérénade, pour hautbois, clarinette et basson, créé à Radio-Genève, 13 mars 1939.

1940, musique pour Le mystère du jeune homme riche, mystère de Charly Clerc, pour petit effectif et orgue, créé au théâtre de la Cour Saint-Pierre à Genève, 2 avril 1940.

1940, Lumière, pour chœur de femmes.

1940, Cinq poèmes de Philippe Monnier, pour voix aigüe : 1. Jeune fille, 2. Silhouette, 3. Souhait, 4. Billevesée, 5. Nuit.

1941, Naïades, sur un texte de Pierre Girard, pour voix solistes, narrateur, chœur mixte et orchestre, Radio-Genève, 21 janvier 1942.

1941-1942; Trois poèmes de Philippe Monnier, voix aigües : 1. Baliverne, 2. À une petite modiste, 3. Dans le cloître.

1941, Sonatine, pour clarinette et piano (pour le Concours national d'exécution musicale de Genève), créée le 6 octobre 1941.

1942, 1er Concerto pour violon et orchestre, créé par l'Orchestre de la Suisse Romande, André de Ribaupierre (violon) sous la direction d'Edmond Appia, Radio-Genève, 26 avril 1944. 1943, Les amours de Perlimplin et de Belise, sur un texte de Federico Garcia Lorca, créé à Genève, 2 juin 1943.

1943, musique pour le film Le pinot noir.

1943, Trois chansons, d'après Federico Garcia Lorca, extraites des Amours de Perlimplin et de Bélise, pour voix moyenne et piano.

1943, Certes, c'est chose belle, choral pour orgue, créé par Richard Jeandin, Concerts spirituels de l'église Saint-Joseph de Genève, 18 avril 1943.

1943, Antoine et Cléopâtre, suite symphonique, créée sous la direcion de Radio-Genève, octobre 1946.

1944, Musique pour Bienheureux ceux qui n'ont pas vu, pièce radiophonique de rançois Fosca, Radio-Genève, 25 décembre 1944.

1944, Musique pour Le retour, pièce radiophonique de Jean Binet et André-François Marescotti, Radio-Genève, 28 août 1944.

1944, Petite cantate, sur un poème J. L. Jaeger, pour chœur d'enfants.

1944, Petite cantate, sur un texte de Jean-Louis Jaeger, pour violon, alto, violoncelle, clarinette, trompette, saxophone et chœur d'enfants,

1945, Marion, ou la belle au tricorne, Opéra-comique en 3 actes, sur un livret de Jean Goudal, créé à l'Opéra-Comique de Paris, 17 novembre 1951, mise en scène e Louis Musy, décors et costumes de Chapelain-Midy, Chorégraphie de J.-J. Etcheverry, sous la direction d'André Cluytens.

1945, Suite pour orchestre, Le bal chez Sylvie.

1945, Musique pour Feu de joie, pièce radiophonique de M.-Th. Dunand, Radio-Genève, 1er août 1945.

1945, Le monde des abeilles, pièce radiophonique de Marcel de Carlini, RTF, 21 novembre 1945.

1945, Deux chœurs extraits de Feu de joie, pour Chœur d'enfants et orchestre.

1945, Berceuse, sur un poème de M.-Th Dunand, extraite de Feu de joie, pour voix moyenne et piano [aussi version orchestrée]

1945, Le bal chez Sylvie, suite de danses, d'après le ballet Marion, créée sous la direction d'Ernest Ansermet, Radio-Genève, 10 mars 1945.

1946, Sonatine pour violon et piano, créé par Jacqueline Blancart (violon) et André de Ribaupierre (piano), Radio-Genève, 11 mars 1946.

1947, Musique pour L'enfant sirène, pièce radiophonique de Claire Vervin, Radio-Genève, 14 novembre 1947.

1947, 2e Concerto pour piano et orchestre, créé par l'Orchestre de la Suisse Romande, Jacqueline Blancard (piano), sous la direction d'Edmond Appia, Radio-Genève, 4 février 1948. .

1947, A mon pays, sur un poème du Révérend Père Mayor, pour chœur d'hommes.

1948, Musique pour Merlin et Viviane, pièce radiophonique de de Claude Schmit, Radio-Genève, 14 janvier 1949.

1949, Musique pour Perséphone, pièce radiophonique de Camylle Hornung, Radio-Genève.

1949, Musique pour Psyché, pièce radiophonique de Camylle Hornung, Radio-Genève, 8 avril 1949.

1949, 2e quatuor à cordes, créé par le par le Quatuor Vegh, Radio-Genève, 3 juin 1949.

1950, Musique pour Concerto, pièce radiophonique sur un scénario original de Pierre Girard et Pierre Wissmer.

1950, Musique pour Merlette, pièce radiophonique.

1950, Chants de mars, sur un poème de René de Obaldia, pour chœur d'enfants a cappella, créés par la Maîtrise de l'Ofice de la radio et télévision française en 1952.

1950, La balle au bond, sur des poèmes de Gilbert Trolliet, pour voix moyenne et piano : 1. « Chanson de la balle au bond », 2.« Chanson mal décidée », 3. « Chanson léonine », 4. « Chanson pour dormir », 5. « Chanson parmi vous».

1951, Musique pour Pan, pièce radiophonique, créée à Radio-Genève.

1951, 2e symphonie, créée par l'Orchestre de la Suisse romande, sous la direction d'Edmond Appia, Radio-Génève, 3 juin 1953.

1952, Musique pour La Cathie noire, pièce radiophonique de S. Jean Robaglia, créée à Radio-Genève.

1952, Capitaine Bruno, opéra en 1 acte et 2 tableaux, sur un livret de Georges Hoffmann, créé au grand théâtre de Bordeaux, 4 mars 1955, mise en scène de Roger Lalande, décors et costumes de Louis Teyssandier, sous la direction musicale de Roger Gayral [une seconde version inédite existe].

1952, La Mandrellina, ouverture de concert, créée par l'Orchestre de la Suisse romande, sous la direction d'Ernest Ansermet, Genève, 16 avril 1952.

1953, Quatre poèmes Charles Cros, pour voix moyenne et piano : 1. Conquérant, 2. Tableau, 3. Sonnet, 4. Morale.

1953, Divertimento pour orchestre : Allegro, Moderato, Vivo, créé sous la direction : Edmond Appia, Radio-Genève, 30 juin 1954.

1954, 2e Concerto pour Violon et Orchestre, créé par Gabrielle Devriès, sous la direction de Jacques Pernoo, Metz, 4 mars 1959.

1954, Concerto pour guitare et orchestre, enregistrement radio par l'Orchestre de la Suisse Romande, Livia Sao-Marcos (guitare), sous la direction de Pierre Wissmer, Genève, 10 août 1976 ; création publique par l'Orchestre ad Artem de Paris et l'Ensemble orchestral de la Mayenne, Philippe Rayer (guitare) sous la direction de Dominique Fanal,Abbaye de l'Epau du Mans, 16 novembre 1985.

1955, 3e symphonie, pour orchestre à Cordes.

1956, musique pour L'Orpailleur ou le trésor de Mandrin, comédie de J. Aeschlimann, créée à la Comédie de Génève, 22 mars 1966; dans une mise en scène de Dominique Rozan, sous la direction de Pierre Wissmer.

1956, 3e symphonie, pour orchestre à cordes, créée par l'Orchestre national d'Espagne, sous la direction de Paul Kledki, Madrid, 16 novembre 1956. 1957, L'enfant et la rose, vVariations symphoniques, créées par le Dallas Symphony Orchestra, sous la direction de Paul Klecki, Dallas (USA), 22 novembre 1961.

1956, Didone abbandonata, réalisation de la basse de la sonate de Tartini.

1956, Quatuor de saxophones (commande de la République française), créé par le Quatuor Mule, e ORTF, 12 juin 1956.

1957, Clamavi, Triptyque symphonique, créé par l'Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction du compositeur, Radio-Genève, 8 mai 1957.

1958, Leonidas ou la cruauté mentale, opéra-bouffe en 1 acte, sur un livret de Rostislav Hofman et K. Wissmer, d'après un scénario original de Jean Mardore, créé à la radiodiffusion française, 12 septembre 1958, sous la direction musicale Manuel Rosenthal ; sur scène à Verdun, 3 novembre 1958, dans une mise en scène de Raymond Vogeldes, décors et costumes de Michel Brunet, sous la direction de Pierre Wissmer.

1959, La bonne fortune, sur des poèmes de Gilbert Trolliet, pour soprano et piano : 1. « Sentinelle », 2. « Oubliettes », 3. « La Vierge », 4. « Dédicace », 5. « La chute des feuilles », 6. « Dénouement ».

1959, Prestilagoyana, pour 2 guitares, créé par Ida Presti et Alexandre Lagoya, Salle Gaveau à Paris, 5 février 1960.

1959, Concertino, pour trompette et orchestre (pour le Concours international de Genève), créé par les Concerts Oubradous, Roger Delmotte (trompette); sous la direction de Pierre Wissmer, Salle de Gaveau, 5 mars 1961.

1960, Concerto pour clarinette et orchestre, créé par l'Orchestre National de France, Maurice Cliquennois (clarinette), sous la direction d'Albert Wolff, ORTF, 25 juin 1962.

1963, Concerto pour hautbois et orchestre, créé par Jacques Vendeville (hautbois), sous la direction de Pol Mule, 10 mars 1968, ORTF.

1961, Barbaresque, pour 2 guitares, créé par Jean-François Fourichon et Nicolas Courtin, à Paris, mai 1989. 1962, Hérétique et relapse, mystère en 1 acte sur un texte de William Aguet, pour ténor et orchestre, créé à l'Office de la radio-télévision française,1er février 1963.

1961, Cassation, créé par l'Orchestre de Chambre de l'ORTF, sous la André Girard, Paris, Salle Gaveau, 8 novembre 1961.

1961, Quadrige, pour flûte, violon, violoncelle et piano, créé par le Quatuor Instrumental de Paris, Société Nationale à Paris, 24 janvier 1962.

1962, Te Deum, extrait de Hérétique et Relapse, pour Choeur d'hommes à 3 voix.

1962, Sonatine, pour flûte et guitare, créée par Werner Tripp (flûte) et Konrad Ragossnig (guitare), Radio Autrichienne.

1962, 4e symphonie, créée par l'Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Paul Klecki, Berne, 5 novembre 1964.

1962, Sonatine, pour flûte et guitare, créé par Werner Tripp (flûte) et Konrad Ragossnig (guitare) guitare, Radio Autrichienne.

1963, Alerte, puits 21 !, ballet sur un argument de Janine Charrat et Milko Sparemblek, créé au grand théâtre de Genève, 10 mai 1964, dans une chorégraphie de Janine Charrat, des décors de George Wakhevitch, sous la direction de Pierre Wissmer [aussi une suite symphonique]

1963, Musique pour Les jumeaux, comédie burlesque de William Aguet, pour petit ensemble, soliste et chœur.

1963, Musique pour Sérénade pour une Rose, spectacle son et lumière agrémenté de chant et de danse sur un texte de Pernette Chaponnière, créé à la roseraie du parc de la Grange à Genève, juin 1963, dans une chorégraphie d'Ulysse Bolle, avec le ténor Eric Tappy et l'Orchestre de la Suisse romande, sou sla direction de Pierre Wissmer.

1963, Deux choeurs, sur des poèmes d'Henri Warnery, pour 4 voix d'hommes : 1. Volent nos coeurs, 2. Folle abeille.

1963, Trois chansons populaires, pour voix aigüe et piano : 1. L'amour de moy, 2. En revenant de noces, 3. Le bouton de rose [aussi version orchestrés]

1963, Alerte, puits 21 !, suite de ballet, créée par l'Orchestre symphonique de Radio télévision luxembourg, Radio-Luxembourg, 9 décembre 1965, sous la direction de Pierre Wissmer.

1966, Concerto Valcrosiano, concerto pour grand orchestre, créé par l'Orchestre Philharmonique de l'Office de la radio-télévision française, sous la direction de Louis Frémaux, ORTFs, 7 avril 1967.

1964, Musique pour Un banquier sans visage, Drame de Walter Weideli, créé au Grand Théâtre de Genève, 4 juin 1964, dans une mise en scène de Jean Vilar, sous la direction de Pierre Wissmer.

1964, Quatre chansons extraites de Un banquier sans visage, textes de Walter Weideli, avec orchestre, 1. « Chanson de Piguet » (baryton), 2. «  Chanson de page » (ténor), 3. « Chanson de ma préférence » (mezzo-soprano), 4. « Chanson de ma rivière », (soprano).

1965, Pays qui m'a tant donné, sur un poème du compositeur, pour chœur mixte.

1965, Le quatrième mage, oratorio en un prologue et 5 parties, sur un poème de William Aguet, pour soprano, ténor, baryton, narrateur, chœur mixte, chœur d'enfants, orgue et orchestre, crééà la Radio Suisse Romande, 24 décembre 1965.

1966, Saisons, sur un poème de Maurice Budry, pour chœur mixte et chœur d'hommes.

1966, « Chanson de l'Orapilleur », d'après l'Orpailleur, pour baryton et guitare.

1966, Concertino-Croisière, pour flûte solo, orchestre à cordes et piano, créé par : Georges Tessereau (flûte), sous la direction de Pol Mule, Festival de Sanary, 17 juillet 1967.

1966, Sonatine-Croisière, pour flûte et harpe : 1. Azuréenne, 2. Vénitienne, 3. Capriote, créée par Jacques Castagnier (flûte) et Élisabeth Fontan-Binoche (harpe), Société Nationale à Paris, 5 février 1967.

1966, Quintette, pour flûte, hautbois, clarinette, basson et cor, créé par le Quintette à Vent Français, Société Nationale, 6 février 1966.

1966, Intermezzo, pour Guitare.

1967, Christina et les Chimères, ballet sur un argument de Michel Descombey, créé pour la deuxième chaine couleur de la télévision française, 7 décembre 1972, dan sune chorégraphie de Michel Descombey, sous la direction de Pierre Wissmer.

1967, Le tourment de t'aimer, 5 poèmes de Gilbert Trolliet, pour baryton et piano : 1. « La fortune et la mort », 2. « Les masques », 3. « Aride », 4. « Le tourment de t'aimer », 5. « Oraison », créé à Genève, 29 avril 1979.

1967, Christina et les chimères, trois suites de ballet, créées par l'Orchestre Lille-Picardie, sous les directions de Pierre Wissmer et Maurice Suzan.

1968, Musique pour, Le dernier adieu d'Armstrong, sur un texte de John Arden, émission télévisée diffusé le 6 avril 1970, Radio-Lyrique, sous la direction de Pierre Wissmer.

1969, Musique pour Les habits neufs du Grand Duc, de Françoise Grund, d'après Andersen; émission télévisée, diffusée le 23 décembre 1973.

1969, Trois mélodies, extraites des Habits neufs du Grand Duc, avec accompagnement de piano ou de guitare : 1. La laine sur les chemins, 2. Suzon, 3. Guylaine.

1969, 5e symphonie, créée par l'Orchestre Philharmonique de l'Office de la radio-télévision française, sous la direction de Georges Tzipine, ORTF, 1969.

1969, Stèle, pour orchestre à cordes,créé par l'rchestre de Chambre de l'ORTF, sous lal direction d'André Girard, Paris, 4 avril 1970.

1970, Partita, pour guitare : 1. Preludio, 2. Capriccio, 3. Canzone, 4. Finale, créé par Caroline Delume à Paris. 1971, Cantique en l'onnour dou Grand Sant Louis, rei de Franco et patroun de Vaucros de Cuers, sur un texte de Louis André, pour pour 2 voix de femmes et 1 voix d'homme, avec accompagnement ad libitum.

1972, Triptyque Romand, pour orchestre, créé par l'Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Jerzy Semkov, Genève, 2 mai 1973 [aussi version pour orchestre réduit]

1972, 3e Concerto pour piano et orchestre, créé par l'Orchestre Philharmonique de l'ORTF,Youri Boukoff (piano), sous la direction de Kazuhiro Koïzumi, ORTF, 10 décembre 1974.

1973, Réflexions pour orgue : 1. « Prélude », 2.« Ricercare », 3. « Passacaille », créé par Marie-José Chasseguet (pasacaille), Notre-Dame de Paris, 15 décembre 1974 et l'intégrale ; aux Concerts de la Cathédrale de Chartres, 27 juillet 1975. 1975, Apôtre Paul, pour baryton, chœur de femmes à l'unisson, et orgue. 1980, I Cadieni : una storia in musica, sur un argument et une musique de Piere Wissmer, pour orchestre et voix, premiere diffusion au Studio de Genève, 7 février 1984, Orchestre de la Suisse romande, sous la directrion de Pierre Wissmer.

1974, Dialogue, pour basson et orchestre, créé par la Sinfonietta de Paris, Jean-Claude Montac (basson), sous la direction de Dominique Fanal, Église de la Madeleine de Paris, 10 septembre 1991.

1974, Dialogue, pour violoncelle et orchestre, créé par la Sinfonietta de Paris, Olivier de Monès (violoncelle), sous la direction de Dominique Fanal, La Baule, 7 octobre 1990.

1974, Dialogue, pour violoncelle et piano, créé par Monique Daval (violoncelle) et Marie-José Delvincourt (piano), Abbaye de l'Epau au Mans, 1er octobre 1976.

1974, Dialogue, pour basson et piano (pour le Concours international de Genève).

1975, Variations sur un Noël imaginaire, pour orgue : 1. « Propos », 2. « Poursuite », 3. « Solitude », 4. « Colloque », 5. « Ronde », 6. « Souvenirs », créé par Rolande Falcinelli, Cathédrale de Soissons, 30 mai 1978.

1975, Variations sur un Noël imaginaire : « Propos », « Poursuite », « Solitude », « Colloque », « Ronde », « Souvenirs », créées par l'Orchestre Philharmonique des Pays de Loire, sous la direction d'André Girard, Nantes, 31 mars 1977.

1975-1977, 6e symphonie (Commande de Radio-France), création publique, par l'Orchestre symphonique de l'Académie nationale de biélorussie, sous la direction de Dominique Fanal, Philarmonie de Minsk (Belarus), 23 janvier 1984.

1978-1981, Et l'aube rouvre le poing, sur des poèmes de Gilbert Trolliet, pour baryton et piano : 1. De plus loin, 2. Fille si tu souris, 3. Chant des îles, 4. Plaisir qu'on oublie, 5. Fin septembre, créé aux Journées Musicales de Belley, 19 juillet 1985 par Bernard Angot (baryton) et Marie-José Chasseguet (piano).

1978, Trio Adelfiano, pour flûte, violoncelle et piano, créé à Genève pour le centenaire de la société Adelphia ; seconde version créée par le Trio de France, Radio-France, Paris, 14 mai 1981.

1982, Sinfonietta concertante, pour flûte, harpe et orchestre, Jean-Pierre Rampal (flûte), Marielle Nordman (harpe), sous la direction d'André Girard, Palais des Congrès du Mans, 12 décembre 1982. 1983-1984, 7e symphonie, créée par l'Orchestre Ad Artem de Paris, sous la direction deDominique Fanal, Auditorium du Châtelet, 17 février 1990. 1984, Ritratto del Poeta, pour 2 guitares, créé par Alberto Bocchino et Antonelle Ghidoni, Amici della Lirica Piacenza, 4 mai 1985.

1983, Ainsi dansait à l'aube Madame Ecureuil, pour cor et piano.

1983, Impromptu pour flûte et piano, créé par le Quatuor Instrumental de Paris.

1984, Askok, pour flûte à bec et guitare, créé par Robin Truman (flûte) et Patrick Ruby (guitare), à Verrières-le-Buisson, le 24 avril 1984.

1984, Quattro piccoli quadri veneziani, pour trio à cordes, 1. La fanciulla col gatto, 2.. I pupazzi, 3) Ritratto di Donna Francesca (amante del pittore), 4. Canal Grande, créé par Annie Jodry (violon), Jean-Louis Bonnafous (alto), Barbara Marlinkowska (violoncelle), Semaines Musicales de Fresnes, 18 mars 1986.

1985-1986, 8e symphonie, créée par l'Orchestre des Conservatoires de Paris, sous la direction de Jean-Jacques Werner, Auditorium du Châtelet à Paris, 18 janvier 1989.

1986, Propos, pour hautbois, clarinette et basson.

1987, 3 pezzi Valcrosiani, pour 2 guitares, créés par Jean-François Fourichon et Nicolas Courtin, Espace Culturel Jemmapes à Paris, 25 mai 1989. 1989, Deux pièces pour guitare dédiées à Philippe Rayer : 1. Primavera, 2. Autumno. s.d., Musique pour Anne, ma soeur Anne... pièce radiophonique d'Angèle Vannier.

1987, 3e Concerto pour violon et orchestre, créé par la Philharmonie d'Etat d'Olsztyn, Artur Milian (violon), sous la direction de Dominique Fanal. Olsztyn (Pologne), 11 avril 1992.

1988-1989, 9e symphonie (révisée par Laure-Anne Wissmer et Dominique Fanal), créée par l'Orchestre symphonique de la Radio-Télévision nationale de Montevideo (SODRE), sous la direction de Dominique Fanal, Montevideo (Uruguay), 25 et 26 juillet 1992.

1990, Musique à divers temps, pour orchestre à cordes (incomplet).

s.d., musique pour le film L'oasis dans la tourmente.

s.d., Trois chansons extraites des Habits neufs du Grand Duc : 1. « La laine sur les chemins », 2. « Suzon », 3. « Guylaine ».

s.d., Fugue en sol mineur, d'après Oxinagas, pour 2 hautbois, 1 basson, et quatuor à cordes.

Bibliographie

Grove

MGG

Article PIerre WIssmer, DIctionnaire historique de la Suisse

Action Musicale Pierre Wissmer

Pierre Wissmer (1915-1992) : un compositeur au xxe siècle. Editions de Penthes, Pregny-Genève 2015.

 

 

Jean-Marc Warszawski
26 janvier 2019.

© Musicologie.org 2019.

À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Samedi 26 Janvier, 2019