banseau_biomusicologie_840

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Staden Johann
1581-1634

Baptisé à Nürnberg, 2 juillet 1581, Inhumé à Nürnberg, 15 novembre 1634.

Compositeur et organiste.

Il est né du second mariage, en 1574, de son père, Hans Staden avec Elisabeth Löbele.

Johann Gabriel Doppelmayr (1677-1750), écrit dans son Historische Nachricht von den Nürnbergischen Mathematicis und Künstlern [...], publié à Nürnberg en 1730, que Johann Staden fut un célèbre organiste à l'âge de 18 ans.

Johann Gabriel Doppelmayr (1677-1750),Historische Nachricht von den Nürnbergischen Mathematicis und Künstlern [...], p. 221.


Il se marie en 1604 à Nürnberg, et figure sur les actes comme organiste à la cour de Bayreuth. Après un important incendie à Bayreuth, en 1605, le margrave Christian déplaça sa cour à Kulmbach jusqu’en 1610. Trois des enfants du couple Staden y furent baptisés en 1606, 1607 et 1608, les actes confirment l’activité du père. Ses œuvres, en 1609, sont signées de Kulmbach, mais de Bayreuth le 1er mai 1610.

Le 10 janvier 1611, une des filles est baptisée à Nürnberg.

Après la mort de Hans Leo Hassler le le 8 juin 1612, Staden reprit son poste d’organiste de la cour à Dresden jusque fin 1613 - début 1614.

En 1614 et 1615, deuxc autres de ses filles sont baptisées à Nürnberg. En 1616, il dédie une œuvre au Conseil municipal de la ville, qui lui promet le prochain poste d’organiste vacant. Le 20 juin de la même année, le poste d’organiste de la Spitalkirche est libéré, le 19 novembre, accède à la tribune de Sant Lorenz en succession à Kaspar Hassler. En 1618, il fut obtint l’orgue de Sant Sebaldus, la charge musicale la plus importante de Nürnberg.

Cette même année, Staden est invité par le margrave Christian à se joindre à Michael Praetorius, Samuel Scheidt et Heinrich Schütz pour tester un nouvel orgue à Bayreuth. En tant que principal musicien de Nürberg, il avait à juger les musiques que les compositeurs dédiaient à la ville.

Quatre de ses fils furent également musiciens.

Johann Staden, Christ fuhr gen Himmel, motet, Windsbacher Knabenchor, Concerto palatino, Capella de la Torre, sous la direction de Martin Lehmann.
Johann Staden, Gloria In Excelsis Deo, Emma Kirkby (soprano), Susanne Rydén (soprano), Bell'Arte Salzburg, sous la direction d'Annegret Siedel.
Johann Staden, Intrada, Bach-Collegium München.

Catalogue des œuvres musicales

1606, Neue teutsche Lieder nach Art der Villanellen beyneben etlicher Baletti oder Tantz, à 3-5 voix.

1609, Neue teutsche geistliche Gesäng, à 3-8 voix.

1609, Neue teutsche Lieder mit poetischen Texten samt etlichen Galliarden, à 4 voix.

1610, Venus Kräntzlein, newer musicalischen Gesäng und Lieder, à 4, 5 voix.

1615, Angelicus hymnus.

1616, Harmoniae sacrae pro festis praecipuis totius ann [à 4-8 voix] ; quibus … adjectae sunt … novae inventionis italicae cantiones [à 1-5 voix et basse continue].

1617, Jubila sancta Deo per hymnum et echo, à 8 voix.

1620, Magnificat.

1621, Harmoniarum sacrarum continuatio, à 1-12 voix et basse continue.

1622, Drey christliche Betgesäng, à 4 voix.

1622, Harmonicae meditationes animae, 4 voix.

1623, Hauss-Music, geistliche Gesäng, à 3, 4 voix.

1624, Neue Pavanen, Galliarden, Curanten, a 4, 5.

1625, Kirchen-Music, geistliche Gesang und Psalmen (2 v.].

1625, Opusculum novum, a 4.

1628, Harmoniae novae sacrarum cantionum, 3-12 voix et basse continue.

1630, Hertzentrosts-Musica, geistliche Meditationen, pour 1 voix et basse continue.

1630, Musicalischer Freuden- und Andachtswecker oder Geistliche Gesänglein, à 4-6 voix.

1631, Hertzens Andachten, geistliche Gesänglein, 1, 4 voix et basse continue.

1632, Harmoniae variatae sacrarum cantionum, 1-12 voix et basse continue.

1632, Plausus Noricus praecelsissimo atque potentissimo principi ac domino, domino Gustavo Adolpho, 9 voix, instruments et basse continue.

1633, Geistliche Music-Klang, 1, 3 voix.

1637, 12 cantates à 4 voix.

1643, Davids Harpffe, 1 voix et basse continue, perdu.

1643, Operum musicorum posthumorum pars prima, a 3-8.

1660, Orpheus redivivus, perdu.

1672, 5 motets (4 des Harmoniae novae).

s.d., 21 pièces dont  4 toccatas, transcriptions pour clavier ou orgue.

s.d., 5 mouvements de suite (Staatsarchiv nürnberg).

s.d., Ach bleib bey uns, à 8 voix.

s.d., Lamb Gottes, das du weg nimbst Sünd der Welt, response, à 4 voix.


rect_biorect_actu rect_texterect_encyclo


Écrits relatifs à la musique

Kirchen-Music, ander Theil, Geistlicher Gesäng und Psalmen auff die fürnembsten Fest im Jahr und sonsten zu gebrauchen; von 1 .2. 3 4. 5. 6. und 7. Stimmen: Dabey etliche auff Violen und andere Instrumenten gericht: mit einem Basso ad Organum: Beneben einem kurtzen einfältigen Bericht für diejenigen, so im Basso ad Organum unerfahren, was bey demselben zum Theil in acht zunemem. Autore Johann Staden

Bibliographie

Nagel W., Zur Biographie Johann Stadens und seiner Söhne. Dans «Monatshefte für Musikgeschichte» (XXIX) 1897.

Samuel H., The Cantata in Nürnberg During the 17th Century (thèse). Ithaca, New York 1963.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-2 avril 2022


logo_grisÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Vendredi 8 Avril, 2022