Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Scheibe Johann Adolph
1708-1776

Biographie. Écrits relatifs à la musique. Catalogue des œuvres. Bibliographie.

Né 5 mai 1708, à Leipzig, mort 22 avril 1776 à Copenhague.

Comme de nombreux membres de la famille, son père Johann Scheibe (v. 1675-1748) est facteur d'orgues.

Selon son autobiographie, il perd à l'âge de six ans l'usage de son œil droit, suite à un accident dans l'atelier de son, père. Il écrit également que c'est à cet âge qu'il commencé à recevoir des cours d'instruments à clavier.

En 1719, il entre à l'école de la Nikolaikirche de Leipzig. En 1725, il intègre l'Université de Leipzig, où il étudie le droit, selon le vœu paternel.

Il y rencontre Johann Christoph Gottsched, professeur de poésie et de rhétorique, dont les travaux sur la réforme de l'art dramatique et la poésie l'influencent profondément.

Sinfonia a 16, en re majeur, Concerto Copenhagen.

Des revers touchant sa famille, l'obligent à cherche des sources de revenus. Il se tourne vers les activités musicales, qui jusque là, n'entraient pas dans ses projets. Il lit tout ce qu'il peut trouver sur la musique, commence à pratiquer l'orgue en espérant devenir professionnel, étudie la philosophie.

En 1729, il concourt pour le poste d'organiste à l'église Saint-Thomas de Leipzig, Johannes Bach qui y est maître de chapelle (Kantor) siège dansle jury. C'est Johann Schneider qui obtient le poste. Il postule également en vain à Prague et Gotha en 1735, à Sondershausen et Wolfenbüttel en 1736.

En 1736, il s'installe à Hamburg, comme critique et compositeur. Il se lie avec Johann Mattheson et Georg Philipp Telemann. Son autobiographie fait état de très nombreuses compositions, dont un opéra, Artaban, mais la troupe devant le créer est dissoute en 1738.

De 1737 à 1738, il publie 26 numéros de son périodique « Der Critische Musicus », et de 1739 à 1740, 78 numéros hebdomadaires. En 1739, il est nommé maître de chapelle du margrave de Brandenburg, Frederick Ernest von Brandenburg-Kulmbach, gouverneur du Hostein.

En 1740, il se rend au Danemark pour diriger une de ses cantates à l'occasion de la bénédiction de l'église (Slotskirke) du palais royal (Christianborg). Le 1er décembre, il est nommé maître de chapelle de la cour du roi Christian VI. À sa mort, en 1746, Frederik V lui succède.

En 1744, un second opéra, Thusnelde, ne n'est pas joué.

En 1746, Scheibe est initié à la loge maçonnique « Zorobabel » de Copenhague.

En 1748, Frederik V le met à la retraite avec une petite pension de 400 thalers et le remplace par l'italien Paolo Scalabrini. Scheibe fonde alors une école de musique pour les enfants à Sønderborg. Il traduite des classiques danois en allemand, rédige une biographie de Ludvig Holberg (1684-1754), et continue à composer.

En 1762, il est de nouveau à Copenhague. À partir de 1766, il joue de nouveau un rôle comme compositeur de la cour royale de Copenhague, dont il obtient le titre en est compositeur en titre de la cour 1769.

Selon son autobiographie, il a composé de nombreuses œuvres, plus de 150 pièces liturgiques, 150 concertos pour flûte, 30 concertos pour violon, nombre de sinfonias, trios, solos, des cantates allemandes et italiennes, des sérénades, des oratorios et un opéra, Artaban [en, réalité 2]. La majeure partie de sa musique est perdue.

Voir: Bokemeyer H. (1679-1751); Mattheson J. (1681-1764); Birnbaum J. A. (1693-1758)

Écrits relatifs à la musique

Compendium musices theoretico-practicum (manuscrit)

Der Critische Musicus, herausgegeben von Johann Adolph Scheibe. Erster Theil

Beantwortung der unpartheyischen Anmerkungen über eine bedenkliche Stelle in dem sechsten Stück des Critischen Musicus, ausgefertiget von Johann Adolph Scheibe

Eine Abhandlung von den musicalischen Intervallen und Geschlechten, abgefasset von Johann Adolph Scheibe

Thusnelde, ein Singspiel in vier Aufzügen. Mit einem Vorbericht von der Möglichkeit und Beschaffenheit guter Singspiele begleitet, von Johann Adolph ScheibenJohann Adolph Scheibens.

Abhandlung vom Ursprunge und Alter der Musik, insonderheit der Vokalmusik. Mit einer histo-rischen und critischen Vorrede versehen, worinn vom Inhalte dieser Abhandlung, und von einigen andern musikalischen Sachen gehandelt wird

Schreiben an die Herren der neuen periodischen Schrift, die in Sorøre unter der Aufschrift: Samling af adskillige Skrifter J. A. Scheibe heraus kommt

Tragische Kantaten für eine oder zwo Singestimmen und das Clavier. Nämlich: des Herrn von Gerstenbergs Ariadne auf Naxos, und Johann Elias Schlegels Prokris und Cephalus. In die Musick gesetzt, und nebst einem Sendschreiben, worinnen vom Recitativ überhaupt und von diesen Kantaten insonderheit geredet wird, herausgegeben von Johann Adolph Scheiben

Johann Adolph Scheibe, Koeniglicher dänischer Kapellmeister. Ueber die musikalische Composition. Erster Theil. Die Theorie der Melodie und Harmonie

Catalogue des œuvres

1738, Artaban, opéra.

1749, Thusnelde, opéra.

1749, Neue Freymäurer-Lieder mit bequemen Melodien.

1766, Kleine Lieder fürs Klavier.

1776, Vollständiges Liederbuch der Freymaurer.

1757, 2 sonatas, pour clavier.

1765, Tragische Kantaten, pour 1 et 2 voix et clavecin, « Ariadne auf Naxos » (Gerstenberg) ; « Prokris und Cephalus » (J. E. Schlegel).

s.d., opus 1, 3 Sonate, pour clavecin.

s.d., Die Auferstehung und Himmelfahrt Jesun cantate, sur un texte de C. W. Ramler, pour 4 voix et instruments.

s.d., Der wundervolle Tod des Welt-Erlösers,oratorio sur un tetxe de Scheibe.

s.d., 2 Magnificats, psaume cxvii, 4 voix et instruments.

s.d., Die Patrioten, sur un texte de Cramer.

s.d., Plusieurs messes.

s.d., 2 cantates : Wer sich rühmen will ; Der Engel des Herrn.

s.d., Sinfonia à 16, 2 trompettest, 2 cors, 2 timpanons, 2 flûtes, 2 hautboix, 2 violons, alto, basse continue, clavecin.

s.d., Concertos pour flûte.

s.d., 3 trios

s.dL, 3 sonatas, pour clavecin et violon.

s.d., 6 pièces, pour clavecin.

Bibliographie

Rusquet Michel, La musique instrumentale de Johann Adolph Scheibe. Musicologie.org, 2015.

Wagner Giinther, J. A. Scheibe - J.S. Bach : Versuch einer Bewertung. Dans « Bach-Jahrbuch », 1982, p. 33-49.

Viertel, K.-H., Johann Adolf Scheibe und Charles Burney, zwei Musiktheoretiker der Aufklärung. Dans « Musik und Gesellschaft » (xxvi), 1976, p. 223-227.

Buelow Georg, In Defence of J. A. Scheibe against J. S. Bach. Dans « Proceedings of the Royal Musical Association » (ci), 1974-1975, p. 85-100.

Keller Hermann, Johann Adolph Scheibe und Johann Sebastian Bach, Musik und Verlag. Dans (R. Baum et W. Rehm (éditeurs), « Karl Vötterle zum 65. Geburtstag », Kassel 1968, p.383-386.

Wilheim Imanuel, Johann Adolph Scheibe, German musical thought in transition. Urbana, University of Illinois 1963.

Skapski George Joseph, The recitative in Johann Adolph Scheibe's literary and musical work. Austin 1963.

Benary Peter, Die deutsche Kompositionslehre des 18. Jahrhunderts. Leipzig, Breitkopf & Härtel 1961.

–, Johann Adolph Scheibes Compendium musices. Dans « Musikforschung » (10) 1957.

Eggebrecht Hans Heinrich, Scheibe gegen Bach im Notenbeispiel. Dans « Das Musikleben » (5) 1952.

Serauky Walter (1903-1959), Die Musikalische Nachahmungsästhetik im Zeitraum von 1700 bis 1850. Helios Verlag, Münster 1929.

ROSENKAIMER Eugen, Johann Adolph Scheibe als Verfasser des Critischen Musicus (thèse). Bonn 1923.

Storch Karl Arno, Johann Adolph Scheibes Anschauung von der musikalischen Historie, Wissenschaft und Kunst (thèse). Leipzig 1923.

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Lundi 18 Juin, 2018