Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .  

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Sauguet Henri
1901-1989

Poupart Henri

Henri Saugut

Né à Bordeaux le 18 mai 1901; mort à Paris le 21 juin 1989.

Henri Sauguet est mis au piano très jeune. Il acquiert les premiers rudiments avec sa mère et des leçons privées. Il est choriste à l'église Sainte-Eulalie de Bordeaux.

Suite à la mobilisation de son père lors du premier conflit mondial, il ne peut suivre les cours du Conservatoire.

En 1916, il est organiste et chef de chœur à Floirac, près de Bordeaux, il prend des leçons d'orgue avec Paul Combes et de composition avec Marcel Lambert-Mouchague.

En 1919, il est employé à la préfecture à Montauban et prend des cours de composition avec Canteloube.

En 1920, avec Louis Emié — qui lui fait découvrir les œuvres poétiques de Jan-Cocteau et de Max Jacob —  et Jean-Marcel Lizotte, il fonde à Bordeaux le « Groupe des Trois ». Ils donnent leur premier concert le 12 décembre 1920, où ils font entendre des œuvres du Groupe des Six, d'Erik Satie et les leurs.

Invité à Paris par Darius Milhaud, il se lie avec le Groupe des Six, Jean Cocteau et fréquente Erik Satie.

Il s'installe à Paris en 1922, travaille la composition avec Koechlin, participe à la création de « L'École d'Arcueil », avec Roger Désormière, Maxime Jacob et Henri Cliquet-Pleyel.

En 1927, arrive la consécration quand Diaghilev lui commande un ballet, La Chatte, créé à Monte-Carlo avec Serge Lifar.

Dès lors, la renommée lui vaut des commandes répétées. Et c'est en 1945 que vient la gloire internationale avec un autre ballet, Les Forains, qui fait aussitôt le tour du monde. Il est la coqueluche du Tout-Paris pour son esprit, son humour, ses talents de comédien, sa gentillesse et sa fidélité envers ses amis.

Il assume diverses fonctions officielles au sein de sociétés telles que la SACD, la SACEM, la SDRM etc... En 1976, il est élu à l'Académie des Beaux-Arts.

Abordant tous les genres, non seulement l'opéra, l'orchestre, la musique de chambre et la mélodie, mais aussi la musique pour le cinéma, le théâtre, la radio ou la télévision, il ne s'arrête de composer qu'en 1987.

Catalogue des œuvres

Bibliographie

 

Page révisée le 11 janvier 2005
Révision et catalogue des œuvres 7 mai 2012
Révision de la mise en page 20 juin 2018

© Musicologie.org 2018.

À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Lundi 18 Juin, 2018