Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rochette de La Morlière Jacques
1719-1785

Jacques Rochette de la Morlière

Chevalier de la Rochette

Né à Grenoble 22 avril 1719, mort à Paris 9 février 1785.

Fils de bonne famille, Jacques Rochette de la Morlière passe sa vie à enchaîner les scandales, les escroqueries, les vols, les fraudes, à extorquer et détourner de l'argent, à séduire femmes mariées (qu'il enlève parfois) et jeunes filles pour en soutirer de l'argent, y compris pour disparaître lors de chantage au mariage, à être emprisonné, relâché (son père est influent et lui-même a un culot sans limites), banni.

Enrôlé chez les mousquetaires, il en est chassé.

Il vit sur unepenseion de ses parents qui ne lui suffit pas (800 livres), sur ses escroqueries, en dirigeant pendant dix ans la claque dans les théâtres parisiens, décidant des huées et des applaudissements. Monte une entreprise de faux diamants.

Un jour la police prévoyant un tapage se montre au théâtre pour empêcher un éventuel débordement. La Morlière se met alors à bâiller bruyamment, ce que fait après lui toute la salle, l'effet est aussi désastreux que les huées et les sifflets.

Après avoir ouvert une école de déclamation, il trouve le moyen de prostituer ses élèves.

Côtoyant les écrivains bohèmes, notamment au café Procope il a tenté sa chance avec quelques romans, essentiellement libertins, qui n'ont eu aucun succès, sauf Angola, histoire indienne, publié en 1746, une exception étonnante dans sa production.

Il a aussi tenté d'écrire pour le théâtre, le peu qui a été présenté a été perturbé par une claque vengeresse, juste retour des choses.

Il a également écrit des libelles et des critiques, des pamphlets (sur commande).

Il meurt dans la misère.

Écrits relatifs à la musique

Lettre d'un sage à un homme très respectable, et dont il a besoin (sur la musique française et italienne)


Autres ouvrages

Bibliographie

Cécile Guilbert, La Morlière, escroc, maquereau et vaurien. « Les lundis de l'Arsenal », conférence du lundi 17 juin 2013, Bibliothèque de l'Arsenal. Avec des lectures par William Mesguich.

Roman Wald-Lasowski, Jacques Rochette de la Morlière, escroc et libertin. Dans «  Dix-Huitième Siècle » (29), 1997, 465-481.

Sgard Jean et Clancy Patricia, Rochette de la Morlière. Dans « Dictionnaire des journalistes (1600-1789) »

Romans libertins du XVIIIe siècle [...] textes établis, présentés et annotés par Raymond Trousson. Paris, R. Laffont v. 1993.

GAY JULES (éd.), Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour, aux femmes, au mariage et des livres facétieux, pantagruéliques, scatologiques, satyriques, etc., par M. le Cte d'I*** 3e édition entièrement refondue et considérablement augmentée [6 v.]. Turin, Nice; et San Remo, J. Gay et fils 1871-1873, (I) p. 252 [16°].

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-28 août 2020.

© Musicologie.org


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

 

Vendredi 28 Août, 2020