Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Richafort Jean
V.1480-v.1547

Richauffort, Rycefort, Ricartsvorde

Né vers 1480, mort peut-être à Bruges vers 1547.

Il semble qu'il ait été un Néerlandais de langue française, et qu'il pourrait être originaire du Hainaut. Il est clerc à Liège.

De 1507 à 1509, il est maître de chapelle à Saint-Rombout de Malines (Mechelen), à l'époque où Marguerite d'Autriche s'y installe comme régente des Pays-Bas. Il est remplacé le 21 août 1509 par Noël Bauldeweyn.

Jean Richafort, Requiem in Memoriam Josquin Desprez, I. Introitus, II. Kyrie, III. Graduale, IV. Offertorium, V. Sanctus et Benedictus, VII. Agnus Dei, VII. Communio, par The King's Singer, 2013.

Il est peut-être au service d'Anne de Bretagne. Il semble qu'il a des relations avec la cour de France. On conserve un motet, Consolator captivorum, Ludovice piisime, certainement sur la mort de Louis XII, décédé en 1515. Peut-être est-il chanteur à la Sainte-Chapelle.

Autour des années 1516, il est peut-être recteur de l'église paroissiale des Touches, dans le diocèse de Nantes (mais cela n'indique pas qu'il y réside).

D'après Vincenzo Galilei, Richafort aurait été présent à Rome au moment de l'élection du pape Léon X, le 9 mars 1513. Ce témoignage tardif, en partie erroné est peu fiable. Mais il est à Bologne en 1516, comme appartenant à la chapelle royale de France.

Jean Richafort, Ne vous chaille mon cœur, par le Huelgas Ensemble, sous la directriob de Paul Van Nevel.

On perd alors toute trace de sa vie pendant quelques années. Il est possible qu'il ait été prieur et chanteur de la reine Marie de Hongrie de 1532 à 1543, ce qui lui aurait permis d'obtenir une prébende à Saint-Donatien de Bruges.

En juillet 1542, il succède à Jean Claes, comme maître de chapelle à Saint- Gilles de Bruges. Il occupe cette charge jusqu'en 1547, année supposée de sa mort.

Catalogue des œuvres

H. ELZINGA (éditeur), Johannes Richafort : Opera omnia. 1979-1999

Bibliographie

Discographie

01/154 
Jean Richafort
Requiem in memoriam Josquein Desprez
Motets

Huelgas Ensemble
Paul van Nevel, dir.

Enregistré en juillet 2000

Harmonia Mundi 2002 : HMC 901730

Jean-Marc Warszawki
Révision  15 août 2008
© Musicologie.org



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

 

Samedi 31 Octobre, 2020