Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Riccoboni Luigi
1676-1753

Lélio

Né à Modène, 1er avril 1676, mort à Paris, 6 décembre 1753.

Petit fils de professeur, fils de comédien, il pense un temps entrer dans les ordres, mais prend la tête de la troupe de théâtre du duc de Modène en 1698. Comédien, il se donne le pseudonyme de Federico, et tient les rôles convoités de premier amoureux.

Il épouse Gabriella Gardelini, qui décède précocement.

Vers 1700, il intègre la troupe de la Diana (Theresa Corona ?), l'épouse de Jean-Baptiste Constantini (pseudonyme : Octave), revenu à Vérone après la Suppression de la (ancienne) Comédie-Italienne de Paris. Elle pousse Riccoboni à prendre le pseudonyme de Lélio.

En 1707, il épouse la comédienne et femme de lettres Elena Baletti (pseudonyme Flaminia), née à Ferrare en 1686. Leur fils Antoine-François naît à Mantoue la même année.

Acteur, directeur d'une troupe ambulante, il joue des pièces de Molière en italien. Il tente d'établir sans succès l'équivalent de la Comédie-Française en Italie.

À Paris, il dirige la (nouvelle) Comédie-Italienne, installée par le régent duc d'Orléans, au Palais-Royal, puis à l'hôtel de Bourgogne.

Il se fixe à Parme en 1729, où il est intendant des menus plaisirs et inspecteur des théâtres. Deux ans après le décès du duc de Parme, il est de nouveau à Paris, mais abandonne la comédie. Il sombre dans un mysticisme religieux, et tend à proposer des réformes afin de débarrasser le théâtre de ce qui pourrait froisser les rigoristes, dont les scènes d'amour et les danses.

Il est directeur honoraire de la troupe, son fils (Lelio II), reprend ses rôles de jeune premier.

Il laisse plusieurs ouvrages sur le théâtre.

Écrits relatifs à la musique

Dell'arte rappresentativa, capitoli sei, di Luigi Riccoboni

Réflexions historiques et critiques sur les différens théâtres de l'Europe. Avec les pensées sur la déclamation. Par Louis Riccoboni


rectangle textes


Autres ouvrages

Novo teatro italiano. Il Liberale per forza, comedia italiana in 5 atti, di Luigi Riccoboni ,... - « Nouveau théâtre italien. Le Libéral malgré lui »... 1716

La surprise de l'amour , comedie. Representée par les Comediens italiens de S.A.R. Monseigneur le duc d'Orleans, le ... 1722- 723.

Arcagambis, tragedie en un acte, representée pour la premiere fois sur le théâtre de l'Hôtel de Bourgogne, par les Comédiens italiens ordinaires du du [sic] Roy, le 10. aoust 1726. Par Messieurs*** auteurs des Comédiens esclaves. 1726

Lettre d'un comédien françois au sujet de l'histoire du théâtre italien. 1728

Histoire du theatre italien depuis la decadence de la Comedie Latine ; avec un Catalogue des Tragedies et Comedies Italiennes imprimées depuis l'an 1500, jusqu'à l'an 1600. Et une Dissertation sur la Tragedie Moderne, par Louis Riccoboni. 1730

Ode prononcée par le Sr Riccoboni, à l'ouverture du Théâtre de la Comédie italienne, le 13 avril 1733, par Monsieur Riccoboni. 1733

Nouveau théâtre italien, contenant les pièces... de Louis Riccoboni , dit Lelio. 1733.

Le nouveau théâtre italien ou receuil général des comédies représentées par les comédiens italiens ordinaires du roi. 1733

Observations sur la comédie et sur le génie de Molière. Par Louis Riccoboni. 1736

Les caquets, comédie en trois actes en prose... par M. Riccoboni. 1761

De la Réformation du théâtre, Nouvelle édition augmentée des Moyens de rendre la comédie utile aux mœurs par M. de B. [L.-F. Nouel de Buzonnière]. 1767

Bibliographie

Xavier de Courville, Un apôtre de l'art du théâtre au XVIIe siècle, Luigi Riccoboni dit Lelio. E. Droz, Paris 1943.

Hautecœur Louis, « Un apôtre de l'art du théâtre au XVIIe siècle, Luigi Riccoboni dit Lelio » de Xavier de Courville. Dans « Le journal des savants » juillet - septembre 1958

Engel G. G., Lettere intorno alla mimica. Versione dal tedesco. Aggiuntovi i capitoli sei sull'arte rappresentativa di Luigi Riccoboni. Presso Giovanni PIrotta 1818.

Gallo Valentino, Luigi Riccoboni : Dell’arte rappresentativa. IRPMF 2006.

 

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-13 janvier 2019


À propos - contact | S'abonner au bulletin Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil
06 06 61 73 41
ISNN 2269-9910

 

Samedi 31 Octobre, 2020