Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rautavaara Einojuhani
1928-2016

Né le 9 octobre 1928 à Helsinki, mort le 27 juillet 2016 à Helsinki.

Les Rautavaara sont une famille de musiciens.

Son père, Eino Rautavaara, né en 1876, maître de chapelle, professeur et célèbre baryton à l'opéra d'Helsinki, décède en 1939, sa mère en 1944. Il est recueilli par une tante pianiste, qui lui enseigne le piano.

En 1948, à la fin de ses études secondaires, il décide de se consacrer à la musique. Il étudie la musicologie à l'Université d'Helsinki, et en 1950 à l'Académie Sibélius, où il étudie avec Aarre Merikanto. Il est Magister en philosophie de l'Université en 1953, en 1957, obtient son diplôme à l'Académie Sibélius.

En 1954, son Requiem pour notre temps, est primé au concours Thor Johnson.

En 1955, grâce à la recommandation Jean Sibelius, la fondation Koussevitzky lui offre une bourse afin qu'il se perfectionne aux États-Unis.La même année, il est reçoit la médaille de composition Arnold Bax. De 1955 à 1956, après un séjour à Vienne, il suit les cours de composition de Vincent Persichetti à la Juilliard School of Music de New York, puis il étudie avec Roger Sessions et Aaron Copland aux cours d'été de Tanglewood.

En 1957, il suit les cours de Wladimir Vogel à Ascona, en Suisse et en 1957-1958, ceux de Rudolf Petzold à la Hochschule für Musik de Cologne.

De 1957 à 1959, il enseigne comme auxiliaire à l'Académie Sibélius, de 1959 à 1961, il est archiviste de l'Orchestre philharmonique d'Helsinki.

Il est gratifié en 1965 par le Prix Wihuri Sibelius (avec Erik Bergman et Usko Meriläinen).

En 1965-1966, il est directeur de l'institut musical Käpylä d'Helsinki. De 1966 à 1976, il est enseignant titulaire à l'Académie Sibelius.

En 1968, reçoit la distinction nationale de l'ordre du Lion de Finlande (classe Pro Finlandia)

Il est nommé en 1971 « Artiste Professeur », et en 1976 Professeur de composition, poste qu'il occupe jusqu'en 1990.

En 1975, il est admis à l'Académie royale de Finlande.

En 1985, il est fait commandeur de l'Ordre du Lion de Finlande.

Ses compositions ont reçu de nombreuses gratifications, comme sa septième Symphonie, Ange de lumière, au Midem classique de Cannes en 1997, et aux Grammy de New York la même année.

Rautavaara, 7e symphonie « Ange de lumière » : 3. Come un sog no. Orchestre Philharmonique d'Helsinki, sous la direction de Leif Segerstam.

Catalogue des œuvres

© Musicologie.org 2019.


À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

 

musicologie.org
 rss

Musicologie.org,
56 rue de la Fédération,
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.
ISNN 2269-9910.

 

Samedi 31 Octobre, 2020