bandeau_biomusicologie_840

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Profe Ambrosius
1589-1661

Ambrosius Profius

Né à Breslau (Wrocław), 12 dévriller 1589, mort Breslau, 27 décembre 1661.

À partir de 1612, il a étudié la théologie à l’Université de Wittenberg. En 1617, il est nommé professeur au Elisabet-Gymnasium (Lycée Saint-Élisabeth) et chantre (Kantor) et maître d’école à Lauer (Jawor) en Silésie.

Après le rétablissement du catholicisme, en Silésie, il revient à Breslau en 1629, où il s’installe comme commerçant. De de 1633 à 1649, il est organiste l’Elisabethkirche, parallèlement à ses activités commerciales prospères.

Fin 1649, l’orgue est détruit dans l’effondrement d’une partie de l’église.

Il voulait introduire des œuvres vocales italiennes dans la liturgie des églises d’Allemagne centrale et orientale. Il a réuni de pièces de 31 compositeurs italiens, surtout vénitiens, dans ses Geistliche Concerten und Harmonien, édités en quatre volumes entre 1641 et 1646, avec se traductions pour les textes.

En 1644, il publie les LXX Symphonien auff Concerten manir de Scheidt, en 1646, 31 pièces anciennes de Noël, Cunis solennibus Jesuli recens-nati sacra genethliaca, il a aussi édité 134 chants avec continuo de Heinrich Albert.

Dans son manuel, il critique l’ancien système de solmisation basé sur l’hexacorde, lui préférant les lettres, « abcedieren ».

Comme compositeur, nous est parvenu :

Rhum und Danck-Liedlein (Die Gütte des Herren), à 7 voix et basse continue, édité à Breslau, en 1634, 2

2 pièces à 5 voix et violon.

Spiritus sancti gratia, à 6 voix, qui était conservé à la bibliothèque communale de Breslau, aujourd’hui certainement à la Biblioteka Uniwersytecka, Wrocław.

Écrits relatifs à la musique

Compendium musicum, das ist: kurtze Anleitung, wie ein junger Mensch in weniger Zeit, leichtlich mit geringer Mühe, ohne einige Mutation, möge singen lernen; auch was ihme [...] darinnen zu wissen von nöthen. Aus eigener Erfahrung also auffgesetzet von Ambrosio Profio

Bibliographie

Sponheim Kristin Kristin Marie, The anthologies of Ambrosius Profe (1589-1661) and the transmission of Italian music in Germany. 1995.

 

musicologie.org
facebook


rect_bio
rect_actu rect_texterect_encyclo


logo_grisÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Mercredi 28 Septembre, 2022

logo_22_4