Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Mingotti Regina
1728-1807

Valentini Regina

Né le 6 février 1722 à Naples, morte le 1er octobre 1808 à Neuburg an der Donau.

Cantatrice

Son père est un officier autrichien. Elle est élevée dans un monastère des Ursulines à Graz, où elle a reçoit ses premières leçons de chant.

En 1747, elle épouse Pietro Mingotti, impresario de la troupe d'opéra avec laquelle elle est à Dresden la même année. La troupe joue dans une maison d'opéra en bois construite en 1746 dans l'enceinte du Swinger, par Angelo Mingotti, un frère de Pietro, et qui a brûlé en 1748.

Incendie de l'opéra en bois du Zwinger en 1748.

La troupe est engagée par l'opéra royal en 1747. Elle joue La nozze d’Ercole e d’Ebe de Christoph Willibald Gluck, Regina Mingotti chante le rôle d'Hercule, dans les jardins du château de Pillnitz, à l'occasion du mariage de Friedrich Christian de Saxe avec Maria Antonia Walpurgis.

En 1748, elle est une des élèves du compositeur Nicola antonio Giacinto Porpora.

Engagée comme seconde chanteuse à l'Opéra de Dresden, elle fait forte impression, une âpre querelle éclate avec la prima donna Faustina Bordoni, dont on peut suivre les péripéties dans les lettres de Pietro Metastasio et Johann Georg Pisendel. Le différend est réglé en 1750, lorsque Regina Mingotti est engagée à Naples pour un an. En 1751, Faustina Bordoni quitte la scène, Regina Mingotti lui succède comme prima donna à Dresden.

Elle quitte Dresden en 1752 pour Madrid, sous la direction du castra Farinelli qui en est le directeur. Mais il limite ses apparitions à des concerts du soir, devant roi d'Espagne.

En raison de cette restriction, elle séjourne à Paris en 1754, puis à Londres, et se produit dans diverses villes italiennes.

Elle se retire de la scène en 1763. Après avoir séjourné à Munich, elle se fixe avec son fils Samuel Buckingham, inspecteur des forêts, à Neuburg an der Donau.

Regina Mingotti dans le rôle de Publio, dans Attilio Regolo de Johann Adolph Hasse. Dessin à la plume de Francesco Ponte.

Écrits relatifs à la musique

An appeal to the publick [a 2d appeal]

Bibliographie

HEY ALOIS JOSEPH, Das Mingottische Dezenium in Graz (thèse). Munich 1923.

–, Regina Mingotti. Dans « Aus dem Musikleben des Steirerlandes » 1924.

KÜMMER FRIEDRICH, Dresden und seine Theaterwelt. Dresden 1938.

MÜLLER E. H. VON ASSOW, Regina Mingotti. Dans « Musikblätter » 1950.

SCHILKE IRIS & KOCH MARLIS, Frauen in Dresden. Dresden 1994.

SCHNOOR HANS, 400 Jahre deutsche Musikkultur. Dresden 1948.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-28 mai 2021



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

 

Vendredi 28 Mai, 2021