Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Märkl Jun
né en 1959

Né à München, 11 février 1959.

Invité régulièrement par les scènes et les orchestres majeurs, Jun Mârkl est l'un des chefs les plus en vue de sa génération.

Il étudie le piano, le violon et la direction d'orchestre à Hanovre, avant de se perfectionner auprès de Sergiu Celibidache et Gustav Meier à l'université du Michigan, à Ann Arbor.

Vainqueur en 1986 du concours de direction d'orchestre du Conseil de la musique d'Allemagne, il reçoit l'année suivante une bourse du Boston Symphony Orchestra pour travailler avec Leonard Bemstein et Seiji Ozawa à l'académie de Tanglewood.

En poste à Lucerne, Berne et Darmstadt, puis directeur musical du Saarlândisches Staatstheater à Sarrebruck de 1991 à 1994.

Il est invité à diriger par de nombreuses maisons d'opéra dans le monde. A l'Opéra national de Vienne  il dirige   Turandot, Parsifal, L'Or du Rhin, La Walkyrie, Le Chevalier à la rose, Ariane à Naxos et Cardillac de Hindemith.

En 1993 il obtient son premier succès public en dirigeant la Tosca.

En 1996 En 1996, il dirige Le Crépuscule des dieux à Covent Garden ; en 1998 il est au Metropolitan Opera de New York avec Le Trouvère ; en 1999 avec La Traviata.

Il est ensuite directeur musical et directeur artistique du Staatstheater de Mannheim, poste qu'il conserve jusqu'à la fin de la saison 1999-2000.

En avril 2004 il présente le fruit de 4 années de travail avec le metteur en scène Keith Warner une nouvelle version du Ring des Nibelungen de Wagner. Il est  invité permanent de l'Opéra national de Bavière à Munich où il dirige Peter Grimes, La Walkyrie, Tannhàuser, La Dame de pique et un opéra rarement joué de Dvoràk, Dimitrij

Comme chef symphonique il dirige l'Orchestre de Paris, l'Orchestre philharmonique de Radio France, l'Orchestre d'Etat de Bavière, l'Orchestre philharmonique de Munich, l'Orchestre de la Radio de Cologne (WDR), l'Orchestre symphonique du NDR (Hambourg), l'Orchestre symphonique national de la Radio danoise, l'Orchestre de la NHK de Tokyo, l'orchestre symphoniques de Boston, de Chicago,  de St. Louis, Dallas, Montréal et Toronto, du Minnesota.

En septembre 2005, Il prend ses fonctions de directeur musical de l'Orchestre national de Lyon.

Il enregistre avec le Deutsches Symphonie-Orchester de Berlin (Capriccio), avec la violoniste Sarah Chang et l'English Chamber Orchestra (EMI Classics) et avec l'Orchestre de la NHK de Tokyo (Altus)

 Jean-Marc Warszawski
2005



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Jeudi 28 Avril, 2022

musicologie.org