Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Marcello Benedetto
1686-1739

Marcello Benedetto Giacomo

Sonata en do majeur pour traverso, luth, et violoncelle. Adagio, Allegro, Largo, Allegro. Accademia Claudio Monteverdi, Hans Ludwig Hirsch (direction).

Né à Venise 24 juillet 1686, mort à Brescia 24 juillet 1739.

Issu de l'aristocratie, il bénéficie d'une éducation soignée. Il suit les cours de Giuseppe Tartini (1692-1770) pour le violon, de Francesco Gasparini (1661-1727) et d‘Antonio Lotti (1667-1740) pour la composition. Il se nommait lui-même « nobile Veneto dilettante di contrappunto ».

Il entre au Maggior Consiglio (Grand Conseil de Venise) en 1706. Après des études de droit, il est avocat en 1711.

Parallèlement il est déjà connu comme compositeur et écrivain. Il est admis en 1712 à l'Academia Filarmonica de Bologne.

En 1716, il est élu membre de la Quarantie (Conseil des Quarante), le tribunal d'appel de Venise.

En 1718, il est, sous le nom de Diantre Sacreo, à l'Arcadia de Rome (l'Académie des arcades), une association littéraire qui a compté plusieurs compositeurs de renom, comme Alessandro Scarlatti ou Archangelo Corelli.

En 1724-1726, il compose le grand-œuvre musical de sa vie, l'Estro Poetico-Armonico, qui regroupe cinquante paraphrases de psaumes, par son ami Girolamo Ascanio Giustiniani (père), dans le style nouveau, proche de la mélodie accompagnée, dans des combinaisons de voix et instrumentales variées. Ces psaumes ont une influence considérable sur tous les centres musicaux d'Europe et différentes liturgies qui en sont adoptés certains.

Benedetto Marcello, Estro Poetico-Armonico, Psaume XXXXII, « Dal Tribunal Augusto », pour basse et basse continue. Par Philip Hutten-Locher (basse) et l'Orchestre de Chambre de Lausanne, sour le direction de Michel Corboz.

Il donne également des cours de musique et de chant. Il est le professeur de Francesco Gasparini et de la contralto Faustina Bordorni-Hasse (1697-1781). Il épouse secrètement une autre de ses élèves (le mariage entre aristocrates et roturiers est interdit à Venise), Rosanna Scalfi (1704-1742) en mai 1728.

Après son service à la Quarantie, il est provveditore (gouverneur) de la République de Venise à Pula (aujourd'hui en Croatie) de 1730 à 1737, puis s'installe à Brescia où il est Camerlingue de la Chambre des Doges, responsable des finances.

Son Il teatro alla moda o sia metodo sicuro e facile per ben comporre est un pamphlet satirique sur le monde du théâtre et de l'opéra, qui nous renseigne sur les pratiques de l'époque.

Il meurt de tuberculose.

Catalogue des œuvres

1705, Il sepolcro, 1705, oratorio, attribution défectueuse (Marc Antonio Ziani).

1708, opus 1, 12 Concerti a 5, pour violon et violoncelle oblige.

1709, La Giuditta, oratorio, Venise

1710-1712, La gara amorosa, sérénade.

1710-1729, La morte d'Adone, sérénade.

1712, 12 Suonate, opus 2, pour flûte, basse continue ou violoncelle, Venise, 1712, London, 1732 (numéroté opus 1).

1717, opus 4, 12 Canzoni madrigalesche et 6 arie per camera, 2 de 2 à 4 voix.

1719, Spago e Filetta in Lucio Commodo, tragédie (parties perdues).

1720-1715, Psiché, intermède musical pour (V. Cassani).

1724-1726, Estro poetico-armonico: parafrasi sopra li primi [e secondi] venticinque salmi (textes de G. A. Giustiniani), 8 volumes. Un nombre incalculable de copies, de traductions, d'arrangements [tome 1, tome2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7, tome 8]

1725, Calisto in orsa, pastorale.

1725, Le nozze di Giove e Giunone, sérénade [ 2 versions] Vienne, pour la fête de l'empereur Charles VI (1er octobre 1725); cette pièce a peut-être déjà été utilisée en pour la naissance du fils de l'empereur.

1727, Arianna, intermède (V.Cassani)

1727, Joaz, oratorio, Venise

1731, II pianto e il riso delle quattro stagioni dell'anno per la morte, esultazione e coronazione di Maria Assunta in Cielo, oratorio, Macerata

1733, Il trionfo della poesia e della musica nel celebrarsi la morte, e la esultazione, e la incoronazione di Maria sempre Vergine Assunta in Cielo, oratorio.

1734, opus 2, Sei suonate, pour 2 violoncelles ou 2 violes de gambe, avec violoncelle ou basse continue, Amsterdam, vers 1734.

Benedetto Marcello, Sonate pour violoncelle, opus 1, 4, en sol mineur. Richte van der Meer (violoncelle), Roel Dieltiens (violoncelle), Robert Kohnen (clavecin), Konrad Junghänel (direction). I. Adagio, II. Allegro, III. Largo, IV. Allegro.

s.d. 380 cantates, souvent sur des textes du compositeur, pour voix et basse continue, parfois avec cordes.

s.d. 5 concertos, dont 3 pour violon, cordes, et basse continue, en re majeur, mi♭ majeur et fa majeur, concerto en fa majeur, pour 2 violons, cordes et clavecin, concerto en re majeur, pour flûte, cordes et clavecin.

s.d. 81 duos de chambre à 2 voix avec basse continue (2 avec cordes), 12 sont extraits de l'opus 4.

s.d. Une trentaine d'œuvres liturgiques dont beaucoup sont perdues.

s.d., 1712-1717, 12 sonates pour clavecin

s.d., 35 sonates et mouvements de sonates

s.d., 4 menuets, suite de 20 menuets.

s.d., 4 sonates en do majeur, sol majeur, sol majeur, sol mineur pour flautino et basse continue (attribution incertaine).

s.d., 5 madrigaux de 4 à 5 voix.

s.d., 7 sinfonias, en re majeur, fa majeur, 2 en sol majeur, 2 en la majeur, si♭ majeur.

s.d., 7 trios de chambre à trois voix et basse continue.

s.d., 9 messes de 3 à 8 voix, dont un Requiem en sol mineur.

s.d., Sei suonate, opus 1, pour violoncelle et basse continue, Amsterdam, 1732, London, 1732 (numéroté opus 2).

s.d., Sonate en si♭ majeur pour violoncelle et basse continue.

s.d., Sonate en sol mineur pour violon et basse continue.

 


Écrits

Estro poetico-armonico. Parafrasi sopra li primi venticinque salmi. Poesia di Girolamo Ascanio Giustiniani. Musica di Benedetto Marcello.

Lettera famigliare d'un accademico filarmonico, et arcade, discorsiva sopra un libro di duetti, terzetti, e madrigali a più voci

Il teatro alla moda o sia metodo sicuro e facile per ben comporre, ed eseguire l'opere Ine in musica all'uso moderno. Nel quale si danno avvertimenti utili, e nécessari a poeti, compositori di musica, musici dell'uno, e dell'altro sesso, impressari, suonatori, ingegneri, e pittori di scene, parti buffe, sarti, paggi, comparse, suggeritori, copisti, protettori, e madri di virtuose, ed altre persone appartenenti al teatro. Dedicato dall'autore del libro al compositore di esso 

Rime varie, Venise 1717

Lucio commodo, Venise 1719 [tragédie]

A dio, Venise 1731 [sonnets]

L'Universale Redenzione ossia il Divin Verbo fatto Uomo, 1739

BIbliographie

Angeli Andrea d' (*1868), Benedetto Marcello: la vita, le opere [...] con esemplari musicali e 23 tavole fuori testo. Milano, Fratelli Bocca 1940; v. 1946.

Baker Helen Elizabeth, The Oratorios of Benedetto Marcello (1686-1739) as a Reflection of His Musical Thought and Milieu (thèse). Rutgers University 1982.

Busi Leonida, Benedetto Marcello, musicista des secolo XVIII, sua vita e sue opere. [...] Bologna, N. Zanichelli 1884 [16°,127 p.]

Chilesotti Oscar, Sulla lettera critica di Benedetto Marcello contro Antonio Lotti. Bassano 1885.

Cordovana Michael de, An Analytical Survey and Evaluation of the Estro Poetico-Armonico of Benedetto Marcello (thèse). Catholic University of America 1967.

Dumaz Charles, Benedetto Marcello, poète et musicien. Rome, Impr. de la Paix, P. Cuggiani 1903.

Eitner Robert (1832-1905), Biographisch-Bibliographisches Quellen-Lexikon der Musiker und Musikgelehrten. Leipzig 1900-1904 [10 v.]; New York, 1947 [10 v.]; Graz, Akademische Druck- u. Verlagsanstalt 1959 [11 v.]

Fondi Enrico, La vita e l'opere letteria del musicista Benedetto Marcello, Rome 1909.

Fontana Francesco Luigi (1750-1822), Vita di Benedetto Marcello, patrizio veneto. Pisa 1783; Venezia, A. Zatta e figli 17880.

Fruchtman Caroline S., Checklist of vocal chamber works by Benedetto Marcello. Detroit, Information Coordinators 1967 [8°, xvi-37 p.].

Fustoni Alessandro Carlo, Per le fauste nozze Fustinoni-Buscovich. Padova, P. Prosperini 1860.

Mazzuchelli Giovanni Maria (1707-1765), Gli Scrittori d'Italia. Brescia, Giambatista Bossoni 1753-1763.

Newman William S., The Keyboard Sonata of Benedetto Marcello. Dans «Acta Musicologica» (19) 1957; (31) 1959.

Ortigue Joseph Louis d' (1802-1866), Du théâtre italien et de son influence sur le goût musical françois. Paris Au dépôt central des meilleurs productions de la presse 1840.

Pauly R. G., Benedetto Marcello's Satire on Early 18th Cent. Opera. Dans «The Musical Quarterly» (34) 1948.

Selfridge-Field Eleanor, The music of Benedetto Mercello: a thematic catalogue with commentary, and sources. Oxford: Clarendon Press; New York, Oxford University Press 1990.

Sites Caroline O., Benedetto Marcello's Chamber Cantatas (thèse). University of North Carolina 1959 [iv-128 p.,]; Ann Arbor 1986.

Tintori Giampiero, L'Arianna di Benedetto Marcello [...] incisioni di Nazareno Pancino. Milano 1951.

Discographie

Benedetto Marcello, Psalms. Ensembles Voces8 et Les Inventions. Signum 2015 (SIGCD391)

Dans l'adaptation de Charles Avison en 1757.

Voir une présentation détaillée de ce cédé.

 

Jean-Marc Warszawski
29 décembre 2015

 

© Musicologie.org


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

musicologie.org
 rss

Musicologie.org
56 rue de la Fédération
93100 Montreuil.
06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

 

Samedi 3 Octobre, 2020