bandeau_biomusicologie_840

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Lampe John Frederick
1702-1751

Né à Brunswick ? en hiver 1702–1703, mort à Edinburgh, 25 juillet 1751.

On ne sait rien de sa vie avant son admission à l’Université d’Helmstedt le 2 mai 1718, où il est décrit originaire de Brunswick. Il est diplômé en droit en mars 1720, il s’installe à Hambourg, puis se fixe à Londres en 1725 ou 1726. Il est employé comme bassoniste dans des orchestres d’opéra.

Il a composé des œuvres lyriques en anglais, à contre-courant de la mode de l’opéra italien popularisé par Georg Friedrich Händel et Nicola Porpora.

Il a fondé avec Henry Carey (son librettiste) et J. S. Smith, l’éphémère English Opera Project, au Little Theatre de Haymarket, en 1732-1733.

Il a composé en un an trois opéras : Amelia sur un livret de Carey, Britannia, sur un livret de Thomas Lediard, un diplomate qui a probablement rencontré Lampe à Hamburg et Dione, adaptée d’une tragédie pastorale de John Gay. On ne conserve que deux airs d’Amelia, dix de Britannia et huit de Dione.

Un quatrième, The Opera of Operas, ou Tom Thumb the Great, lui apporte la notoriété et les commandes.

Il s’est lié d’amitié avec Charles Wesley et a écrit plusieurs mélodies pour accompagner ses hymnes.

Ses œuvres pour la scène comprennent les opéras, Pyramus and Thisbe (1745) et The Dragon of Wantley (opéra) (1734), qui a tenu la scène 69 représentations, dépassant The Beggar’s Opera.

Il s’est installé pendant un certain temps à Dublin, puis à Edinburgh, où il est mort.

John Frederick Lampe, Jesus, We Hang Upon The Word, sur un texte de Charles et Samuel Wesley, Courtenay Budd, Richard Kennedy, Steven Kimbrough, Elizabeth Linnartz, Beverly Biggs, Polly Brecht (clavecin), Bonnie Thron, Julia Emhciser Bartles (violo,celle).
John Frederick Lampe, Whilst Endless Tears, Evelyn Tubb (soprano), Anthony Rooley (luth).
John Frederick Lampe, Dione, « Pretty Warblers », Emma Kirkby, Academy of Ancient Music, sous la direction de Christopher Hogwood.
John Frederick Lampe, Pyramus und Thisbe (extraits), Pyramus (Mark Padmore), Thisbe (Susan Bisatt), Wall (Michael Sanderson), Moon (Arwel Treharne), Lion & Prologue (Andrew Knight), Semibrief (Peter Milne), Gentlemen (Alan McHanon & Jack Edwards), Opera Restor’d – The Parley of Instruments, sous la direction de Peter Holman.

Écrits relatifs à la musique

A plain and compendious method of teaching thorough bass, after the most rational manner. With proper rules for practice. The examples and lessons curiously engraved on copper-plates. By John Frederik Lampe

The art of musick. By John Fredetick Lampe

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-3 juin 2022
© musicologie.org
facebbok


rect biorect actu rect texterect encyclo


Catalogue des œuvres musicales

1730, Diana and Acteon (pantomime, Monsieur Roger), Créé à Londres au Drury Lane Theatre,  23 avril 1730, perdu.

1731, Wit Musically Embellish’d … 40 New English Ballads, pour1 voix et basse continue.

1732, Amelia, opéra sur un livret de H. Carey, créé à Londres, au Little Theatre in the Haymarket, 13 mars 1732, 2 airs conservés.

1732, Britannia, opéra sur un livret der T. Lediard, créé à Londres, Little Theatre in the Haymarket, 16 novembre 1732, 10 airs conservés.

1733, Dione, opéra d’après J. Gay, créé à Londres, au Little Theatre in the Haymarket, 23 février 1733, 8 airs conservés.

1733, Love Runs All Dangers (pantomime), créé à Londres, au Little Theatre in the Haymarket, 16 mars 1733, perdu.

1733, The Opera of Operas, or Tom Thumb the Great, opéra burlesque, sur un livret de  E. Haywood et W. Hatchett, d’après The Tragedy of Tragedies  de H. Fielding, créé à Londres, au Little Theatre in the Haymarket, 31 mai 1733, 16 airs conservés.

1733, The Usurers, or Harlequin’s Last Shift (pantomime), créée le 23 février 1733, musique perdue.

1734, Aurora’s Nuptials (masque), créé à Londres au Drury Lane Theatre , 15 mars 1734, musique perdue.

1734, Cupid and Psyche, or Columbine Courtezan (pantomime), créée à Londres au Drury Lane Theatre , 4 février 1734, quelques airs édités.

1734, Masque of Pastoral Musick, créé à Londres, au Lincoln’s Inn Fields, 16 mai 1734, perdu.

1734, Musique pour The Cornish Squire, pièce de J. Ralph, d’après J. Vanbrugh, musique perdue.

1734, Musique pour The Fatal Falsehood,  pièce de J. Hewitt.

1737, The Dragon of Wantley, opéra burlesque en 3 actes sur un livret de Carey, créé à Londres, Little Theatre in the Haymarket, 16 mai 737.

1738, Margery, or A Worse Plague than the Dragon, opéra burlesque, sur un livret de  Carey, créé à Londres, Covent Garden, 9 décembre 1738.

1739, British Melody, or The Musical Magazine, pour 1 voix et basse continue.

1739, Roger and Joan, or The Country Wedding, masque comique, créé à Londres, Covent Garden, 20 March 1739, musique perdue.

1740 (?), Orpheus and Euridice, with The Metamorphoses of Harlequin, pantomime, sur un livret de L. Theobald, créé à Londres, Covent Garden, 12 février 1740.

1740, The Cuckoo Concerto, en sol majeur, pour flûte, cordes et basse continue.

1740, The Musical Entertainer, pour 1 voix et basse continue (édité par Lampe avec quelques uns de ses airs).

1740-1745, Lyra Britannica: a Collection of Favourite English Songs (12), pour 1 voix et basse continue.

1741, Musique pour The Winter’s Tale, pièce de William Shakespeare.

1741, The Sham Conjurer, masque comique, créé à Londres, Covent Garden, 18 avril 1741, texte perdu.

1744, The Kiss Accepted and Returned, opérette sur un livret de J. Ayres, créé à Londres, Little Theatre in the Haymarket, 16 avril 1744, perdu.

1744, The Queen of Spain, or Farinelli at Madrid, scène burlesque, sur un livret de J. Ayres, créé à Londres, Little Theatre in the Haymarket, 19 janvier 1744, perdu.

1745, musique pour The What d’Ye Call It, pièce de Gay), perdu.

1745, Pyramus and Thisbé, a mock-opera. The words taken from Shakespeare as it is perform'd at the theatre royal in Covent-Garden... 25 janvier 1745.

1746, Hymns on the Great Festivals and Other Occasions (24), pour 1 voix et basse continue.

1746, The king shall now rejoice, pour solistes et chœur 2 trompettes, timpani, 2 cors, 2 hautbois, basson, cordes, orgue.

1748, A Cantata and 4 English Songs, pour 1 voix, cordes, basse continue.

1748, Ode on his Majesty’s Birthday, perdu.

1749, A Collection of Hymns and Sacred Poems (édition Lampe).

1749, Musique pour Oroonoko, pièce de T. Southerne (2 airs).

1749, Musique pour Theodosius, pièce de N. Lee, 1749 (4 airs).

1749, The Ladies Amusement (13 chansons), pour une voix, instruments, basse continue.

1750, Damon and Anathe, serenata, sur un livret de T. Cibber, créé à Dublin, Smock Alley Theatre, 12 mars 1750, perdu.

1750, Musique pour King John, pièce de Shakespeare.

1763 (?) The Grand Chorus as Perform’d in the Representation of the Coronation at the Theatre-Royal in Covent Garden, pour chœur mixte, 2 hautbois, cordes, basse continue.

Musique pour The Muses’ Looking Glass, pièce de L. Ryan, d’après T. Randolph, perdu.

s.d., 2 sonates, en sol majeur et en mi mineur, pour flûte et basse continue.

s.d., 6 Solos, pour flûte et basse continue, perdus.

s.d., Quatuor à cordes.


logo_grisÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Mardi 7 Juin, 2022

cul_22_05