Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Kaufmann Georg Friedrich
1679-1735

Merseburg en 1650. Gravure de Caspar Marian (détail), Topographia Germaniae.

Né à Ostramondra, 14 février 1679, mort à Merseburg, 24 février 1735.

Compositeur, élève de Johann Heinrich Buttstedt à Erfurt et de Johann Friedrich Alberti à Merseburg.

En 1798, suite à une paralysie de ma main droite d'Alberti, Kaufman le remplace. En 1710, il est officiellement nommé organiste de la cour du duc Christian von Sachsen-Merseburg et de la cathédrale de la ville..

En 1698, il est organiste à la cour.

En 1717, il est pressenti, par l'Université de Leipzig, pour inspecter le nouvel orgue de la Paulinerkirche, mais Johann Sebastian Bach lui est préféré.

À l'automne 1722, il prend part au concours de chantre de la Thomaskirche et directeur de la musique de la ville de Leipzig, Johann Sebastan Bach est choisi. Les minutes du concours (datées du 22 novembre 172) le présentent comme maître de chapelle de la cour de Sachsen-Merseburg.

Son traité, annoncé en 1725, aujourd'hui fantôme, n'a jamais été publié, mais il aurait circulé sous forme de copies manuscrites (selon Johann Mattheson).
Georg Friedrich Kauffmann, Nun komm der Heiden Heiland (choral de l'Avant)

 

Georg Friedrich Kauffmann, Ein feste Burg Alio modo, Maurizio Croci, orgue Treutmann Organ(1737), St. Georg in Grauhof.

Cathédrale de Merseburg vers 1860.

Écrits relatifs à la musique

Introduzione alla musica antica e moderna (1725, perdu ? fantôme ?)

Catalogue des œuvres musicales

Die Himmelfahrt Christi, oratorio sur un texte de J. P. Kunzen, SSATB, 2 trompettes, timpanon, 2 hautbois, 2 violons, 2 altos, basse continue (orgue) (autographe).

Die Liebe Gottes ist ausgegossen, cantate pour le dimanche de Pentecôte, SSTB, 2 trompettes, timpanopn, 2 hautbois, 2 violons, 2 alots, basse continue (copie de J. A. Kuhnau).

Komm, du freudenvoller Geist, cantate pour le dimanche de Pentecôte, SSTB, 2 hautbois, 2 violns, 2 altos, basse continue (copie de Kuhnau).

Nicht uns, Herr, sondern deinem Namen gib Ehre, cantate pour la Visitation, SATB, 2 hautbois, 2 violonsq, 2 altos, basse continue (copie de Kuhnau).

Unverzagt, beklemmtes Herz, cantate pour le 11e dimanche après la Trinité; S, 2 violons, basse continue (copies de Kuhnau et anunyme).

Fantasia, en sol majeur, pour le piano (copie de J.T. Krebs).

Harmonische Seelenlust musikalischer Gönner und Freunde, das ist: Kurtze, jedoch nach besondern Genie und guter Grace elaborirte Praeludia von 2, 3 und 4 Stimmen über die bekanntesten Choral-Lieder. Leipzig, 1733–1736 (98 préludes, 63 chorals, 66 basses figurées).

Bibliographie

FROTSCHER GOTTHOLD (1897-1967), Geschichte des Orgelspiels und der Orgelkomposition (I). Berlin, Merseburger 1935; 1966 [augm.]

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-26 janvier 2019

© Musicologie.org


À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda |Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Vendredi 25 Décembre, 2020