bandeau_biomusicologie_840

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Hardouin Henri
1727-1808

Hardouin Henri

Né le 7 avril 1727 à Grandpré, dans les Ardennes, mort le 13 août 1808 à Grandpré.

Il intègre la maîtrise de la cathédrale de Reims en 1735, à l’âge de huit ans.

Il devient maître de chapelle de la maîtrise en 1749 et dirige l’académie de musique de la ville.

Il est ordonné prêtre en 1751.

Il démissionne de l’Académie municipale en 1773.

Il est chanoine prébendé en 1776.

Après le décret du 27 novembre 1790, sur le serment civique des ministres du culte et le schisme qu’il engendra au sein de l’église entre prêtres « constitutionnels» et prêtres « réfractaires», l’activité de la maîtrise cessa. Après le décret du 3 septembre 1794, consacrant la liberté de culte, Hardouin tenta en vain de reconstituer la maîtrise.

Il se retire à Grandpré en 1801.

Henri Hardouin, Messe no 2, « Cantata Domino in cymbalis », Kyrie, Gloria, Credo, Sanctus, O salutaris hostia, Benedictus, Agnus Dei, Domine salvum fac, Sant Martin's Chamber Choir, sous la direction de Timothy J. Krueger.

Ses manuscrits ont été conservés à la cathédrale de Reims. Environ quatre cents pièces nous sont parvenues. Avant les destructions de la Première Guerre mondiale :

22 messes, avec orchestre, 24 messes a cappella, 5 requiem, 91 hymnes, 85 motets, 6 Te Deum, 9 magnificat, etc.

Écrits relatifs à la musique

Méthode nouvelle pour apprendre le plain-chant, à l'usage du diocèse de Reims. Avec des messes nouvelles sur les huit tons, l'Office de la Semaine Sainte et celui des Morts, par M. Hardouin, prêtre

Bibliographie

Taïeb Patrick, Le Concert de Reims, 1749-1791, dans « Revue de musicologie » (XCIII / 1) 2007, p. 7-52.

TAÏEB PATRICK, Henri Hardouin, figure rémoise du XVIIIe siècle (1727-1808). Dans « Bulletin de l'atelier d'études sur la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles» (5), publié par le Centre de Musique Baroque de Versailles 1994-1995.

Gester Jean-Luc, Les compositions sur le Magnificat de Henri Hardouin (1727-1808), dans « Cahiers rémois de musicologie, » (II), 2004, p. 59-81.

Gester Jean-Luc, De Paris à Reims ou de Pergolèse à Hardouin, en passant par Haydn : à propos d’un Stabat Mater d’Henri Hardouin (1727-1808), dans « Cahiers rémois de musicologie » (I) 2003, p. 19-49.

Vandercruyssen Sandra, Henri Hardouin, compositeur entre deux mondes. Mémoire de maîtrise, Université de Reims 2001.

Dauvergne Laure-Emmanuelle, La messe « Praeparata ut sponsata » de Henri Hardouin. Mémoire de maîtrise, Université de Reims, 2000.

LEFLON JEAN, Henri Hardouin et la musique du chapitre de Reims au XVIIIe siècle. Matot-Braine, Reims 1933.

HERLUISON HENRI (1835-1905), Actes d'état civil d'artistes musiciens et comédiens. Orléans, H. Herluison 1876.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-13 juillet 2022.

Musicologie.org


rect_biorect_actu rectètexterect_encyclo


logo_grisÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Jeudi 14 Juillet, 2022

cul_22_05