Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Galliard Johann Ernst
1687-1749

Né à Celle ? en 1666 ou 1687, mort à Chelsea, 18 février 1747.

Compositeur et hautboïste actif en Angleterre.

Il est le fils de Jean Galliard, un perruquier français installé en Allemagne.

Johann Ernst apprend la flûte et le hautbois auprès Pierre Maréchal, un français membre de l'orchestre de la cour de Celle.

En 1698, il intègre lui-même l'orchestre, et il étudie la composition à Hannover, avec Agostino Steffani (1654-1728) et Jean-Baptiste Farinel (Giovanni Battista Farinelli, 1655-v. 1725). En 1706, après la dissolution de l'orchestre, il se rend à Londres, où il engagé dans la musique du prince George de Danemark, époux de la reine Anne.

Après la mort de Giovanni Battista Draghi Draghi (v. 1640-1708), il est nommé en 1710, organiste à Somerset House. Il compose certainement ses œuvres liturgiques dans ces fonctions.

Il fait toutefois sa renommée par ses compositions profanes et comme hautboïste au Queen's Theatre. Händel lui dédit des parties, dans son opéra Teseo en 1713.

Il tente avec le librettiste John Hughes d'imposer un opéra en anglais, Calypso et Télémaque. La mode italienne et les pressions le retirent de l'affiche du Queen's Theatre après cinq représentations.

Entre 1717 et 1730, il travaille pour le Lincoln's Inn Fields, notamment avec l'écrivain Lewis Theobald : des masques (Pan and Syrinx et Decius and Paulina), aussi des pantomimes, qui eurent du succès à en faire vivre le théâtre plusieurs années, dans lesquelles Galliats tenait lui-même le d'Arlequin.


Johann Ernst Galliard, Pan and Syrinx, suite orchestrale, par le Concerto Copenhagen.

À partir de 1730, le Lincoln's Inn Fields ne finance plus de nouvelles productions, Galliord et Theobald se tournent vers le Drury Lane Theatre, mis le succès n'est pas au rendez-vous. Mais en 1736, la chanson With Early Horn, dans la reprise de la pantomime Jupiter and Europe a un grand succès populaire. Leur collaboration cesse en 1741, avec l'opéra The Happy Captive.

Il est membre fondateur, en 1726, de l'Academy of Vocal Music, devenue plus tard 'Academy of Ancient Music et et membre en 1738 de la Royal Society of Musicians.

Voir : Raguenet.


Johann Ernst Galliard, Sonate en la mineur pour basson, et basse continue, 1. Cantabile, 2. Spiritoso è Staccato, 3. Largo è taccato, 4. Hornpipe a l'inglese, 5. Vivace, Jaakko Luoma (basson), Laura Vihreäpuu (clavecin), Elina Mattila (violoncelle)



Catalogue des œuvres

1710, 6 Sonatas, pour flûte à bec et basse continue.

1712, Calypso and Telemachus, opéra sur un livret de John Hughes, d'après F. Fénelon), créé au Queen's Theatre, 17 mai 1712.

1713, Tedeum et Jubilate, peut-être pout célébrer la paix d'Utrecht.

1716, 6 English Cantatas after the Italian Manner.

1719, Circe, opéra, sur un lmvret de C. Davenant, créé au Lincoln’s Inn Field Theatre, 11 avril 1719.

1718, Pan and Syrinx, masque en un acte, sur un livret de Theobald, créé au Lincoln's Inn Fields Theatre, 14 janvier 1718.

1718, Decius and Paulina, masque en 1 acte, sur un livret de Lewis Theobald), créé au Lincoln’s Inn Field Theatre, 22 mars 1718.

1722, Harlequin Sorcerer, with The Loves of Pluto and Proserpine, pantomime sur un argument de Theobald, créée au Lincoln's Inn Fields Theatre, 21 janvier 1725.

1723, Jupiter and Europa, pantomime, peut-être sur un livret de Theobald), créée au Lincoln's Inn Fields Theatre, 23 mars 1723.

1723, The Necromancer, or Harlequin Dr Faustus, pantomime sur un livret de Theobald, créée au Lincoln's Inn Fields Theatre, 20 décembre 1723.

1723, 4 choruses in "Julius Caesar", tragédie de J. Sheffied, Duke of Buckingham.

1726, Apollo and Daphne, or The Burgomaster Trick'd, pantomime sur un argument de Theobald, créée au Lincoln's Inn Fields Theatre, 14 janvier 1726.

1727, The Rape of Proserpine, with The Birth of Harlequin, pantomime sur un argument de Theobald, créée au Lincoln's Inn Fields Theatre, 13 février 1727.

1728, The Hymn of Adam and Eve, sur « Paradise » de J. Milton, perdu.

1730, Perseus and Andromeda, or The Spaniard Outwitted, pantomime sur un argument de Theobald, créée au Lincoln's Inn Fields Theatre, 29 janvier 1730.

1730-1735, 5 songs, 1. As the mole's silent stream, 2. Jolly mortals, fill your glasses (E. Ward), 3. Kind god of sleep, 4. The advice, 5. The fond shepherdess.

1733, 6 Sonatas, pour basson ou violoncelle et basse continue.

1734, Merlin, or The Devil of Stonehenge, pantomime sur un argument de Theobald, créé au Drury Lane Theatre, 12 décembre.

1734, The Nuptial Masque, or The Triumphs of Cupid and Hymen, masque, créé à Covent Garden, 16 mars 1734, perdu.

1736, Oedipus, masque, sur un livret de N. Lee et J. Dryden, créé à Covent Garden, 2 mars 1736.

1739, Love and Folly, sérénade, perdue.

1741, The Happy Captive, opéra en 3 actes, sur un livret de L. Theobald, créé au Little Theatre, Haymarket, 16 avril 1741.

1746, 6 Sonatas, pour violoncelle et basse continue.

s.d., Oreste e Pilade, opéra inchevé, perdu.

s.d., Masque of the Deities, attribution incertaine.

s.d., 3 anthems, 1. I will magnify the Lord, 2. O Lord God of Hosts, 3. I am well pleased.

s.d., Ch, i fra lacci, cantate pour soprano, et orchestre.

s.d., 3 cantates, sur des textes de Hughes, perdues.

s.d., 2 concertos pour hautbois, perdus.

s.d., Sonate pour hautbois, perdue.

1704, Sonate pout hautbois et deux basons, perdu.

s.d., Concerto grosso, perdu.

Ècrits relatifs à la musique

Observations on the Florid Song, London, 1742 (traduction en anglais de P.F. Tosi, Opinioni de' cantori antichi e moderni, Bologna, 1723.

A Critical discourse upon operas in England

Galliard a traduit en anglais l'ouvrage de l'abbéé Raguenet : Paralèle des italiens et des françois, en ce qui regarde la musique et les opéra (1702): A comparaison between the French and Italien musick an opera's. Translated from the french; With some remarks. To which is added a critical discourse upon opera's in England, and a means proposed for their improvement. London, John Morphew (William Lewis) 1709 [on suppose que Galliard est le traducteur et l'auteur de l'addition]

Bibliographie

HAWKINS JOHN (1719-1789), A General History of the Science and Practice of Music. London, T. Payne and son 1776 ; London, Novelo, Ewer & Co; New York J. L. Peter 1875; New York, Dover Publications 1963; Graz, Akademische Druck- und Verlagsanstalt 1969.

Hughes John, Preface of Calypso and Telemachus, London, 1712.

Lincoln S, J. E. Galliard and A Critical Discourse. Dans « Musical Quarterly »(liii), 1967, p. 347-64.

Chapman C., A 1727 Pantomime : The Rape of Proserpine. Dans Musical Times (cxxii), 1981, p. 807-811.

Watt D.L., Pan and Syrinx: an Opera in One Act by J.E. Galliard, Libretto by L. Theobald (thèse), University of London 1981.

King Richard G., The First Abduction Opera: John Ernest Galliard's The Happy Captive (1741). Dans « Musical Quarterly » (84) 2000, p. 137-183.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-22 novembre 2020
© Musicologie.org

logoÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41. < p> ISNN 2269-9910.

Vendredi 29 Octobre, 2021