Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Fournier Pierre Léon Marie
1906-1986

Pierre Fournier. Photographie © Siegfried Lauterwasser.

Né à Paris le 24 juillet 1906, mort à Genève le 8 janvier 1986. Violoncelliste

Fils d'un général de l'armée, sa mère lui donne ses premières leçons de piano. Atteint de poliomyélite il ne peut plus actionner correctement les pédales du piano. Il choisit alors le violoncelle.

Il prend des cours avec la sœur du violoniste Robert Krettly, puis suit des études de violoncelle au Conservatoire de Paris à Partir de 1919, avec Paul Bazelaire, puis Anton Hekking. Il suit les classes de musique de chambre de Camille Chevillard et de Lucien Capet. Il obtient son premier Prix de violoncelle en 1923.

Jusqu'en 1928, il joue avec le Quatuor Krettly et trouve des engagments dans les cinémas pour accompagner les films muets et dans des orchestres de les kiosques à musique.

Johann Sebastian Bach, 1re suite pour violoncelle seul, par Pierre Fournier.

Il débute une carrière de soliste en 1925 dans l'orchestre des concerts Colonne.

En 1927 il effectue un tournée européenne. En 1933, il est invité à Berlin par l'Orchestre philharmaonique, ce qui contribue à sa renommée internationale.

Il enseigne à l'École Normale de Musique de Paris entre 1937 et 1939 (en succession à Pablo Casals), et à partir de 1941 Au Conservatoire National de Paris.

En 1943, il remplace Pablo Casals dans le légendaire Trio Jacques Thibaud (avec Alferd Cortot).

En 1948, il fait une tournée aux États-Unis au sein d'un ensemble avec Artur Schnabel au piano,  Joseph Szigeti au violon et William Primrose à l'alto. L'année suivante, suite au succès rencontré lors de la tournée, il abandonne ses charges d'enseignement pour se consacrer à son instrument. Il est remplacé au Conservatoire par André Navarra.

Antonín Dvořák, Concerto pour violoncelle et orchestre en si mineur, 1. Allegro, 2. Adagio ma on troppo, 3. Finale: Allegro moderato-Andante-Allegro vivo, par Pierre Fournier, l'Orchestre de l'ORTF, sous la direction de Sergiu Celibidache.


En 1956 il se fixe à Genève et donne des cours d'été à Zurich à partir de 1973. Il fait une tournée en Union Soviétique en 1959, et siège au jury du Concours Tchaikovsky avec Rostropovitch en 1961.

Dans les années 1960, il joue souvent avec son fils (Jean Fonda) qui est pianiste. IL enregistre avec lui, en 1964, les sonates et les variations de Beethoven pour piano et violoncelle.

En 1978 il effectue une tournée au Japon et en Corée. En 1981, il siège au jury du Concours Rostropovitch

De nombreuses oeuvres lui sont dédiées par ses contemporains : La Sonate pour violoncelle de Francis Poulenc, le Concerto pour violoncelle d'Albert Roussel, mais encore des oeuvres de Bohuslav Martinu, Frank Martin, Jean Martinon.

Il a enregistré pour le disque l'intégralité des oeuvres de Jean-Sébastien Bach, Beethoven, Johannes Brahms, les sonates pour violoncelle de Franz Schubert, Frédéric Chopin, Félix Mendelssohn et  César Franck.

Il a joué en compagnie des plus grands instrumentistes et chefs d'orchestre de son temps.

Il est Officier de la légion d'honneur (1953), Officier des arts et des lettres, Commandeur de l'ordre Léopold II.

Bibliographie

GAVOTY BERNARD, Pierre Fournier. Genève, 1957

Jean-Marc Warszawski 14 décembre 2003
Révision 26 août 2006



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Mardi 11 Mai, 2021

musicologie.org