bandeau biomusicologie 840

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Daube Johann Friedrich
1733-1797

Né dans la région Hersfeld/Marburg en 1733, mort à Vienne, 19 septembre 1797.

Théorbiste, musicographe.

À l'âge de 11 ans, il est à la cour de Berlin de Frédéric le Grand.

De 1744 à 1755, il fut théorbiste de la chambre du prince de Würtemberg à Stuttgart. En 1750, il figure dans les registres de la cour comme flûtiste de chambre, poste qu'il conserve jusqu'en 1755. Il est alors licencié, puis réembauché l'années suivante à un rang inférieur dans l'orchestre de la cour.

En 1770, il était à Vienne, il apparaît à Vienne avec le titre de « Conseil et premier secrétaire » de l'Académie royale franciscaine des arts et des sciences libres, une organisation située à Augsbourg, où Daube a peut-être passé quelque temps après 1765.

Il aurait également terminé en 1774 un traité sur la manière d'exprimer les passions par la musique.

On conserrve de lui quelques compositions, notamment imprimées dans son musikalische Dillettante (sinfonias, pour 2 violons, alto, 2 cors et basse continue, Un trio, pour lutrh et flûte et basse continue, Une sonate pour pianopforte, des sonates pour luth).

Johann Friedrich Daube, Sonate en fa majeur, I. allegro, par Ireen Thomas (2010).

Écrits relatifs à la musique

General Bass in drey Accorden, gegründet in den Regeln der alt- und neuen Autoren, nebst einem hierauf gebaueten Unterricht: wie man aus einer jeden aufgegebenen Tonart, nur mit zwey Mittels-Accorden, in ein von den drey und zwanzig Tonarten die man begehret, gelangen kann, und der hierauf gegründeten Kunst zu präludieren, wie auch zu jeder Melodie einen Bass zu setzen, dass also durch diese und leichte Anleitung zugleich auch zur Composition unmittelbar der Weg gebahnet wird, von Johann Friedrich Daube.

Der musikalische Dillettante, eine Abhandlung des Generalbasses, durch alle 24 Tonarten, mit untermengten Opernarien etc. Solis, Duetten und Trio für die meisten Instrumenten, von Johann Friedrich Daube (1771, première partie; 1773, seconde partie)

Beweis, dass die Gottesdienstliche Musik von den allerältesten Zeiten an unter allen Völkern des Erdbodens forgewähret, und auch in Ewigkeit dauern werde. Von Daube

Anleitung zur Erfindung der Melodie und ihrer Fortsetzung. von Johann Friedrich Daube [...] Erster Theil (1797-1898, première et seconde partie)

Bibliographie

RIEMANN HUGO (1849-1919), Geschichte der Musiktheorie im IX.-XIX. Jahrhundert. Leipzig, M. Hesse 1898; 1920; New York, Da Capo Press 1972; 1974 [books I and II, polyphonic theory to the sixteenth century, translated in english, with a pref., commentary, notes by Raymond H. Haggh].

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-24 janvier 2023
© Musicologie.org


rect biorect actu rect texteretc encyclo


logo grisÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédé ration,
93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Mercredi 25 Janvier, 2023