Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Compenius Esaias I
1560-1617

Baptisé le 8 décembre 1566 à Eisleben ; mort en 1617 à Frederiksbørg.

Fils d'Heinrich Compenius, comme lui, facteur d’orgues.

En 1590, il s’installe à Magdeburg.

En 1603-1604, il restaure l’orgue de Gröninberg et construit, jusqu'en 1613, l'orgue de la Martinikirche à Kroppenstedt. Il s'est servi d'une partie des anciens tuyaux de la cathédrale de Magdeburg. Les autorités de Kroppenstedt ont un temps incarcéré Compenius pour accélérer les travaux.

En 1604-1605, il remplace, à Magdeburg-Südenburg, cathédrale de Magdeburg, l'orgue du facteur Nikolaus Faber d’Halberstadt, érigé en 1363. Le nouvel orgue avait 36 jeux sur trois claviers et pédalier. Le buffet particulièrement luxueux fut aussi onéreux que la partie instrumentale de l’orgue. Il comportait trente statues et douze figurines mobiles, un coq doré chantait et battait des ailes. Au cours des transformations ultérieures, le buffet et l'orgue furent déposés dans la tour sud de l'église. Le tout fut détruit (sauf le coq) dans les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Il travaille pour le chapitre de la cathédrale de Halbestadt.

Entre 1605 et 1610, il construit l'orgue du château de Hesse, résidence d'été du duc Heinrich Julius de Brunswick-Wolfenbüttelen, qui offre l'orgue à son épouse Elisabeth.

Son ami Praetorius qui l’incite à écrire son ouvrage, de son côté, il aide Praetorius pour la rédaction de son De Organographia (description de l’orgue de Hesse).

En 1616, Elisabeth Brunswick-Wolfenbüttelen, veuve, lègue l'instrument à son frère, le roi danois Christian IV. Compenius transfère l'orgue à Frederiksbørg en 1617, où il meurt et y est inhumé.

L'orgue Compenius à Frederiksbørg.


Voir : Compenius Heinrich (1525-1611).

Écrits relatifs à la musique

Orgeln verdingnis, Bau und Lieferung, sowohl in newer Vertigung als alter Orgels Revision (complété par Praetorius).

Bibliographie

Fischer Hermann, Der mainfränkische Orgelbau bis zur Säkularisation. Dans «Acta Organologica» (II) 1968, p. 101 et suiv.

Hofner Hans, Eine Registrieranweisung der Zeiten zwischen Renaissance und Barock. Dans «Zeitschrift für Evangelische Kirchenmusik» (8) 1930, p. 152 et suiv.

–,  Der ostfränkische Orgelbau. Dans «Archiv für Geschichte von Oberfranken» (52) 1972, p. 5-116.

Klotz Hans, Über die Orgelkunst der Gotik, der Renaissance und des Barock. Kassel 1975, p. 213, 217, 230.

Laumann Jens, Compeniusorgelet i Frederiksborg Slotskirke. Hillerød 1955.

Schneider Thekla, Die Orgelbauerfamilie Compenius (thèse). Berlin 1937; «Archiv für Musikforschung» (2) 1937, p. 8-76.

Thiele K. J., dans «Musica Sacra» (66) 1936, p. 62 et suiv.

Wörsching Joseph, Die Compenius-Orgel auf Schloss Frederiksborg (Kopenhagen). Mainz, Rheingold-Verlag 1946.


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

 

Vendredi 16 Juillet, 2021