Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Burman Eric
1692-1729

Ericus, Erico, Erik.

Né à Bygdeå, en Suède, 23 septembre 1692, mort à Uppsala, Suède, 3 novembre 1729.

Il est le fils du vicaire Bygdeå, Jacob Laurentii Burman et de Kristina Bozaea.

Il est scolarisé à l’école de Piteå, puis intègre le lycée de Härnösand. Il est admis à l’université d’Uppsala en 1707. Il a entre autres professeurs Petrus Elvius, Johannes Vallerius et Nils Celsius.

Il se consacre également à la musique, avec Christian Zellinger comme professeur d’orgue.

Il prononce en 1712 le De laude musices, soutient sa thèse en 1715 pour Elvius (Specimen mathematicum de proportione harmonica) et en 1716 pour Vallerius (Disputatio altera de proportione harmonica). Il obtient son magister de philosophie.

Après avoir enseigné les mathématiques à Stockholm, il revient à l’université d’Uppsala en 1719, comme professeur assistant et participe à la fondation de la Société royale des sciences à Uppsala, il en est le premier secrétaire.

Il se marie en 1721 avec Anna Elisabeth, la fille de Johannes Reftelius professeur et recteur à l’université d’Uppsala.

Il revient à l’astronomie, qui avait été abandonnée après la mort, en 1699, du premier astronome de l'université d'Uppsala, Anders Spole et l’incendie, en 1702, de l’observatoire qu’il avait installé chez lui. Burman est en contact avec l’astronome italien Giovanni Domenico Cassini résident à Paris. Ce dernier le conseille quant à la création d’un nouvel observatoire. Bien qu’Erik Benzelius le Jeune ait obtenu du Parlement un des terrains du château, le projet n’aboutit pas en raison d'insuffisances financières.

€rik Burman est le fondateur de la météorologie de la Suède. Il mesurait régulièrement la température, la pression barométrique, la direction du vent et d’autres changements météorologiques, et a poussé à la réalisation de quatorze stations de ce type sur le territoire. À ce titre, il a été élu à la Royal Astronomical Society de Londres en 1728.

Ses observations, Specimen observationum meteorologicarum Upsaliensium, de 1722 à 1728, sont publiées dans Acta literia Sveciæ. Il est possible qu’il ait commencé ses observations dès 1714, mais elles n’ont pas été conservées.

Christian Zellinger meurt en 1719, Burman lui succède à la direction de la musique, de l’enseignement de la musique et à l’orgue de la cathédrale d’Uppsala. En conflit avec le conseil de la cathédrale, il perd son poste d’organiste en 1727, malgré ses efforts pour le conserver. Le chapitre de la cathédrale lui offrit alors la charge nouvellement instituée d’inspecteur de la musique.

Lorsque Nicolaus Celsius décède, sa chaire universitaire devenue prestigieuse revient à Burman le 31 octobre, mais ce dernier n’a pas le temps de l’occuper, il meurt en novembre 1729. Son épouse se remariera avec le professeur Anders Boberg.

Voir : Westbladh T. (v. 1682-v. 1747); Lofgrön Antonius (v. 1683-v. 1726); Brunnelius Eric (v. 1683-v. 1748).

Écrits relatifs à la musique

D. O. M. A. Specimen mathematicum de proportions harmonica; cujus partem priorem ab incluto Lycaei Salensis ordine philosophico adprobatam, Praeside amplissimo atque celeberrimo viro, mag. Dno. Petro Elvio [...] Publico examini modeste offert Ericus Jacobi Burman [...] in auditorio Gustav Maj. d. XXII Junii horis ante meridiem solitis Anno MDCCXV

Disputatio altera de proportione harmonica, quam, cum adprobatione celeberrimae facultatis philoso-phicae, in Reg. Univ. Upsal. praeside amplissimo viro, mag. Johannes Vallerio [...] pro solemnibus in philosophia honoribus, publico sistit examini Ericus Burman, westro-bothniensis. Idque in aud. Gust. Maj. D. VI. Junii A. O. 1716. Ante Meridiem

Bibliographie

BRUNNELIUS ERIC, Elementa musices planae exercitio academico. Uppsala, Werner 1728.

LÖFGRÖN ANTONIUS, Dissertatio musica, de basso fundamentali. Uppsala, Werner 1728.

WESTBLADH TOBIAS, Specimen academicum de triade harmonica. Uppsala, Werner 1727.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-26 avril 2022
© Musicologie.org



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Mardi 26 Avril, 2022