Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Bogatzky Carl Heinrich von
1690-1774

Né à Jankowe (Militsch) 7 septembre 1690, mort à Halle (Saale), 15 juin 1774.

Son père, Johann Adam von Bogatzky (....-1718), lieutenant-colonel autrichien, passé du protestantisme au catholicisme, est issu d’une famille noble polonaise immigrée en Hongrie, sa mère est Eva Eleonore von Kalckreuth (....-1745).

Jankowe est le domaine familial le freyen Standesherrschaft de Militsch. Les freyen Standesherrschaft étaient de minuscules états, dont les seigneurs étaient représentés à la Diète princière et avaient un certain nombre de droits.

Pour préserver son fils du catholicisme paternel, Eva Eleonore von Kalckreuth confie son fils à un parent protestant du nome de von Brandenstein, en Saxe.

À l’âge de 14 ans, il est page à la cour de Weißenfels sous Heinrich XXIV von Reuß-Köstritz.

À 23 ans, il intègre la faculté de droit de l’université d’Iena.

En 1714, il rencontre à Halle le théologien piétiste August Hermann Francke et assiste à des conférences de théologie, ce qui le décide, en 1715, l’année de la mort de sa mère à uniquement étudier la théologie, alors que son père le destinait à une carrière militaire et lui avait déjà trouvé une affectation d’enseigne dans son régiment de cavalerie autrichienne stationné en Hongrie. Ce qui mène à la rupture l’année suivante.

Soutenu financièrement par le duc Henri XXIV, il étudie la théologie à partir de 1717, mais pour des raisons de santé, interrompt les études en 1718. Ne pouvant pas devenir prédicateur pour diffuser sa foi piétiste.

Il obtient des places comme pasteur privé et prédicateur d’édification, dans les milieux aristocratiques de Silésie, de Bohème et de Saxe.

Il séjourne également à Glaucha, où il était ami avec le médecin et propriétaire Johann Friedrich von Kessel et avec le pasteur Johann Mischke.

De 1725 à 1728, il enseigne probablement dans l’orphelinat de Glaucha.

En 1726, il épouse, Glaucha, sa cousine Barbara von Felß (1694-1734), elle-même gagnée à la cause au piétiste. Leur premier fils, Gottlib, naît en 1728. La même année, Bogatzky entame une vie itinérante comme conseiller spirituel de nobles protestants.

Un second fils naît en 1730, et Barbara von Felß meurt en 1734. Les enfants sont confiés à des amis, et il se fixe chez sa sœur à Breslau, puis à la cour du comte Reuß à Köstritz, et à partir de 1740, il est chambellan du duc Christian Ernst de Saxe-Saalfeld à Saalfeld, lui aussi influencé par le piétisme.

Après la mort du duc, en 1746, il est logé gratuitement par le fils d’August Hermann Francke, à l’orphelinat de Halle, où il continue à écrire.

Écrits relatifs à la musique

Schriftgemässe Beantwortung der Frage: Was von dem weltüblichen Tanzen und Spielen zu halten sey und ob es nicht zur christlichen Freyheit gehöre? als ein anhang zu der betrachtungen von der freyheit der gläubigen vom gesetz auf velangen entworfen und in druck gegebe

Der Eitle und Schenkwirth als zwey Wunder in der Christenheit, besonders in den itzigen betrübten Kriegsläufen, nebst angewiesener allgemeinen Heilsordnung und einer auf die itzige Kriegeszeit gerich-teten vorrede

Bibliographie

Allgemeine deutsche Biographie. Leipzig, Duncker & Humblot 1875-1912; 1967-1971 [56 v. 24 cm]

Allgemeiner Porträt-Katalog. Verzeichnis einer Sammlung von 30 000 Porträts des sechszehnten bis neunzehnten Jahrhundert [...] mit biographischen Notizen. Hamburg, Hans Dietrich v. Diepenbroick-Grüter, 1931; Hildesheim, Olms 1967

BERNER KARL GUSTAV HEINRICH, Schlesische Landsleute [...] aus der Zeit von 1180 bis zur Gegenwart. Paul Schimmelwitz, Leipzig 1901

BAUTZ FRIEDRICH WILHELM (éd.), Biographisch-bibliographisches Kirchenlexikon. Hamm, Bautz 1970-2000

BERTHELOT ANDRÉ (1862-1838), DERENBOURG HARTWIG (1844-1908) et al., La grande encyclopédie. Paris, H. Lamirault 1885-1901; Fromann, Bad Cannstatt 1966

Enciclopedia universal ilustrada europeo-americana [70 v.]. Madrid, Espasa-Calpe 1907-1930

FRICK ROBERT, BRUNOTTE HEINZ (1896-....) & WEBER OTTO (1902, éd), Evangelisches Kirchenlexikon. Göttingen, Vandenhoek & Ruprecht 1956-1961 [4 v.]

JÖCHER CHRISTIAN GOTTLIEB (1694-1758), Allgemeines Gelehrten-Lexicon. Leipzig 1750-1819; 1897; Hildesheim, Olms 1960; 1998

KOSCH WILHELM, Deutsches Literatur-Lexikon. Bern-München, Francke Verlag, à partir de 1928 [4 v.]; Édition complète en trois v. et mise à jour 1998

LUECKER ERWIN (éd.), Lutheran Cyclopedia. Saint-Louis, Concordia Publishing House 1954; 1975

MEUSEL JOHANN GEORG, Lexikon vom Jahhr 1750 bis 1800 verstorbenen Teutschen Schhriftsteller. Leipzig, G. Fleischer, die Jüngere. 1892-1816(15 v.)

Neue deutsche Biographie [...] Berlin, Duncker & Humblot, à partir de 1953

HOEFER JEAN-CHRÉTIEN FERDINAND (1811-1878, dir.), Nouvelle biographie générale (universelle) [46 v.]. Paris, Firmin-Didot 1853-1866; Rosenkilde og Bagger, Cøbenhavn 1963-1969

OETTINGER EDUART MARIA (1808-1872), Bibliographie biographique universelle [2 v.]. Bruxelles, Stienon 1854; Hildesheim 1971

RICHTER GOTDFRIED LEBRECHT, Allgemeines biographisches Lexikon. Leipzig, Godfried Martini 1804



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Dimanche 29 Août, 2021