Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Bésard Jean-Baptiste
1567-1625

Besardus, Joannes Baptista.

Né à Besançon vers 1567, mort après 1616.

Luthiste, compositeur ; juriste, médecin.

Il fréquente l’université de Dôle, où il obtient une licence; puis un doctorat en droit en 1587.

Il est peut-être un temps à Rome, où il étudie la médecine et parallèlement le luth.

En 1597, il s’inscrit à l’université de Heidelberg et demande à enseigner le luth à la cour du landgrave de Hesse. Il est professeur de luth à Cologne. Un manuscrit réalisé à Cologne (aujourd’hui conservé à la Biblioteka Jagiellonska de Crakow), entre le 12 octobre 1600 et le 16 mars 1601, destiné à un élève non identifié, contient 33 pièces.

En 1602, il épouse Péronne Jacquot, à Besançon, puis retourne à Cologne, où il publie, en 1603, à ses frais, son Thesaurus harmonicus, qui contient parmi les 403 compositions de 21 compositeurs différents, dont lui-même, en tablature française, 31 pièces du manuscrit de Krakow.

Entre 1604 et 1617, Besard est à Augsbourg, où il bénéficie peut-être de l’influence de son ami Philip Hainhofer, un diplomate réputé.

En 1605, des arrangements juridiques, sont pris à Besançon pour protéger la dote de sa femme.

En 1613, il hérite des lettres de noblesse de son père.

Il semble avoir continué ses professions de juriste et de médecin, tout en enseignant luth.

Il y publie en 1617 un second recueil de tablatures de luth, Novus partus (59 pièces en tablature française), et l’Antrum philosophicum, un dictionnaire alphabétique des maladies et de leurs remèdes, dédié aux ducs de Poméranie. Le 22 octobre, à Leipzig, Hainhofer écrit des lettres de recommandation pour les cours de Saxe, de Poméranie et de Brandebourg, et dîne avec Besard. On ne sait rien de la suite.

Jean-Baptiste Bésard, Quatre Branles de village, Anthony Rooley et James Tyler (luths), 1972.
Jean-Baptiste Bésard, J'ay treuve sur l'herbe assise, par Konrad Ragossnig (luth).

Le Thésaurus est divisé en 10 livres pourle luth : 1. préludes, 2. fantaisies, 3. madrigaux et villanelle italiens (avec chant), 4. airs de cour, 5. passamezzi, 6. gaillardes, 7. allemandes, 8. branles et ballets, 9. courantes, 10. miscellanea.

Les airs de cour : Si c'est pour mon pucelage ( Pierre Guédron) ; Beaux yeux qui voyes clairement ; Aminte un jour revoyant les beaux yeux ; Je meurs de revoir ce bel œil ; Quelle divinité s'imprime dans mon ame ; Ou luis tu soleil de mon ame ; En place marchande ; En quelque lieu que tu sois ; Adieu bergere pour jamais ; Belles deesses des amours ; Ma belle si ton ame ; La voila la nacelle d'amour ; Plus tost que je la dis ; Si je puis une foys ; Cruelle departie ; Blond est le filet d'or ; Le destin m'est si rigoureux ; Rosette pour un peu d'absence Philippe Desportes (1545 - 1606) ; C'est malher que de vous aymer ; Beauté vivant pourtrait de la Divinité (anonyme); Arme'o mes loyaux pensers ; Lieux de moy tant aymes si doux a ma naissance ; Estendu parmy ces fleurs ; A ce boys si beau je m'amus ; Moy pauvre fille infortunée que je suis ; Si jamais mon ame blessée ; Bergere de quelle façon ; J'ay treuve sur l'herbe assise, 2 versions ; Sur l'herbe fleurie ; Mon pere m'a donné mary ; La fille d'un bon homme ; Aux logettes de ces boys ; Vous me juries bergere.

Écrits relatifs à la musique

Varietie of lute lessons viz. fantasies, pavins, galliards, almaines, carantoes, and volts: selected out of the best approved authors, as well beyond the seas as of our own country by Robert Dowland [...] whereuto is annexed cartaine observations belonging to lute playing, by John Baptisto Besardo of Visonti. Also a short treatise thereunto appertayning, by John Dowland.

Isagoge in artem testudinariam. Das ist gründtlichter Underricht über das künstliche Saitenspiel der Lauten. Durch Joh. Bapt. Besardum von Bisantz auss Burgund. (traité de luth).

Joh. Bapt. Besardi vesontini novus partus, sive concertationes musicae, duodena trium, ac totidem binarum testudinum (quibus et notae musicae adduntur) singulari ordine modulamina continentes [...].

Bibliographie

Études

Boetticher Wolfgand, Studien zur solist. Lautenpraxis. Berlin 1943.

Chilesotti O. Gli Airs de cour del Thesaurus harmonicus de Jean Baptiste Bésard. Dans «Atti del Congresso Internazionale di Scienze Storiche» (III, Roma 1-9 Aprile 1903), Roma 1905.

—,  Bésard. Dans « Gazetta musicale di Milano », 1886. Tiré à part sous le titre Di Bésard e del suo Thesaurus harmonicus, Milan, 1888.

—,  Musiciens français. Jean Baptiste Bésard et les luthistes du XVIe siècle. Congrès d’histoire de la Musique à Paris, 23-29 juillet 1900. Solesmes 1901, p. 179 et « Revue d’histoire et de critique musicales » (I), Paris 1901, p. 94-102, 143-146.

Garton. Jean-Baptiste Bésard. Thesaurus harmonicus (thèse). Univ. d’Indiana. 1952.

La Laurencie Lionel de (1861-1933), Les luthistes Charles Bocquet, Antoine Francisque et Jean-Baptiste Bésard. Dans «Revue Musicale» mai-août 1926.

Sutton Julia. Jean Baptiste Besard Gentleman’. Dans «Journal of the Lute Society of America» (I) 1968.

—,  Jean-Baptiste Besard’s Novus Partus of 1617 (thèse). Rochester 1962.

—,  The lute Instructions of Jean Baptiste Besard. Dans «Musical quaterly» (II) 1965, p. 345.

—,  The music of Jean Baptiste Besard’s Novus partus 1617. Dans «Journal of the American Musicological Society» (19) 1966, p. 182.

Lexicographie

Abert Hermann (1871-1927), Illustriertes Musik-Lexikon. Stuttgart, J. Engelhorn Nachf. 1927.

Allgemeiner Porträt-Katalog. Verzeichnis einer Sammlung von 30 000 Porträts des sechszehnten bis neunzehnten Jahrhundert [...] mit biographischen Notizen. Hamburg, Hans Dietrich v. Diepenbroick-Grüter, 1931; Hildesheim, Olms 1967.

Bibliothèque Nationale. Catalogue de la collection des portraits français et étrangers conservés au département des estampes. Georges Rapilly, Paris 1866-1911. (la suite, non imprimée est consultable à la bibliothèque).

BlumeFriedrich (1893-1975, dir.), Die Musik in Geschichte und Gegenwart [16 v., index]. Bärenreiter Verlag, Kassel 1946-1986.

Choron Alexandre-Étienne (1771-1834), Dictionnaire historique des musiciens artistes et amateurs. Paris, Valade et Lenormand 1810-1811 [2 v.]; Hildesheim, G. Olms 1971.

Dlabac Jan Bohumir (1758-1820), Allgemeines historisches Künstler-Lexikon für Böhmem. Prag, Gottlieb Haase 1815 [4 v.].

Eitner Robert (1832-1905), Biographisch-Bibliographisches Quellen-Lexikon der Musiker und Musikgelehrten. Leipzig 1900-1904 [10 v.]; New York, 1947 [10 v.]; Graz, Akademische Druck- u. Verlagsanstalt 1959 [11 v.].

Enciclopedia universal ilustrada europeo-americana [70 v.]. Madrid, Espasa-Calpe 1907-1930.

Ferchl Fritz, Chemisch-Pharmazeutisches Bio- und Bibliographikon. Mittenwald, Arthur Nemayer 1938 [2 v. en 1].

Fétis François Joseph (1784-1871), Biographie universelle des musiciens [8 v.].Firmin-Didot, Paris 1873-1889 [2e éd.]; Bruxelles, Culture et Civilisation 1972.

Gatti Guido Maggiorino (1892-1973) & Basso Alberto (*1931, dir.), La musica [6 v.]. Torino, Unione tipografico 1966-1971.

Hoefer Jean-Chrétien Ferdinand (1811-1878, dir.), Nouvelle biographie générale (universelle) [46 v.]. Paris, Firmin-Didot 1853-1866; Rosenkilde og Bagger, Cøbenhavn 1963-1969.

Jöcher Christian Gottlieb (1694-1758), Allgemeines Gelehrten-Lexicon. Leipzig 1750-1819; 1897; Hildesheim, Olms 1960; 1998.

Jourdan Antoine Jacques-Louis (1788-1848), Dictionnaire des sciences médicales. Biographie médicale. Paris, C. L. F. Panckoucke 1820-1825 [7 v.].

Merseburger Carl Wilhelm (1816-1885, pseud.: Paul Franck), Kurtzgefasstes Ton­küns­­tler-Lexicon für Musiker und Freunde der Musik. Regensburg, Gustav Bosse 1936.

Michaud Louis-Gabriel (1773-1858), Biographie universelle ancienne et moderne [45 v.]. Paris, A. Thoisnier, Déplaces & Michaud 1854-1865
Michel François (*1926), Lesure François (1923-2001) & Fédorov Vladimir (1901-1979), Encyclopédie de la musique. Fasquelle, Paris 1958-1961.

Riemann Hugo (1859-1919), Musik-Lexikon. Mainz, London, New York, Paris, B. Schott’s Söhne 1959-1967.

Sadie Stanley (*1930, dir.), The New Grove dictionary of music and musicians. Macmillan Publishers, London, New-York 1980 [20 v.]; 2001 [29 v.].

Singer Hans Wolfgang (*1867), Allgemeiner Bildniskatalog. Leipzig, Karl W. Hiersemann 1930-1936 [14 v., 28 cm]; 1937-1938 [5 v. 27 cm]
Vernillat France & Charpentreau Jacques, Dictionnaire de la chanson française. Paris, Larousse, 1968.

Zeller Otto (éd.), Internationale Bibliographie der Zeitschriftenliteratur aus allen Gebieten des Wissens. Osnarbrück, Felix Dietrich 1975.

Zuth Joseph, Handbuch der Laute und Gitarre. Wien, Verlag der Zeitschrift für die Gitarre, Anton Goll, 1926-1928.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-3 septembre 2021



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Vendredi 3 Septembre, 2021