bandeau_bio bandeau 840

Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Beringer Maternus
1580-ap. 1632

Beringer Maternus

Baptisé le 17 mars 1580 à Weissenburg (Bavière), mort à Neudorf, près de Pappenheim, après août 1632.

On lui suppose une scolarité à Weissenburg suivie d'études universitaires.

En 1600, il est nommé commis d'école à Weissenburg.

En 1601, il devient Kantor et entre immédiatement dans les ordres.

Deux pétitions qu'il a présentées en 1605 et 1606 témoignent de l'état de la musique à Weissenburg et de sa situation personnelle.

Dans le premier document, il souligne l'importance de la musique comme remède divin pour les âmes troublées et comme symbole d'unanimité. Il souligne l'état déplorable de la musique d'église à Weissenburg : l'unique basse a déménagé, les parents retirent leurs fils de l'école pour qu'ils apprennent des métiers plus utiles. Pour la poursuite de la musique polyphonique lors des fêtes, il demande au maire et au conseil municipal d'engager un tromboniste et un cornettiste pour soutenir les quelques chanteurs restants.

Dans la deuxième pétition, il se plaint de ses maigres revenus qui, craint-il, seront encore réduits lors de la nomination d'un autre maître d'école.

Sa situation ne semblant pas s'être améliorée, il quitte Weissenburg en 1610, pour prendre en charge une diaconie à Pappenheim, puis travaille comme pasteur dans plusieurs villages du comté de Pappenheim.

Il finit probablement par s'installer à Neudorf, et est mentionné pour la dernière fois à Nördlingen à l'occasion de son second mariage en septembre 1632.

Son court traité, Musica, das ist die Singkunst, der lieben Jugend zumbesten in Frag und Antwort verfasset (Nuremberg, 1605), sous forme de dialogue, est un manuel scolaire.

Écrits relatifs à la musique

Musica, das ist die Sing-Kunst, der lieben Jugend zum besten in kurtze und einfältige Frag und Antwort verfasset. Durch Maternum Beringer

Musicae, das ist freyen lieblichen Singkunst erster und anderer Theil. Sampt beygefügtem nützlichen Exempeln Büchelein, auff dergleichen Schlag vorne keins aussgangen, nach welches richtiger Anweisung ein junger hierzu qualificirter Anfänger auss rechtem Grund gar leichtlich kan singen lernen. Alles auss guten bewärten Autoribus zusammen getragen. Mit newen Schematibus und Tabulis augenscheinlich fürgewiesen, ordentlich auff einander gerichtet [...] An Tag gegeben durch Maternum Beringer

Bibliographie

Grove, Dorothea Schröder.

Eitner Robert (1832-1905), Biographisch-Bibliographisches Quellen-Lexikon der Musiker und Musikgelehrten. Leipzig 1900-1904 [10 v.]; New York, 1947 [10 v.] ; Graz, Akademische Druck- u. Verlagsanstalt 1959 [11 v.].

Fétis François Joseph (1784-1871), Biographie universelle des musiciens [8 v.].Firmin-Didot, Paris 1873-1889 [2e éd. ]; Bruxelles, Culture et Civilisation 1972.

plume 4 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des Écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-15 septembre 2022
© Musicologie.org
facebook


rectangle biorectangle actu rectangle texterectangle encyclo

lgo grisÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

paypal

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Dimanche 25 Février, 2024

cul_22_09