Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Bachofen Johann Caspar
1695-1755

Né le 26 décembre 1695 à Zurich, mort le 23 juin 1755 à Zurich.

Il est le neveu d'un prêtre et le fils de Joseph Bachofen, un tailleur, devenu instituteur à Zurich en 1692. Il prévoit des études de théologie pour son second fils Johann Caspar.

Il étudie à l'école cathédrale, puis au Collegium Humanitatis, et à partir de 1715, intègre la classe de théologie.

Au début de l'année 1711, il chante avec son frère Heinrich, dans le chœur des hommes du Musikkollegium du chapitre.

En 1715, il devient membre d'un ensemble choral qui se réunit à l'école allemande de Zurich.

Il réussit son examen de théologie en 1720, après un premier échec. Mais il n'entreprend pas d'études pour devenir pasteur. Il signe avec le titre V. D. M. (verbi divini minister), c'est à dire prédicateur.

Parallèlement, il est depuis 1720 chantre (professeur de chant) pour les petites classes des écoles latines des Großmünster et Frauenmünster (cathédrales).

Zurich aujourd'hui, Großmünster Zurich, la Wasserkirche au premier plan, la Großmünster en arrière plan, 1770.

De 1723 à 1725, il est secrétaire de l'ensemble musical de l'école allemande.

En 1727, il publie un Musicalisches Hallelujah, recueillant des essentiellement des chants à trois voix (206 chants dans la première édition) destiné à l'usage domestique, un succès qui connut onze éditions entre 1727 et 1803.

En 1739, il est maître de chapelle à l'école allemande.

En 1742, il succède à Johann Kaspar Albertin (1665-1742) comme chantre à la Großmünster, la plus importante cathédrale de la ville. Dans les mêmes années, il prend la direction du Musikkolegium du chapitre.

Il fait également commerce de cordes et d'archets de violons.

Il semble qu'il ait eu mauvais caractère, sa vie est émaillée de conflits divers, tant personnels que dans le cadre de ses activités. Malade à partie de 1748, sa sœur s'occupe de lu jusqu'à sa mort.

En 1759, il compose une passion, Der für die Sünden der Welt gemarterte und sterbende Jesus, sur un texte de Barthold Hinrich Brockes.

Zurich aujourd'hui, FrauenmünsterZurich la Frauenmünster, vers 1700.

Catalogue des œuvres

Musicalisches Hallelujah Musicalisches Hallelujah : Oder schöne und geistreiche Gesänge, édition de 1803.

Écrits relatifs à la musique

Musikalisches Noten-Büchelein. Das Ist ein auf die allerneueste und kürzeste Art vorgestellter Unterricht, wie man den ersten Anfängeren könne in kurtzer Zeit einen theoretischen Begriff von der Music oder Sing-Kunst beybringen

Die Psalmen Davids samt etlichen alten Psalmen, Fäst- u. Kirchengesängen. Mit dem Generalbass versehen. Nebst einer dundamentalischen Handleitung zu dem Generalbass, und grundlichen Und-erweisung, eine Spineten oder Instrument zu stimmen. In Truck übergeben von Johann Caspar Bachofen, V. D. M. Und Cant. Schol. Abbatis



Bibliographie

Lexicographie

  • BAUDRILLART ALFRED (1859-1942, dir.), Dictionnaire d'histoire et de géographie ecclésiastique. Paris, Letouzey et Ané, à partir de 1909 [17 v., 28 cm, continué par Albert de Meyer, Étienne Van Cauwenbergh, Roger Aubert]
  • BECKER GEORG (1834-1928), La musique en Suisse depuis les temps les plus reculés jusqu'à la fin du XIIIe siècle. Genève, F. Richard 1874 [190 p. 20 cm]
  • EITNER ROBERT (1832-1905), Biographisch-Bibliographisches Quellen-Lexikon der Musiker und Musikgelehrten. Leipzig 1900-1904 [10 v.]; New York, 1947 [10 v.]; Graz, Aka-demische Druck- u. Verlagsanstalt 1959 [11 v.]
  • Enciclopedia universal ilustrada europeo-americana [70 v.]. Madrid, Espasa-Calpe 1907-1930
  • MERSEBURGER CARL WILHELM (1816-1885, pseud.: Paul Franck), Kurtzgefasstes Ton-küns¬¬tler-Lexicon für Musiker und Freunde der Musik. Regensburg, Gustav Bosse 1936
  • MICHEL FRANÇOIS (*1926), LESURE FRANÇOIS (1923-2001) & FÉDOROV VLADIMIR (1901-1979), Encyclopédie de la musique. Fasquelle, Paris 1958-1961
  • RIEMANN HUGO (1849-1919), Musik-Lexikon. Mainz, London, New York, Paris, B. Schott's Söhne 1959-1967
  • SADIE STANLEY (*1930, dir.), The New Grove dictionary of music and musicians. Macmillan Publishers, London, New-York 1980 [20 v.]; 2001 [29 v.]
  • SCHMIDL CARLO (1859-1943), Dizionario universale dei musicisti. Milano, Ricordi 1887; Milano, Sonzogno 1928-1929 [sup. en 1938]
  • Jean-Marc Warszawski
    Novembre 1995 - 14 juin 2011

    © Musicologie.org


    À propos - contact | S'abonner au bulletin | Biographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Flux RSS | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

    musicologie.org
     rss

    Musicologie.org,
    56 rue de la Fédération,
    93100 Montreuil.
    06 06 61 73 41.
    ISNN 2269-9910.

    Jeudi 15 Octobre, 2020