Actualité . Biographies . Encyclopédie . Études . Documents . Livres . Cédés . Petites annonces . Agenda . Abonnement au bulletin . Analyses musicales . Recherche + annuaire . Contacts . Soutenir .

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Ahobala
v. 1600-v. 1665

Écrivain du nord de l'Inde.

Pārijāta est l'arbre céleste, qui a accompli les souhaits de tous les êtres vivants, qui a été volé par Krishna à Indra pour plaire à son épouse Satyabhama. Ahdbala compare le son sacré de la musique avec les fleurs divines de Pārijāta, a choisi de nommer son texte Saṅgītapārijāta, car il sentait que la musique comblait tous les désirs du cœur.

Dans son ouvrage, on trouve entre autres, une classification et morphologie des instruments, une réflexion sur les aptitudes des chanteurs. Il décrit rabāb (luth), à sept cordes en soie avec un corps recouvert de cuir. Il prétend également que le mot rabāb vient du sanskrit rava (« son »).

Écrits relatifs à la musique

Saṅgītapārijāta, La musique de l'arbres céleste (traduction persane par Mirza Rowšan Damir)

Bibliographie

SAMBAMOORTHY Pi., A dictionary of South Indian music and Musicians. The Indian Music Publishing House, Madras 1952-1959.

 Jean-Marc Warszawski
Dictionnaire des écrits relatifs à la musique
Novembre 1995-11 juin 2021



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910.

Mercredi 13 Octobre, 2021