bandeau_actu musicologie

lundi 11 septembre 2022

Les réveillées : retours sur un demi-siècle d’ethnographie musicale en France (1939-1984)

16 septembre 2022, Pierrefitte-sur-Seine
Séminaire iténérant, séance inaugurale.

Archives nationales, Site de Pierrefitte-sur-Seine, 59 rue Guynemer, 93380 Pierrefitte-sur-Seine. Entrée libre dans la limite des places disponibles

De 1939 à 1984, Claudie Marcel- Dubois et Maguy Pichonnet-Andral, deux chercheuses regardées comme les fondatrices de l’ethnomusicologie du domaine français, ont sillonné la France rurale et les outre-mers pour enquêter sur les pratiques musicales et chantantes, la fabrication des instruments de musique populaires et le rôle des phénomènes sonores d’origine humaine dans les manifestations festives.

Les archives sonores, photographiques et textuelles qu’elles ont ainsi accumulées ont été numérisées à l’initiative du Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée et des Archives nationales, qui les conservent. Elles sont désormais accessibles dans Didómena, l’entrepôt des données de la recherche de l’ÉHESS et leur éditorialisation  fait  l’objet d’un site dédié, Les Réveillées. Les archives textuelles ont également été mises en ligne dans la salle des inventaires virtuelle des Archives nationales.

Pour en faciliter l’appropriation, un séminaire itinérant en sept séances est proposé durant l’automne 2022, avec le soutien du ministère de la Culture (direction générale des patrimoines et de l’architecture) et du réseau des ethnopôles. Il permettra de réinscrire la démarche des enquêtrices dans le mouvement biséculaire de collectage et de légitimation des musiques de tradition orale, amorcé avec la publication du Barzaz Breiz (1839) et relancé par les associations de musiques et danses traditionnelles issues du folk music revival des années 1970.

9 h30 Accueil, par Bruno Ricard, directeur des Archives nationales

9 h 45 Introduction générale du séminaire et présentation des sites Didómena et Les Réveillées, par Marie-Barbara Le Gonidec, ingénieure d’études, ministère de la Culture, laboratoire Héritages, et François Gasnault, conservateur général du patrimoine, laboratoire InVisu

10 h 15 Première session

Catégoriser, classifier et inventorier les collectes chansonnières : le fichier Coirault, le catalogue Laforte, les « cadres classificatoires », Marcel-Dubois. Modération : Françoise Lemaire-Thabouillot, conservatrice générale du patrimoine, chargée de mission pour la prospective, la stratégie et les relations internationales aux Archives nationales.

Répertorier et indexer les collectes chansonnières, regard critique sur les différents systèmes classificatoire par Marlène Belly, ethnomusicologue, université de Poitiers – laboratoire CRIHAM

Classer les catégories de la littérature orale : retour d'expérience et réflexions actuelles sur les outils spécifiques au classement de la littérature orale narrative par Bénédicte Bonnemason, ingénieure d’études à l'ÉHESS, chargée du chantier du Catalogue du conte populaire français, LISST - Centre d'anthropologie sociale, Toulouse

Les pratiques de l’archiviste, du pas de côté au cap commun par Jeanine Gaillard, chargée d’études documentaires, responsable de l’administration des référentiels, département de l’Administration des données, Archives nationales.

14 h 15 Seconde session

Accueillir, répertorier et valoriser les collectes chansonnières : échanges de bonnes pratiques entre centres de ressources publiques et associatifs, français et étrangers Modération : Manuel Charpy, chargé de recherches au CNRS, directeur du laboratoire InVisu

Table ronde avec

• Yvon Davy, directeur de l’association La Loure et président de la commission Documentation de la Fédération des acteurs et actrices des musiques et danses traditionnelles ;

• André Le Meut, musicien, chargé de mission archives sonores, Archives départementales du Morbihan ;

• Pascal Riviale, chargé d’études documentaires, Archives nationales

• Martine Sin Blima Barru, conservatrice du patrimoine, cheffe du département de l’Administration des données, Archives nationales

Du bricolage des collecteurs à l'ontologie institutionnelle, organiser et présenter les archives de folk music à la Bibliothèque du Congrès par Camille Moreddu, historienne, et Yves Dorémieux, chercheur indépendant

17 h 30 Un troisième temps en musique

Oh Phrasie, faut nous dire une chanson, performance chantée et dansée du trio Euphrasie Solange Panis, Margaux Pasquet, Élodie Suarez.

facebook

rect_acturect_biorect_texterectangle_encyclo


logo_marronÀ propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41.

ISNN 2269-9910

cul_22/05

Dimanche 11 Septembre, 2022