musicologie

jeudi 6 janvier 2022

Les fureurs de la guerre de 1672 en trois concerts aux invalides

Un cycle « 350e anniversaire de la guerre de Hollande de Louis XIV », révèlera comment la rhétorique de la bataille, ses bruits de guerre et de canon ont été illustrés par les compositeurs. Les trois concerts de ce cycle auront lieu à la Cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Mardi 8 février 2022, 20 h, un panorama héroïque, haut en couleurs, des batailles et bruits de guerre en musique s’offre à nous, en stéréophonie. La guerre de Hollande, menée à l’initiative de Louis XIV de 1672 à 1678, y est notamment évoquée. Les musiciens du département de musique ancienne du Conservatoire de Paris, sous la direction d’Hugo Reyne, nous démontrent que l’oreille peut être pleinement comblée par les représentations sonores des différents conflits qui ont jalonné notre histoire. Van Eyck (Batali), Lully (ballet d’Alcidiane), Philidor (préludes pour le Bruit de guerre), Lully (Marche du prince d’Orange et Marche des mousquetaires), Couperin (sonate La Steinkerque), Biber (Batalia à 10).

Mardi 15 février 2022, 20 h, le programme de cette soirée retrace les enjeux diplomatiques de la guerre de Hollande, la narration musicale allant de l’affirmation de la puissance de la Triple Alliance jusqu’à son déclin à travers des allégories du pouvoir royal et de la guerre, faisant référence à l’Écriture sainte ou à la mythologie gréco-romaine. Des pages musicales moins connues de Purcell, mais parmi les plus sublimes de l’époque, côtoient le très méditatif O Mediatrix de Verrijt avec en clôture Quid sunt plagae istae de Buxtehude interprétées par L’Orkester Nord et l’ensemble vocal Vox Nidrosiensis sous la direction de Martin Wåhlberg.

Lundi 7 mars 2022, Le Concert de la Loge accompagné du récitant Marcel Bozonnet et d’Olivier Baumont (clavecin et conception du spectacle) auront à relater l’intrépidité audacieuse de d’Artagnan, capitaine-lieutenant de la 1re compagnie des Mousquetaires du Roi, tué au siège de Maastricht le 25 juillet 1673, et la bravoure du vicomte de Turenne dont le musée de l’Armée expose le boulet qui le blessa mortellement lors que la bataille de Salzbach le 28 juillet 1675. Sweelinck (Est-ce Mars ?, pour clavecin), Bruna (Batalla de 6. tono), Schmelzer (sonates pour violon et basse continue), Purcell (extraits de musiques de théâtre), Corrette (Marche des Mousquetaires), Champion de Chambonnières (suite pour clavecin), Dandrieu (Les Caractères de la Guerre), florilège de textes extraits des Historiettes de Tallemant des Réaux, des Mémoires de Saint-Simon, des Mémoires de Monsieur d’Artagnan de Courtilz de Sandras et de L’Histoire de Turenne de Just-Jean-Étienne Roy.

Voir dans le site des invalides



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Dimanche 16 Janvier, 2022