musicologie

1er mars 2022 —— Jean-Marc Warszawski.

Haydn : trois petits derniers pour la route avec les Pražák

Jospeh Haydn, les dernier quatuors à cordes, opus 77 et opus 103, Pražákovo Kvarteto / Quatuor Pražák. Praga Digitals 2021 (PRD 250 420).

Enregistré les 16-17 octobre et 19-20 novembre 2020, studio Domovina, Prague.

Le quatuor Pražák s’est formé avec quatre étudiants du Conservatoire de Prague en 1974, il y a près de cinquante ans : Václav Remeš, Vlastimil Holek, Josef Klusoň et Josef Pražák. En 1986 Michal Kaňka reprend le pupitre de violoncelle, en 2010, le premier violon Václav Remeš est remplacé par Pavel Hůlapsui, puis en 2015 par Jana Vonášková.

À la fin de la saison 2020-2021, l’ensemble à fait une pause et a pris le temps des répétitions pour assurer la passation à une plus jeune génération, avec Marie Fuxová au second violon et Jonáš Krejčí au violoncelle. Parmi les fondateurs, seul l’altiste Josef Klusoň demeure.

Mais le répertoire reste inchangé, avec les première et seconde écoles de Vienne, Schubert, Brahms, Zemlinsky, les compositeurs tchèques auxquels vont s’ajouter Schulhoff (déjà enregistré en 2004), Ullmann, Haas et Krása, et les compositions dédiées à l’ensemble.

Pour son premier enregistrement Le quatuor Pražák « 2020 » présente un des apogées de la première école de Vienne, les deux quatuors opus 77 et l’inachevé opus 103 de Joseph Haydn. Même si au moment de la composition de l’opus 103 le père Haydn se sentait vieux et sans e force, les petits jeunes Mozart et Beethoven n’auront pas été sans effet d’émulation pour le grand professionnel qui resta « dans le coup » et au sommet jusqu’à sa mort.

Avec ces trois chefs-d’œuvre de beauté musicale, de combinatoires concertantes entre les quatre instruments aux libertés égales, d’équilibre et de finesse sonore, de plaisir mélomane sans une seconde de faiblesse à tous les étages, le label discographique Praga Digitals reprend vie et nous propose déjà un coffret de trente volumes de ses meilleurs enregistrements.

Joseph Haydn, quatuor en fa majeur, opus 77 no 2, IV. Finale (plage 8).

1-4. Quatuor à cordes en sol majeur, opus 77, no 1, I. Allegro moderato, II. Adagio, III. Menuet. Presto, IV. Finale. Presto.

5-8. Quatuor à cordes en fa majeur, opus 77, no 2, I. Allegro moderato, II. Menuet. Presto, III. Andante, IV. Finale. Vivace assai.

9-10, Quatuor en re mineur, opus 103 (inachevé), I. Andante grazioso, II. Menuetto ma non troppo presto.

Jean-Marc Warszawski
1er mars 2022.


Jean-Marc Warszawski, ses précédents articles

Le moi en scène d’Olivier ManteiUn orchestre dans le clavecin d'Aya Hamada Le manuscrit de Madame Théobon : Lully, les autres et Christophe RoussetL’art de la flûte selon Olga ReiserLa cave musicale des connaisseurs : le cru Boris Berman.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

Mardi 1 Mars, 2022 1:58