bandeau texte musicologie

 21 janvier 2022, Mondonville, La Renaissance—— Alain Lambert.

Amélie Clément, OMEDOC, ORN, À la dérive des continents : un projet expérimental et créatif.

À la dérive des continentsPhotographie © Virginie Meigné.

Le projet européen, Getting Unstuck, soutenu par le programme Europe Créative et lancé en septembre 2020, associe au théâtre de la Renaissance de Mondeville près de Caen trois partenaires européens en Allemagne, Finlande et Pologne, pour raconter autrement le récit des migrations en Europe.

Et à la Renaissance s’est constitué un collectif composé d’Amélie Clément de la Compagnie du Ballon Vert, Nicolas Giraud à la création vidéo, Clément Lebrun pour piloter la rencontre des musiciens de l’OMEDOC (Orchestre de Musique Expérimentale du DOC installé au sud de Caen) dont il fait partie et ceux de l’Orchestre régional de Normandie, toujours partants pour les expériences originales, soit une vingtaine de musiciens à peu près à parts égales, des cordes d’un côté et des instruments divers et même électriques de l’autre.

Un long travail de collectage d’abord de la part de la comédienne, des paroles et des chansons en toutes langues… Puis la rencontre avec le vidéaste et les musiciens pour créer un spectacle d’une heure sur un sujet difficile. Des images, du texte et du son à entremêler dans une écoute réciproque à tous les niveaux, avant et pendant.

Le résultat est totalement abouti, sans musique suave pour accompagner, sans images trop réalistes, sans facilité dans les textes, mais un ensemble complice qui vit et prend vraiment forme sous nos yeux et nos oreilles. Et chaque fois différemment.

Une fois passées les voix du monde, perdues dans le grondement lointain et menaçant des instruments, la musique métronomique de Terry Riley, In C, se met en place, guidée par les gestes imagés du pilote pour rester collective, pendant que la comédienne nous retrace l’histoire des différentes immigrations en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. De manière simple et incisive. Les images sur l’écran suivent le rythme de façon chaotique, traitées de façon pictorialiste quand la photo devient plastique.

Suit un long passage en forêt polonaise, là où se joue une partie de la misère du monde. Puis la dernière arrivée à l’OMEDOC, Marianne, venue d’Afghanistan, à la guitare et au chant, prend le relais pour se raconter. Enfin, pour le dernier moment sur les préjugés autour des migrants dans un jeu de tapis roulant et de questions-réponses, sa voix vibre en une complainte profonde donnant à la musique répétitive une dimension d’oratorio.

Un beau projet et un spectacle à la fois engagé et troublant. Donné dans le cadre de la 7e édition du festival « À partir du réel » qui continue jusqu'au 17 février à la Renaissance.

Prochains concerts de l’Orchestre régional de Normandie à la Renaissance :

Ciné concert Buster Keaton sur une musique de Marc Olivier Dupin, 27 mars à 15 h 30.

Concert avec l’oudiste et chanteuse Kamilya Jubran, 13 mai à 20 h 30.

Alain Lambert
23 janvier 2022
© musicologie.org


Les précédents articles d'Alain Lambert

Omar Poras : Le conte des contes, un cabaret musical et pétulantCinq cédés sans étiquette pour en finir avec 20213 works for 12 : Alban Richard et ses « dansantes machines humaines »P.O.P. Duo pour clore les 25 ans du Collectif PANDe Wolfgang à Reynaldo avec Shani Diluka au piano pour les 70 ans de l'Orchestre de Caen.

alain@musicologie.org ; Alain Lambert, tous ses articles.

rect_acturect_biorect_texte

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

Dimanche 23 Janvier, 2022 21:32