musicologie

18 mai 2021 —— Jean-Marc Warszawski.

Un cas de harcèlement sexuel au Conservatoire national supérieur de musique de Paris ?

Le propre des bruits est de courir en liberté de bouches à une oreille et le plus souvent, heureusement, d'en ressortir par l'autre. Le bruit qui court est aussi une technique pour tailler des réputations que des personnes ayant une certaine autorité, sachant qu'on les répètera en toute bonne foi, savent aussi utiliser par malveillance.

Mais là, il y a des précisions et une insistance qui interrogent.

Un professeur du Conservatoire national supérieur de Paris, par ailleurs soliste renommé, aurait été mis à pied et remplacé. On comprendra que nous ne devons pas citer les noms qui circulent.

La cause en serait le harcèlement sexuel, voire plus. Des voix disent que ce n'est pas surprenant de la part de ce professeur.

Par ailleurs une ou un élève, qui tiendrait à son anonymat, aurait porté plainte.

Nous avons donc contacté le responsable de la communication du conservatoire national supérieur de Paris, pour avoir démenti ou confirmation et précisions.

Celui-ci confirme que la direction du Conservatoire supérieur de musique et de danse de Paris a bien « reçu un signalement à l'encontre d'une personne du corps enseignant ».

Nous comprenons que l'institution ne puisse et ne doive pas en divulguer publiquement l'identité. À son tour, elle a signalé le fait au procureur de la République et « diligenté une enquête interne visant à établir la matérialité des faits et à déterminer les responsabilités en cause de manière neutre et objective. »

Le Conservatoire tient par ailleurs à signaler qu'il a engagé une action en faveur de l'égalité et qu'il lutte activement « contre les violences sexistes et sexuelles ».

Il assure que des mesures ont été prises telles des actions de sensibilisation, de formations, de prévention, avec mise en place d'une cellule d'écoute pour faciliter les signalements et leur traitement.

Nous sommes assez médusé quant au fait que des professeurs puissent encore avoir de tels mauvais comportements souvent connus de tous et que tous se taisent, mais rassuré par les engagements clairs et fermes de l'institution.

On peut espérer un dénouement juste de cette affaire au profit de la victime supposée dans ce cas particulier, et de tous les élèves en général.

Aussi que les cas de harcèlement moral, les cours privés onéreux pour accéder aux concours, les accointances avec des luthiers ou des marchands, de musique, transformant des professeurs en représentants de commerce commissionnés, seront des colportages infondés et un folklore rapidement du passé.

 

 Jean-Marc Warszawski
18 mai 2021


Jean-Marc Warszawski, ses précédents articles

De Berlin à Maurice Ravel le féérique Le palais des dégustateurs : un label discographique qui ne manque pas de goulot —– Le duo Hyon-Sabbah : un gamin de Paris entre gouaille des faubourgs et lyrisme des beaux quartiers.

Tous les articles de Jean-Marc Warszawski

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale| Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

Mardi 18 Mai, 2021 14:46