bandeau texte musicologie

Caen, 18 octobre 2021 —— Alain Lambert.

Stacey Kent en trio et en chansons intimistes

Stacey Kent. Photographie © D. R.

Pour qui n'est pas familier de la voix de Stacey Kent, les deux premières chansons servent d'acclimatation, mais dès la Valse des Lilas de Michel Legrand, chantée en français avec une pointe d'accent, on est conquis par son timbre étrange, intimiste dit-elle, mais qui peut porter loin. Et par le jeu enchanté du pianiste Art Hirahara et du flûtiste saxophoniste percussionniste arrangeur et compositeur, souvent à la flûte traversière alto dans un jeu sobre et profond, Jim Tomlinson. Auteur d'un Tango in Macao qui swingue bien.

On est aussi conquis par son envie de jouer, d'être avec le public, de raconter dans son français appris de son grand-père qui lui permet de chanter joliment Les voyages de Raymond Lesveque et Barbara ou Les eaux de Mars de Jobim et Moustaki, même si elle préfère les versions en anglais de Sous le ciel de Paris ou de Ne me quitte pas, la seconde sonnant moins bien en If you go away.

De l'espagnol aussi avec une très belle version de Besame Mucho de Consuelo Velazquez et du brésilien en rappel avec Jobim encore. Et quelques grands classiques comme Black Bird des Beatles ou American Tune de Paul Simon superbement repris, avec un piano inventif et le sax ou la flûte en contrechamp ou aux solos concis.

Un dernier concert en France avant la tournée de 2022 qui repassera par Le Grand-Quevilly  le 18 mai.

Sinon au théâtre de Caen en jazz, pour le festival des Boréales, le 20 novembre à 15h30, le Danois Carsten Lindholm et son trio nordique.

Alain Lambert
18 octobre 2021
© musicologie.org


Les précédents articles d'Alain Lambert

Le Bourgeois gentilhomme : Jérôme Deschamps et les Musiciens du LouvreCinq cédés jazzy pour regarder les feuilles tomberDébuts, un trio jazz pop à Jazz dans les présCaen : festival Interstice[15 : sculptures et machines musicalesMusiques franco-soninkées, afro-américaines, afro-caribéennes aux éditions Musica FictaCinq cédés jazzy pour prolonger l’étéJazz sous les pommiers en été pour les 40 ans.

alain@musicologie.org ; Alain Lambert, tous ses articles.

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

Mercredi 20 Octobre, 2021 21:36