musicologie

mardi 19 janvier 2021

Reicha visionnaire (II)

9-10 avril 2021, Brno
Journées d’étude
Bibliothèque de Moravie, Brno, République tchèque

À l’occasion du 250e anniversaire de la naissance d’Antoine Reicha, plusieurs événements scientifiques, artistiques et vulgarisateurs ont tenté durant toute l’année 2020 de commémorer  ce compositeur, théoricien et pédagogue d’envergure internationale et de mettre en lumière ses idées novatrices et visionnaires. Commençant par la première journée de recherche le 4 février 2020 à la BnF, où des chercheurs allemands, anglais, français et tchèques ont commenté le profil novateur de Reicha comme visionnaire dans ses œuvres musicales et théoriques, ainsi que l’état des recherches sur son fonds à la BnF, une deuxième rencontre scientifique organisée à Brno les 9 et 10 avril 2021 pour clore cette année anniversaire sera l’occasion de faire un état des recherches sur Antoine Reicha et de poser les fondements de futurs projets.

Bien qu’Antoine Reicha n’ait vécu dans sa ville natale de Prague que jusqu’à l’âge de 11 ans et perdit plus tard, selon ses propres termes, la connaissance de sa langue maternelle, ce sont des musicologues tchèques qui ont initié les recherches sur le compositeur dans les années 1970. Ainsi, après les travaux pionniers de Maurice Emmanuel1, Jiří Vysloužil2 et Olga Šotolová3 ont contribué à la renommée internationale d’Antoine Reicha et ont jeté les bases des recherches ultérieures. Plusieurs éditions scientifiques et pratiques se sont jointes à ce mouvement d’Antoine Reicha   en Tchécoslovaquie depuis les années 19604. Plusieurs travaux de recherche et publications ont vu le jour dans la dernière décennie. Il s’agit de l‘édition critique bilingue des écrits théoriques inédits de Reicha réalisée par Hervé Audéon, Alban Ramaut et Herbert Schneider chez Olms et accompagnée de partitions inconnues provenant du fonds de la BnF5, de l’achèvement de la thèse de doctorat de Louise Bernard de Raymond sur les quatuors à cordes de Reicha6 et de deux grands colloques internationaux organisés en avril 2013 à Paris et en novembre 2017 à Lucques, dont les actes publiés témoignent de l’envergure de la recherche actuelle sur le musicien7. En parallèle la traduction tchèque annotée de ses trois traités majeurs a été mise à la disposition du public par Roman Dykast8 ainsi que plusieurs éditions et rééditions de ses œuvres musicales9.

Nourrie par une collaboration institutionnelle entre la BnF et la Bibliothèque de Moravie, de récentes découvertes dans le fonds Reicha à la BnF, effectuées par le conservateur François-Pierre Goy, ont donné naissance à une exposition virtuelle au sein de la Bibliothèque de Moravie prévue pour les premiers mois de l’année 2021. À l’occasion de la tenue de l’exposition, les journées d’étude des 9 et 10 avril 2021 veulent rassembler des chercheurs intéressés par Antoine Reicha et son œuvre afin de permettre de tracer un état de recherche actuel et de proposer des projets de recherche à venir. Les journées d’étude seront divisées en deux parties, une journée de communications et une demi-journée de tables rondes autour des projets à venir.


  1. Maurice EMMANUEL, Antonin Reicha : Biographie critique. (Paris, Librairie Renouard, 1937).
  2. Jiří VYSLOUŽIL, Zápisky o Antonínu Rejchovi se jmenným soupisem díla / Notes sur Antoine Reicha avec une liste nominale de ses œuvres. (Brno, Opus musicum, 1970).
  3. Olga ŠOTOLOVÁ, Antonín Rejcha. (Praha, Editio Supraphon, 1977); la même, Antonín Rejcha: a biography and thematic catalogue. (Praha, Editio Supraphon, 1990).
  4. A. REICHA, L’Art de varier, op. 57 per il pianoforte, édité par Dana Šetková. (Praha, Státní hudební nakladatelství, 1961); A. REICHA, Tre quartetti, op. 98 per flauto, violino, viola e violoncello, édités par Kurt Janetzky et Jan Racek. (Praha, Státní hudební nakladatelství, 1964); A. REICHA, 36 fug pro klavír (36 fugues pour le piano), éditées par Václav Jan Sýkora. (Praha, Supraphon, 1973), et autres.
  5. Hervé AUDÉON, Alban RAMAUT, Herbert SCHNEIDER (éds.), Antoine Reicha, Écrits inédits et oubliés / Unbekannte und unveröffentlichte Schriften. (Hildesheim, Olms Verlag, 2011–2013, 4 volumes).
  6. Louise BERNARD DE RAYMOND, Les quatuors à cordes viennois et parisiens d’Antoine Reicha : édition critique et étude stylistique (thèse). 7 décembre 2013, Paris 4.
  7. Louise BERNARD DE RAYMOND, Jean-Pierre BARTOLI, Herbert SCHNEIDER (éds.), Antoine Reicha, compositeur et théoricien. (Hildesheim, Olms Verlag, 2015) et Louise BERNARD DE RAYMOND, Fabio MORABITO (éds.), Antoine Reicha and the Making of the Nineteenth-Century Composer. (Bologne, Ut Orpheus, à paraître).
  8. A. REICHA, Hudba jako ryze citové umění, traduit en tchèque et annoté par Roman Dykast (Praha, Togga, 2009); le même, Pojednání o melodii (Praha, Togga, 2012) ; Pojednání o harmonii (Paha, Togga, 2014) et Pojednání o kontrapunktu (Praha, Togga, 2016).
  9. Mentionnons la série d’éditions en majorité de la musique pour piano publiée par Michael Bulley chez Symétrie depuis 2014.

À côté des communications évaluant l’état de recherche sur Antoine Reicha en général, plusieurs axes de recherche sont les bienvenus :

Les propositions pour les communications de 20 minutes accompagnées d’une courte biobibliographie sont à envoyer à Jana Franková avant le 20 janvier, les réponses seront envoyées avant le 30 janvier 2021. Les langues de communications sont l’anglais, le français et l’allemand, la traduction ne sera pas assurée. La publication des actes est envisagée. Selon l’évolution de la situation sanitaire, l’événement pourra prendre la forme de visioconférences.

Comité scientifique des journées d’études : Mathias Auclair, Jean-Pierre Bartoli, Louise Bernard de Raymond, Jana Franková, François-Pierre Goy, Marc Niubo, Herbert Schneider, Miloš Štědroň,Irena Veselá, Barbara Maria Willi.

Comité d’organisation : Jana Franková, Soňa Šinclová.


À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Anal5yses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Lundi 18 Janvier, 2021