bandeau texte musicologie

Mondeville, 12 février 2021 —— Alain Lambert.

ReFocus Sylvain Rifflet avec l’ORN en live à la Renaissance

Orchestre régional de Normandie. Copie d'écran.

Étrange expérience de regarder un concert en direct sur la chaîne internet du théâtre de la Renaissance à Mondeville près de Caen. Le saxophoniste ténor Sylvain Rifflet y rejoue son ReFocus avec les cordes de l’Orchestre régional de Normandie, à la date prévue pour, ce vendredi soir. Il est accompagné de Florent Nisse à la contrebasse et de Guillaume Lantenet en alternance au vibraphone ou à la batterie.

Son projet est de relire le Focus de Stan Getz de 1961, orchestré par Eddie Sauter, une des rares réussites de jazz avec orchestre classique, comme le très beau Winter Moon de Art Pepper ou le Three Windows du Modern Jazz Quartet avec le New York Chamber Symphony.  Ici Fred Pallem a orchestré. Mathieu Herzog dirige, comme sur le cédé.

À part le titre Night Run, joué ce soir en second, qui veut rappeler le Night Rider de Getz, les autres sont des compositions dans l’esprit, non la copie, et la recréation fonctionne parfaitement. Même jeu de contraste entre les cordes, en écho, en riff, en archets rythmiques ou en contre-chant, et le swing du sax, même esprit ludique pour perpétuer une tradition en renouvellement permanent, sur le principe de l’improvisation qui oblige à réinventer encore les règles du jeu.

Sylvain Rifflet. Copie d'écran.

Les moments de solo du sax très lyrique, du vibraphone ou de la contrebasse sont plus amples en concert, quand l’orchestre lui s’en tient à sa partition ou laisse la place au trio. L’ordre des morceaux est complètement repensé par rapport au disque, et c’est Another in C, très répétitif, puis Harlequin on the String qui terminent ce joli concerto en dix mouvements.

Il est possible d’assister au même programme en live ce samedi 13 février à 18 h sur la chaîne YouTube de l’école de musique des Pieux

Alain Lambert
13 février 2021
© musicologie.org


Les précédents articles d'Alain Lambert

Les considérations sur le jazz de Charles Calamel —— Cinq cédés jazzy pour oublier la neige en nivôse —— Cinq cédés jazzy pour frimer en frimaire —— Hugues Panassié - André Hodeir : la querelle des « raisins aigres » et des des « figues moisies » —— Cinq cédés jazzy à savourer en Brumaire.

alain@musicologie.org ; Alain Lambert, tous ses articles.

À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil, ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

bouquetin

Samedi 13 Février, 2021 2:13