musicologie

mercredi 10 novembre 2021

Mélanie Levy-Thiébaut crée le groupe orchestral Le paradoxe

Le groupe orchestral « Le paradoxe » propose de changer la forme du concert, afin de faciliter la rencontre entre les œuvres contemporaines et le public. Ainsi, il parlera de « Moments », inspiré par l’œuvre éponyme de Stockhausen. Des moments thématiques qui permettront de se pencher précisément sur une technique d’écriture, sur l’utilisation de dispositifs électroniques ou encore sur la création de nouveaux instruments …

Des moments courts, autour de 60 à 70 minutes dans lesquels il n’y aura qu’environ 40 minutes de musique. Des moments d’échange enfin, durant lesquels il prendra le temps du partage, de l’interaction, du débat avec le public. Il proposera des moments pour les grands, pour les petits, pour les scolaires, en famille, durant lesquels l’échange occupera une place fondamentale.

Musiciens, ingénieurs du son, publics, et chef d’orchestre, rassemblés autour d’une même envie, exploreront ce qui a manqué : la volière de Naluan de François Bernard Mâche, la prière de L’esprit des dunes de Tristan Murail, la frénésie de City Life de Steve Reich, la poésie du Pierrot lunaire de Schönberg, sans quoi nous resterions avec cette Question sans réponse de Charles Ives.

Prochain concert, « Acoustique et musique », Théâtre du Châtelet, 23 janvier 2022, 11 h, Dans le cadre de la Semaine du son : Francis Poulenc, Le bal masqué.



À propos - contact |  S'abonner au bulletinBiographies de musiciens Encyclopédie musicaleArticles et études | La petite bibliothèque | Analyses musicales | Nouveaux livres | Nouveaux disques | Agenda | Petites annonces | Téléchargements | Presse internationale | Colloques & conférences | Universités françaises | Collaborations éditoriales | Soutenir musicologie.org.

Musicologie.org, 56 rue de la Fédération, 93100 Montreuil. ☎ 06 06 61 73 41

ISNN 2269-9910

Mardi 9 Novembre, 2021